La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le défi de la construction dune base de données à but non lucratif dans le monde arabe Par Rita Maalouf, MSI 34e Conférence annuelle- MELCom 4-6/06/2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le défi de la construction dune base de données à but non lucratif dans le monde arabe Par Rita Maalouf, MSI 34e Conférence annuelle- MELCom 4-6/06/2012."— Transcription de la présentation:

1 Le défi de la construction dune base de données à but non lucratif dans le monde arabe Par Rita Maalouf, MSI 34e Conférence annuelle- MELCom 4-6/06/2012 BULAC, Paris Shamaa

2 6 juin A. Présentation B. Objectifs C. Les défis rencontrés D. Les solutions adoptées E. Les projets davenir F. Quelques chiffres Conclusion Plan

3 6 juin A. Présentation Shamaa est lacronyme arabe du شبكة المعلومات العربية التربوية Réseau d'information arabe en éducation Arab Educational Information Network

4 6 juin A. Présentation Fondée en 2007 à linitiative de lAssociation Libanaise des Sciences de lEducation (Lebanese Association for Educational Studies) Association académique à but non-lucratif

5 6 juin A. Présentation Avec lappui et la contribution de: La Fondation Ford Arab Fund for Social & Economic Development Le Bureau régional de lUNESCO pour léducation dans les Etats arabes Arab Bureau of Education for the Gulf States (ABEGS) La Commission Nationale Libanaise pour lUNESCO Kuwait Society for the Advancement of Arab Children (KSAAC)

6 6 juin A. Présentation Avec lappui et la contribution de: La Fondation Ford Arab Fund for Social & Economic Development Le Bureau régional de lUNESCO pour léducation dans les Etats arabes Arab Bureau of Education for the Gulf States (ABEGS) La Commission Nationale Libanaise pour lUNESCO Kuwait Society for the Advancement of Arab Children (KSAAC)

7 6 juin A. Présentation En 2010, en vertu dun décret du Conseil des Ministres Libanais, Shamaa est devenue une ONG indépendante à but non-lucratif dont le siège légal est à Beyrouth Elle est dirigée par un « Board of Trustees » composé de personnes intéressées du Koweït, Arabie Saoudite, Liban, Soudan et Maroc

8 6 juin A. Présentation Il sagit dune base de données bibliographiques sur les documents académiques en éducation paraissant dans les pays arabes En accès libre Couvrant les monographies, les articles de périodiques et les mémoires et thèses (Master et doctorat) Paraissant en arabe, anglais ou français Depuis 1/1/2007

9 6 juin A. Présentation Son ambition est de devenir léquivalent dERIC pour ce qui est des documents académiques dans les pays arabes

10 6 juin B. Objectifs 1.Répondre au besoin de 1 : Plus de 1,100,000 étudiants en éducation Plus de enseignants universitaires en éducation Sans compter les autres personnes intéressées par la recherche dinformation en éducation (du milieu académique, culturel. Etc.) 2.Briser lisolement des chercheurs entre les Etats arabes et à lintérieur de ceux-ci en ce qui concerne la connaissance publiée en éducation 1 Bureau régional de lUNESCO (2009). Rapport régional sur lenseignement supérieur dans les pays arabes (Tableaux statistiques).

11 6 juin B. Objectifs 3.Pallier à labsence de bases de données arabes: Spécialisées Exhaustives Utiles sur le plan académique 2 2 Darwiche, Hisham. Les bases de données arabes. Réunion de consultation sur les moyens dassurer la pérennité du Réseau dinformation arabe en éducation. Amman, 3/12/2008.

12 6 juin C. Les défis rencontrés 1.Critères de sélection des documents à inclure 2.Accès à la production académique arabe 3.Choix de loutil dindexation 4.Choix du logiciel de gestion de la base de données 5.Accessibilité de lusager à linformation

13 6 juin D. Les solutions adoptées

14 6 juin Critères de sélection des documents Des règles strictes dinclusion dans la base de données ont été développées en se basant sur des critères clairs et précis, tels que: La couverture temporelle et géographique Les domaines et champs de la littérature en éducation Les types de documents: monographies scientifiques et universitaires; articles de périodiques académiques avec comités de lecture; mémoires de master et thèses de doctorat Etc.

15 6 juin Accès à la production académique Vu labsence partielle ou totale de traditions de documentation comme celles en vigueur dans les pays industrialisés, divers moyens ont été adoptées débouchant finalement sur: Abonnement aux périodiques scientifiques en éducation Signature de conventions avec des facultés déducation pour la fourniture des données concernant les mémoires et thèses

16 6 juin Choix de loutil dindexation Recherche dun thésaurus disponible Adoption du thésaurus du Bureau International de léducation de lUNESCO comme point de départ pour les raisons suivantes: Emanant dune organisation internationale jouissant dune bonne réputation Disponible en plusieurs langues dont langlais et le français Disponible gratuitement Subvention obtenue de lUNESCO pour son arabisation

17 6 juin Arabisation de lensemble des termes du thésaurus (3559 descripteurs) avec ajout de 50 termes Première version en trois langues (arabe/francais/anglais) en aout 2009 Première mise à jour à lautomne 2012 Inclusion du thésaurus dans la base de données 3. Choix de loutil dindexation

18 6 juin Choix du logiciel de gestion de bdd Difficulté de trouver un système qui répond parfaitement aux besoins de la base de données multilingue avec stockage et interface en arabe Survey des systèmes disponibles localement et mondialement et qui répondent aux normes internationales de documentation, y compris les systèmes Open Source Après exploration, adoption du logiciel international Horizon Symphony développé par SirsisDynix

19 6 juin Accessibilité de lusager à linformation Les données bibliographiques détaillées et complètes selon les normes internationales Les résumés A partir de 2010: toutes les notices contiennent des résumés Avant 2010: selon la disponibilité Le texte intégral Lien avec le texte intégral lorsque celui-ci est disponible sur Internet Obtention et téléchargement du texte intégral selon des conventions avec les détenteurs des droits

20 6 juin E. Les projets davenir Expansion dans lalimentation de la base de données Couverture rétrospective Possibilité délargir les types des documents à inclure: littérature grise (rapports), statistiques, etc. Trouver les moyens dassurer la pérennité du projet à long terme

21 6 juin F. Quelques chiffres Plus de 13,000 notices

22 6 juin F. Quelques chiffres Plus de 3,000 notices contiennent le résumé Près de 2000 notices contiennent le texte intégral Près de 75 périodiques sont indexés Le tout disponible gratuitement via le site web

23 6 juin F. Quelques chiffres Distribution des 75 périodiques imprimés et électroniques indexés dans Shamaa selon le pays

24 6 juin Conclusion Principales caractéristiques Base de données classique qui permet: Recherche simple et recherche avancée Opérateurs booléens Troncatures Etc. Par contre: Gratuite Trilingue Triple interface Intégration des thèses et mémoires et des articles de périodiques en une seule base Intégration dun thésaurus spécialisé

25 6 juin Pour nous contacter: @ShamaaDatabase

26 6 juin Pour nous contacter: @ShamaaDatabase


Télécharger ppt "Le défi de la construction dune base de données à but non lucratif dans le monde arabe Par Rita Maalouf, MSI 34e Conférence annuelle- MELCom 4-6/06/2012."

Présentations similaires


Annonces Google