La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Solidarité avec les élèves de Haïti Un Elève, un Geste Un Enseignant, un Geste Ministère de lEnseignement Préscolaire de lElémentaire du Moyen Secondaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Solidarité avec les élèves de Haïti Un Elève, un Geste Un Enseignant, un Geste Ministère de lEnseignement Préscolaire de lElémentaire du Moyen Secondaire."— Transcription de la présentation:

1 Solidarité avec les élèves de Haïti Un Elève, un Geste Un Enseignant, un Geste Ministère de lEnseignement Préscolaire de lElémentaire du Moyen Secondaire et des Langues Nationales Association Sénégalaise des Conseillers Pédagogiques (ASCP)

2 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Suite à lappel du Président de la république, la communauté éducative sénégalaise se mobilise. Aujourdhui, le peuple haïtien frère a besoin dêtre aidé. Plus que jamais, lécole dHaïti a besoin dêtre aidée

3 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Ces enfants attendent du monde entier des secours : moyens humains, soins médicaux durgence, nourriture, soutien moral, moyens financiers.

4 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Les écoles comme toutes les autres infrastructures doivent être reconstruites.

5 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Certes la communauté internationale est en train de se mobiliser. Mais plus que toute autre région du monde, lAfrique est directement interpelée : ce qui affecte les Africains dAmérique frappe naturellement au cœur ceux du continent et, réciproquement : lAfrique et sa diaspora forment une communauté de destin fondée sur un lien familial indissoluble.

6 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Cest pourquoi, le Ministère de lEnseignement Préscolaire de lElémentaire du Moyen Secondaire et des Langues Nationales organise une semaine de solidarité avec Haïti, du 8 au 13 février 2010 dans toutes les écoles, dans tous les établissements et structures du ministère.

7 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Une contribution financière est attendue de chaque élève, de chaque enseignant, des partenaires et amis de lécole sénégalaise. A cet effet, un dispositif est mis en place pour recueillir les fonds à travers les IDEN et les IA avant de les centraliser au plan national. Que Dieu bénisse lAfrique !

8 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Des faits saillants de lhistoire de Haïti Les Autochtones. Les premiers habitants de lîle sont des Amérindiens : les Arawak et les Caraïbe. Ces autochtones nomment déjà leur île Ayiti, c'est-à-dire «Terre des hautes montagnes». La colonisation espagnole. En 1492 souvre la colonisation espagnole avec larrivée de Christophe Colomb qui baptise lîle Hispaniola («Petite Espagne»). En un demi-siècle, la population autochtone est décimée ; celle-ci passe dun million, en 1492 à 150 âmes, en Dès 1503, les Espagnols commencent à faire venir massivement des Africains pour lexploitation de lîle.

9 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 La colonisation française. A partir du 17e siècle, les Français prennent possession de la partie occidentale de lîle et importent aussi des Noirs dAfrique pour développer les plantations. Seulement, au 18e siècle, la « Saint-Domingue française» qui est alors la colonie européenne la plus riche du Nouveau Monde compte plus de esclaves et moins de colons français. De plus, le Code Noir régit encore la condition des esclaves alors que les principes de liberté et dégalité proclamés par la Révolution française de 1789 ont déjà gagné les colonies.

10 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 La Révolution et la Guerre dIndépendance des Africains. Linsurrection du 22 au 23 août 1791 marque le début de la Révolution haïtienne. Sous la conduite des chefs, Toussaint Louverture, Jean- Jacques Dessalines, Henri Christophe et Alexandre Pétion, les Africains affrontent violemment les colons européens et larmée envoyée par Napoléon, dirigée par le général Leclerc (guérilla, tactique de terre brûlée, guerre dusure, etc.). En dépit de la capture et de la déportation en France de son commandant en chef, Toussaint Louverture, larmée de libération noire écrase les forces françaises, à Verrières. Et le 19 novembre 1803, larmée française reconnaît sa défaite en capitulant.

11 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Lindépendance. Le 1 er janvier 1804, Jean -J. Dessalines proclame lIndépendance du pays, rebaptisé Haïti. Le jeune Etat est miné par des rivalités et divisions entre communautés. De plus, le pays est non seulement abandonné à son sort mais subit lhostilité des puissances occidentales.

12 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Loccupation américaine. Au début du 20 e siècle, léconomie du pays est contrôlée par des compagnies américaines. De 1915 à 1934, les Etats-Unis occupent militairement le pays et imposent des gouvernements impopulaires soumis à leur volonté.

13 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 La dictature des Duvalier. Le pays sombre dans une dictature militaire et civile, notamment sous le règne des Duvalier : François Duvalier, dit «Papa Doc» ( ) et Jean-Claude Duvalier, dit «Baby Doc» ( ).

14 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Le retour à la démocratie. Après le départ des Duvalier, le pays retrouve la démocratie, sous les régimes de Jean Bertrand Aristide et de René Préval. Cependant cette démocratie reste précaire. Malgré tout, Haïti, se tient debout telle une sentinelle sur sa tour de garde. Elle a accompagné toutes les luttes de libération en Amérique latine et en Afrique. Elle est bien « cette île où la Négritude sest mis debout pour la première fois » (A. Césaire). Symbole de la résistance africaine, Haïti tient haut le flambeau de la liberté qui ouvre les sentiers lumineux de la renaissance africaine.

15 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 LActualité Le mardi 12 janvier 2010, un violent tremblement de terre sest produit à Haïti, faisant dinnombrables victimes humaines et transformant le paysage urbain en champs de ruines.

16 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Jamais depuis 1770, ce pays de la diaspora africaine, na connu un séisme dune telle intensité. La première secousse, dune magnitude de 7 sur léchelle de Richter (qui en compte 9), a duré plus dune minute, peu avant 17 heures

17 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Elle a été suivie par une trentaine dautres, façonnant un paysage de ville bombardée. Pour bon nombre dHaïtiens, cest la fin du monde !

18 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Ces images de désolation ont envahi les écrans de télévisions du monde entier et ont fait lobjet de longs développements dans les différents médias: corps inanimés, blessés encore couverts de sang, femmes et enfants en sanglots, immeubles écroulés, rues dévastées, rescapés traumatisés par le choc, à la recherche de secours ou dabris. Les morts et les blessés se comptent par milliers.

19 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 Certes la communauté internationale est en train de se mobiliser. Mais plus que toute autre région du monde, lAfrique est directement interpellée : ce qui affecte les Africains dAmérique frappe naturellement au cœur ceux du continent et, réciproquement : lAfrique et sa diaspora forment une communauté de destin fondée sur un lien familial indissoluble.

20 Semaine de Solidarité de lEcole sénégalaise avec les élèves de Haïti Du 8 au 13 février 2010 De nombreux édifices se sont effondrés dans le centre de la capitale (maisons, écoles, églises, hôpitaux, casernes de pompiers, ministères, prison, quartier général de la police nationale, palais de justice, Palais présidentiel, parlement, etc.), laissant sous les décombres des corps sans vie, des blessés ensevelis par des tonnes de gravas. Certains ont pu être dégagés par les secouristes, dautres ont perdu la vie.


Télécharger ppt "Solidarité avec les élèves de Haïti Un Elève, un Geste Un Enseignant, un Geste Ministère de lEnseignement Préscolaire de lElémentaire du Moyen Secondaire."

Présentations similaires


Annonces Google