La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Distribution d'un sondage aux élèves en deux parties : Partie 1 : techniques d'apprentissage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Distribution d'un sondage aux élèves en deux parties : Partie 1 : techniques d'apprentissage."— Transcription de la présentation:

1 Distribution d'un sondage aux élèves en deux parties : Partie 1 : techniques d'apprentissage.

2 Distribution d'un sondage en deux parties : Partie 2 : organisation de l'apprentissage.

3 Exploitation du sondage par l'enseignant : codage des réponses sur la technique d'apprentissage (0 ou 1) et sur l'organisation de l'apprentissage (0 ou 1). Réponses cochées Codage des réponses Je le lis plusieurs fois. Je recopie le cours. Je fais des fiches de synthèse en recopiant les informations importantes. Mémorisation « passive » Code 0 Je lis ensuite les fiches. Je réponds à l'oral à une personne (père, mère, sœur...) qui me pose des questions. Je cache la partie du cours que j'ai lue, puis je récite le cours dans ma tête. Je cache la partie du cours que j'ai lue, avant d'essayer de la réécrire. Je cache la partie du cours que j'ai lue, puis je récite le cours à voix haute, en restant assis à mon bureau. Je cache la partie du cours que j'ai lue, puis je récite le cours à voix haute, debout en me déplaçant ou en faisant des gestes. Mémorisation « active » Code 1 Je révise mon cours le matin même et (ou) je révise mon cours la veille. OU Je révise mon cours deux jours avant. Mémorisation de la veille ou du matin. Code 0 Je révise mon cours le matin même ou je révise mon cours la veille. ET Je révise mon cours deux jours avant. J'ai appris mon cours régulièrement à chaque fois que j'avais une nouvelle leçon. Mémorisation « répétée » Code 1

4 Traitement des données : confronter les réponses de chaque élève à sa moyenne du premier trimestre (recalculée sans l'EPS). Technique d'apprentissage (0 ou 1) Organisation de l'apprentissage (0 ou 1) Nicolas (0-0) moyenne 9 Mégane (1-1) moyenne 13,7 Dans le tableau ci-dessus Nicolas a un apprentissage passif et non répété. Mégane à un apprentissage actif et répété.

5 Exploitation du sondage par un traitement statistique sur deux effectifs : élèves ont coché des items qui correspondent à un apprentissage actif et répété codage élèves ont coché des items qui correspondent à un apprentissage améliorable : codage 1-0 ; 0-1 ; 0-0. Moyenne générale du premier trimestre (sans EPS). Pourcentage d'élèves par moyenne obtenue au premier trimestre.

6 Pour réaliser les courbes de répartition du nombre d'élève en fonction de la moyenne, ces dernières ont été arrondies au point. On peut noter qu'au premier trimestre aucun des 246 élèves de l'étude n'a une moyenne inférieure à 6 ou supérieure à 18. La distinction des deux groupes selon les réponses aux items est pertinente : Pour le groupe, apprentissage améliorable, environ 50 % des élèves ont une moyenne générale inférieure ou égale à 10 au premier trimestre ! Pour le groupe apprentissage actif et répété environ 20 % délèves ont une moyenne inférieure ou égale à 10. Presque 90% des élèves ont la moyenne. Pour le groupe, apprentissage améliorable, environ 10 % des élèves ont une moyenne générale supérieure ou égale à 15 au premier trimestre ! Pour le groupe, apprentissage actif et répété, environ 25 % des élèves ont une moyenne générale supérieure ou égale à 15 au premier trimestre. Si la comparaison est significative cela n'impose pas non plus telle ou telle méthode d'apprentissage. On peut très bien lire le cours (c'est à dire avoir une méthode dite passive dans cette étude) et être suffisamment concentré pour mémoriser. Mais l'expérience menée montre que certaines techniques d'apprentissage semblent moins efficaces que dautres. Comment l'expliquer ?

7 Utilisation d'un modèle explicatif de la mémorisation pour tenter d'expliquer les différences d'efficacité des méthodes d'apprentissage employées par les élèves Les méthodes qui intégrent la répétition permettent le passage d'une mémoire de travail à une mémorisation sur le long terme. La concentration par un apprentissage actif (attention, décisions, solutions...) permet de faire passer les données d'une mémoire sensorielle à une mémoire de travail. je lis plusieurs fois est inefficace sans une concentration nécessaire. Un élève peut lire en pensant à autre chose.


Télécharger ppt "Distribution d'un sondage aux élèves en deux parties : Partie 1 : techniques d'apprentissage."

Présentations similaires


Annonces Google