La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA TAUROMACHIE (PLUS LES ORIGINES DU MOT « Espagne »)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA TAUROMACHIE (PLUS LES ORIGINES DU MOT « Espagne »)"— Transcription de la présentation:

1 LA TAUROMACHIE (PLUS LES ORIGINES DU MOT « Espagne »)

2 -Déroulement de ma présentation- Introduction Les Toreros La Tauromachie La Corrida La course portugaise La course landaise La course camarguaise La course de recortadores

3 INTRODUCTION Bonjour! Aujourdhui, je vous parlerai des toreros plus connus sous le nom de « Toréadors », et puis de ce quils pratiquent. La tauromachie. Eh bien, jespère que ma présentation vous plaira! Bonjour! Aujourdhui, je vous parlerai des toreros plus connus sous le nom de « Toréadors », et puis de ce quils pratiquent. La tauromachie. Eh bien, jespère que ma présentation vous plaira!

4 Les Toreros (Ou Toréadors) Les Toreros, ou aussi appelé Toréadors, sont ceux qui « joue » avec les taureaux. Parfois, ils tiennent un genre de morceau de tissu rouge, et se place horizontalement au tissu. Il le tient sur le côté, et quand le taureau se rue, il ne font que relever le drap, et le taureau fend lair. (Comme sur limage ci-contre)

5 -La Tauromachie- La tauromachie, du grec, tauros (taureau), et Makehia (Combat), est lart daffronter le taureau, sois lors des jeux de combats, sois lors de jeux sportifs, ou bien soit lors de jeux burlesque. Bien sûr, il ne sagit pas que de cela, mais… cest le principal de la tauromachie. Parfois, le taureau sera mis à mort après le combat, comme la Corrida, et la course portugaise. La tauromachie, du grec, tauros (taureau), et Makehia (Combat), est lart daffronter le taureau, sois lors des jeux de combats, sois lors de jeux sportifs, ou bien soit lors de jeux burlesque. Bien sûr, il ne sagit pas que de cela, mais… cest le principal de la tauromachie. Parfois, le taureau sera mis à mort après le combat, comme la Corrida, et la course portugaise.

6 -La Corrida- La Corrida, (Du mot espagnol Correr, qui veut dire: Courir en espagnol), est une forme de course, où à la fin du combat, le taureau est mis à mort. Cela peut paraître « infâme », comme dise certains, mais en Espagne, ou au Portugal, cest une tradition, et même, un loisir. Ci-dessous, un corrida aux Arènes dArles.

7 -La course portugaise- La course portugaise, ou plus communément appelé Corrida portugaise, est que le torero est monté sur cheval, et cherche la mort du taureau encore une fois. Le torero se fait « courir » après, le taureau. Le but est dépuiser le taureau, afin de faciliter la tâche, lorsquil devra se faire abattre. (Sur la photo, lorsque le taureau est mis à mort)

8 Images Images un peu plus précise de la course portugaise. Le torero na pas darmes, sauf quensuite, il saute du cheval, et son apprenti sort dans larène et cest à son tour de jouer. Images un peu plus précise de la course portugaise. Le torero na pas darmes, sauf quensuite, il saute du cheval, et son apprenti sort dans larène et cest à son tour de jouer.

9 -La course landaise- (Description) La course landaise est un sport régional reconnu par le Ministère de la Santé, et des sports, géré par la Fédération de la Course Landaise, créée en C'est également une tradition tauromachique appartenant au patrimoine culturel des Gascons, répandue essentiellement dans les départements français des Landes et du Gers.

10 -La course Landaise- Course landaise, course tauromachique venant des Landes. Il sagit dun torero qui est dans larène, et le taureau, dans un enclos. Des apprentis, lève la grille, et le taureau se rue sur le torero. Le but est que le torero ne se fasse pas prendre par le taureau, mais bien le taureau qui se fasse retourner dans son enclos. Parfois, certains toreros samusent à faire des acrobaties quand le taureau cours vers eux. Au dernier moment, HOP!!! Ils sautent, ou esquivent le coup dune façon assez spectaculaire! Comme ceci

11 -La course camarguaise- La course camarguaise est un sport taurin sans mise à mort pratiqué dans le sud de la France, dans lequel les participants tentent d'attraper des attributs fixés aux cornes d'un taureau. Ce jeu sportif est très populaire dans lHérault, le Gard, une large partie des Bouches-du-Rhône, ainsi que dans quelques communes de Vaucluse. Le torero, appelé dans ce cas-ci, « raseteur », cherche à attraper les attributs du taureau. Bien sûr, ceux-ci sont équipés de « doigts de fer » mais il ne sont vêtus que dun chandail de tissu, et dun pantalon en coton. Il ne sont pas montés en cheval, mais à pieds. Ils courent, et sautent sur les bords des estrades, afin que le taureau ne puisse les attraper. La course camarguaise, est celle que lon connait, la plus répandu. Les autres sortes de courses de taureaux sont de moins en moins fréquentes. La course camarguaise est un sport taurin sans mise à mort pratiqué dans le sud de la France, dans lequel les participants tentent d'attraper des attributs fixés aux cornes d'un taureau. Ce jeu sportif est très populaire dans lHérault, le Gard, une large partie des Bouches-du-Rhône, ainsi que dans quelques communes de Vaucluse. Le torero, appelé dans ce cas-ci, « raseteur », cherche à attraper les attributs du taureau. Bien sûr, ceux-ci sont équipés de « doigts de fer » mais il ne sont vêtus que dun chandail de tissu, et dun pantalon en coton. Il ne sont pas montés en cheval, mais à pieds. Ils courent, et sautent sur les bords des estrades, afin que le taureau ne puisse les attraper. La course camarguaise, est celle que lon connait, la plus répandu. Les autres sortes de courses de taureaux sont de moins en moins fréquentes.

12 Images Images de la course camarguaise

13 Images de la course Camarguaise

14 -La course de recortadores- La course de recortadores est une forme de course de taureaux pratiquée essentiellement dans le nord de lEspagne (Navarre, Aragon, Castille-Leòn, Pays basque, communauté autonome de Valence, et communauté autonome de Mercie). On peut la considérer comme une survivance de la tauromachie davant le milieu du XIXe siècle. La course de recortadores est un genre de course camarguaise, sauf que le torero doit seulement esquiver le taureau. Pas de sauts acrobatiques, ni de rien, sauf esquiver. La course de recortadores est une forme de course de taureaux pratiquée essentiellement dans le nord de lEspagne (Navarre, Aragon, Castille-Leòn, Pays basque, communauté autonome de Valence, et communauté autonome de Mercie). On peut la considérer comme une survivance de la tauromachie davant le milieu du XIXe siècle. La course de recortadores est un genre de course camarguaise, sauf que le torero doit seulement esquiver le taureau. Pas de sauts acrobatiques, ni de rien, sauf esquiver.

15 Course de recortadores Images

16 Les origines du mot « Espagne » Les origines du mot « Espagne » Le mot Espagne est dorigine Phénicienne. Les Phéniciens lui ont donnés le nom de Espagne, car Espagne veut dire en grec: « Pays de Lapins » Le mot Espagne est dorigine Phénicienne. Les Phéniciens lui ont donnés le nom de Espagne, car Espagne veut dire en grec: « Pays de Lapins » Plus tard, les Romains ont modifiés Espagne, pour lui donner Hispanie. Mais, bien des personnes royales croyaient que Hispanie ne qualifiait pas bien leur pays, donc, il lont encore changé, pour redevenir Espagne. Plus tard, les Romains ont modifiés Espagne, pour lui donner Hispanie. Mais, bien des personnes royales croyaient que Hispanie ne qualifiait pas bien leur pays, donc, il lont encore changé, pour redevenir Espagne.


Télécharger ppt "LA TAUROMACHIE (PLUS LES ORIGINES DU MOT « Espagne »)"

Présentations similaires


Annonces Google