La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le rôle des émotions Si nous voulons réussir, ne faisons pas l'économie de nos échecs "Après les avoir regardés à la ronde avec colère, étant attristé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le rôle des émotions Si nous voulons réussir, ne faisons pas l'économie de nos échecs "Après les avoir regardés à la ronde avec colère, étant attristé"— Transcription de la présentation:

1 Le rôle des émotions Si nous voulons réussir, ne faisons pas l'économie de nos échecs "Après les avoir regardés à la ronde avec colère, étant attristé de l'endurcissement de leur cœur, Jésus dit..." [Marc 3. 5]

2 À quelle famille appartient mon émotion?

3 Etymologie Emotion, de motere (mouvoir) et sentiment, de sentir Lhébreu parle de tremblement intérieur, de soupir, de feu (1Rois 3. 26) à propos des femmes qui étaient devant Salomon dagitation (Ruth 1. 19), de hurlement, de trouble (Cant 5. 4) à propos de la Sulamite qui a raté son rendez-vous avec son bien-aimé. Le grec parle dentrailles remuées (Mat 9. 36) à propos du Seigneur face à la foule qui avait faim, de violence intérieure (Jean ) à propos du Seigneur face aux souffrances liées à la mort, de mouvement vers, (epithumia, un seul mot pour convoitise, désir Mat ; Luc ). La Bible montre clairement que ces manifestations habitent notre être intérieur. Il est donc normal que nous les vivions.

4 La réalité biblique Les émotions sont présentes et reconnues dans la Bible, comme : la colère (Ephésiens 4. 26) la joie (Jean ) la tristesse (Marc ) la crainte (1Jean 4. 18) Elles sont montrées clairement chez le Seigneur Jésus. Elles ont donc leur utilité, et leurs limites : « Mettez-vous en colère et ne péchez pas » (Ephésiens 4. 26)

5 Vivre but bloqué but contraint but déprécié but inaccessible but indéfini but incertain Paix / Colère Plaisir / Frustration Joie / Tristesse Satisfaction / Insatisfaction Sérénité / Fébrilité Amour / Peur Romains justice Galates liberté Philippiens joie Colossiens plénitude 1Pierre obéissance souffrance 1-2-3Jean amour vérité Bonheur + / - Le programme des épîtres Attitude Epître

6 Le point de vue biblique Quelle est lorigine de nos émotions ? : les scientifiques saccordent avec la Bible pour faire un lien entre la pensée réfléchie (pôle rationnel) et lémotion (pôle émotionnel) Par exemple dans : 1Thessaloniciens : « Je ne veux pas que vous soyez ignorants (PR) à propos de ceux qui sont morts… afin que vous ne soyez pas affligés (PE) » Hébreux : « Considérez (PR) celui qui a enduré une telle contradiction… afin que vous ne soyez pas découragés (PE) » Romains 5. 1 : « Ayant été justifiés (PR) sur le principe de la foi, nous avons la paix (PE) avec Dieu » Philippiens 4. 9 : « Que ces choses occupent vos pensées (PR)… et le Dieu de paix (PE) sera avec vous » Ces deux pôles se correspondent : nos pensées réfléchies, choisies se manifestent par nos émotions. Laccent est mis en premier sur la logique, le pôle rationnel, qui relève de notre responsabilité, puis sur les conséquences, notre état dâme qui se montre dans le corps Autre exemple : le désir (PE) vient du prix (PR) que nous accordons à quelque chose ou à quelquun. Vivre « aimez-vous les uns les autres », cest décider daccorder du prix à celui qui est notre prochain, et cette démarche produit le sentiment qui produit lacte.

7 La colère La colère marque un déficit de justice, nous renseigne sur la réussite de nos buts. Quand nos buts sont bloqués, par quelque chose ou par quelquun, lopinion que nous avons de la situation fera que la colère « montera » ou non. « Mettez-vous en colère et ne péchez pas » (Eph 4. 26) La colère est juste, bonne Elle nest pas un péché Elle nous oriente vers le problème Elle a donc son utilité Notre but est-il juste, et porteur damour ? Sommes-nous dans lacceptation positive ? Ne nous laissons pas entraîner par ce sentiment (Ja 1. 20) Insatisfaction Fébrilité

8 La peur La peur marque un déficit damour, nous renseigne sur lopinion que nous avons de nous-même. Avoir peur de quelquun ou dune circonstance, cest penser quon est pas capable de lui faire face, cest ne pas saimer. Cest peut-être aussi penser que Dieu ne nous aime pas ou pas assez sIl a permis cette situation. « Lamour parfait chasse la crainte », (1Jn 4. 18) La crainte doit « partir » Elle révèle le manque damour Elle révèle notre préoccupation Elle a donc son utilité Ne craignons pas de craindre Recadrons notre préoccupation (remplacer le mensonge par la vérité) Occupons-nous daimer Frustration Tristesse

9 Vivre ses émotions... Alors que dans notre société, on assimile émotion à être (« Je ressens, donc je suis comme ça »), la Bible nous appelle à ressentir « juste », en comprenant pourquoi nous ressentons ici, de la honte, là, de la jalousie, là, de la tristesse. Prenons pour exemple, la tristesse des Corinthiens (2Co 7. 10). Elle est appelée « tristesse selon Dieu » parce quelle est lindicateur qui montre que quelque chose ne va pas. Elle provient de la culpabilité qui les habite. Elle les dirige donc vers Dieu et la repentance à cause de la culpabilité et vers leurs frères ; elle est donc vraiment utile. Vivre ses émotions, cest Accepter celles qui déstabilisent (honte, orgueil, jalousie…), parce quelles sont utiles. Chercher à comprendre ce qui nous arrive Identifier la pensée qui est à lorigine de lémotion La reconnaître devant Dieu, labandonner si besoin et la remplacer par une pensée juste, la mettre en œuvre pour Dieu Estimer les choses comme Dieu Trouver sa joie dans toute circonstance (Phil 4. 4) Attendre de retrouver une sérénité intérieure (période de deuil)...et les émotions agréables !

10 Conclusion Nos émotions sont une fenêtre ouverte sur nos pensées. Elles sont la partie irrationnelle du langage, qui révèlent la pensée à lautre mais aussi à nous-mêmes. Ne subissons pas nos émotions douloureuses mais reconnaissons- les comme utiles, ne craignons pas den avoir, et comprenons ce quelles véhiculent. Elles sont notre richesse : une indication et non un handicap. La mise en œuvre de ce qui est juste produit la paix (au lieu de la colère) et la joie (au lieu de la peur).


Télécharger ppt "Le rôle des émotions Si nous voulons réussir, ne faisons pas l'économie de nos échecs "Après les avoir regardés à la ronde avec colère, étant attristé"

Présentations similaires


Annonces Google