La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La momification et la mise au tombeau en Egypte Antique Elise MICHEL et Carla MILANO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La momification et la mise au tombeau en Egypte Antique Elise MICHEL et Carla MILANO."— Transcription de la présentation:

1 La momification et la mise au tombeau en Egypte Antique Elise MICHEL et Carla MILANO

2 Introduction 1).La momification 2).Le livre des Morts et lau-delà 3).La mise au tombeau Conclusion Sommaire :

3 Introduction Lidée que se faisaient les Egyptiens de la mort était dominée par leur conviction de lexistence de lau-delà. Ils croyaient quune préparation spéciale du corps était nécessaire et ils y apportaient un soin extrême. Ces techniques efficaces de conservation du corps ont permis à de nombreuses momies de traverser les siècles et de nous fournir encore aujourdhui des informations précieuses sur lEgypte antique. Nous allons tenter de comprendre dans un premier temps les différentes étapes de la momification, puis nous expliquerons limportance du Livre des morts, et enfin nous présenterons le déroulement des funérailles.

4 1).La momification Le corps : objet de la momification. Il doit être conservé en bon état pour rejoindre lau-delà. Les opérations dembaumement : à lintérieur de tentes puis de constructions en briques appelées « ouabet.» Les différentes étapes : -lavement du corps -enlèvement du cerveau puis injection de résine liquide -organes retirés (sauf le cœur) -organes placés dans les vases « canopes» -corps plongé dans un bain puis desséché et enfin rempli de toile, de sciure de bois, et de sable -massage de la peau avec huiles -mise en place dun fétiche au niveau du trou par lequel le corps fut ouvert -enveloppement du corps + symboles -masque en or déposé sur la tête de la dépouille -corps placé dans un cercueil Il y avait aussi les momifications pour les animaux

5 -Lavement du corps

6 -Enlèvement du cerveau puis injection de résine liquide

7 -Organes retirés (sauf le cœur)

8 QUEBEHSENOUF (les intestins) HÂPI (les poumons) AMSET (le foie) DOUAMOUTEF (lestomac) -Organes mis dans les vases canopes

9 -Corps plongé dans un bain puis desséché et enfin rempli de toile, de sciure de bois, et de sable

10 -Massage de la peau avec huiles

11 -Mise en place dun fétiche au niveau du trou par lequel le corps fut ouvert

12 -Enveloppement du corps

13 Scarabée ailé (symbolise lexistence par excellence) lœil dHorus (symbolise la santé, lintégrité et la plénitude) croix ankh (symbolise la vie et le souffle vital) Symboles

14 -Masque en or déposé sur la tête de la dépouille

15 -Corps placé dans un cercueil

16 La momification pour les animaux Voici quelques exemples danimaux momifiés animaux : Chacal Chat Chien Cobra Crocodile Faucon Quatre raisons, au moins, auraient poussé les Égyptiens à momifier des animaux : Le défunt pouvait avoir ainsi de quoi se nourrir dans lau-delà. Le défunt partait accompagné de ses animaux familiers. Certains animaux sacrés bénéficiaient ainsi de la même attention que les hommes ! Les momies animales étaient aussi des dons.

17 ChatTaureau

18 2). Le livre des morts et lau-delà Les Egyptiens utilisaient des formules magiques pour conjurer les périls de lautre monde et protéger le défunt durant son voyage vers lau-delà. Ces textes étaient inscrits sur les tombes, les pyramides et, plus tard, les sarcophages. Pour revivre dans lau-delà : 6 éléments : -Le corps (khet) -Le ba -Le ka -Lakh -Lombre (shout) -Le nom (ren)

19 2). Le livre des morts et lau-delà (suite) Le jugement dOsiris : Avec laide dun passeur, le défunt traverse le fleuve pour rejoindre lau-delà. Ensuite, il doit passer 7 portes étroitement gardé puis combattre serpents et crocodiles tandis que des dieux malfaisants tentent de le piéger dans un filet. Mais Atoum (le dieu créateur) lui apporte son aide, et Hathor (déesse de lamour et de la musique) à manger et à boire. Le mort rencontre ensuite 42 juges auxquels il va devoir dire une phrase à chacun deux, par exemple : « O juge Untel, je nai tué personne », « O juge Untel, je nai pas commis dinjustice » etc … Osiris, le dieu des morts, préside le tribunal.

20 Jugement dOsiris (suite) Si le défunt ment, ses mensonges vont rendre son cœur plus lourd. Cest pourquoi létape suivante est la pesée du cœur. Dans un des plateaux de la balance est disposé le cœur, et dans lautre, soit une statuette de la déesse Maat (déesse de la justice et de la vérité), soit le symbole de cette divinité : une plume. Si le mort a menti, son cœur est plus lourd que la vérité. Il est alors mangé par un être affreux au corps mi lion mi hippopotame et a la tête de crocodile : la grande dévoreuse, appelée Ammite. Dans le cas contraire, sil a dit la vérité, il est admis dans le monde des morts. Thot en tant que scribe des Dieux notait le résultat de la pesée. Thot

21

22 3).La mise au tombeau La momie était accompagnée dans sa dernière demeure par des paroles magiques et des incantations dites par des prêtres destinées à assurer sa renaissance puis enfermée dans sa tombe. Les funérailles avaient pour but principal d'identifier le défunt au Dieu Osiris et se déroulaient en 4 étapes : -Le deuil et les pleurs -La traversée du Nil -La procession vers la nécropole -L'arrivée au tombeau Chaque étape avait sa propre signification. Enfin la tombe était scellée et un banquet était donné immédiatement après l'inhumation.

23 Cérémonie de louverture de la bouche

24 Tombe de Toutankhamon

25 Conclusion Lembaumement du corps et sa mise au tombeau répondaient à des rituels spécifiques à lEgypte Antique. La momification sappuyait sur une mythologie riche Jugement dOsiris Permet de mieux comprendre la vision que les égyptiens se faisaient de la mort et dans la vie dans lau-delà.

26 FIN !!!!!


Télécharger ppt "La momification et la mise au tombeau en Egypte Antique Elise MICHEL et Carla MILANO."

Présentations similaires


Annonces Google