La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Transport collectif en milieu rural et développement durable par Harry Gow Association des transports collectifs ruraux du Québec et Monique Bélanger Agence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Transport collectif en milieu rural et développement durable par Harry Gow Association des transports collectifs ruraux du Québec et Monique Bélanger Agence."— Transcription de la présentation:

1 Transport collectif en milieu rural et développement durable par Harry Gow Association des transports collectifs ruraux du Québec et Monique Bélanger Agence de santé publique du Canada - Région du Québec au 8e Atelier fédéral sur le développement durable

2 2 Transport collectif en milieu rural ET développement durable Historique Recherche-action Un chantier concerté Facteurs facilitants Résistance = Appui Évaluation DTS et DD Retombées post $ Perspectives futures

3 3 Quelques sigles et acronymes ASSSagence de santé et services sociaux CLDcentre local de développement CLSCcentre local de services communautaires CRÉconseil régional des élus CRDOconseil régional de développement Outaouais DDdéveloppement durable DTS déterminants de la santé F/P/R/Lfédéral/provincial/régional/local GESgaz à effet de serre MRCmunicipalité régionale de comté MTQministère des transports du Québec SADCsociété daide au développement des collectivités TCtransport collectif UQOuniversité du Québec en Outaouais

4 4 Historique 1997: avant-projet dun visionnaire : Initiative en santé pour les régions rurales et éloignées de Santé Canada Dans la foulée de la politique québécoise sur la ruralité (2001) Le transport comme allié pour la santé des populations

5 5 Recherche-action Transport collectif intégré en milieu rural Élaborer et expérimenter un modèle de guichet unique de demande et doffre de transport –Pour un meilleur accès aux services (santé, éducation, etc) –Pour les populations vulnérables –Pour briser lisolement social –Pour augmenter lintégration et la participation sociale Évaluer les résultats selon lapproche des déterminants de la santé Diffuser et promouvoir une pratique exemplaire en terme de santé de la population

6 6 Un chantier concerté Étude de besoins et inventaire des ressources par MRC Présentation aux maires et représentants dorganismes Mise sur pied de comités de pilotage locaux Rencontre mensuelle du comité régional de pilotage

7 7 Facteurs facilitants (1) L omniprésence du coordonnateur et contremaître Travailleur social Passionné pour la ruralité Intérêt majeur pour le transport Habileté certaine en lobbying, accompagnement et réseautage

8 8 Facteurs facilitants (2) Représentativité des comités régional et locaux Santé et services sociaux (ASSS, CLSC) Transport (adapté, scolaire, des services de santé) Développement régional (CRDO, CLD, SADC) Recherche (UQO) Bailleurs de fonds (Santé Canada, MTQ, MRC)

9 9 Facteurs facilitants (3) Prolongation du projet par Santé Canada Avec la contribution de Patrimoine Canada dans la MRC du Pontiac Implication des bénévoles Évaluation participative et mobilisatrice avec la contribution $ des MRC Une évaluation basée sur les déterminants de la santé avec lUQO

10 10 Originalité du projet Couvre toute la région Intégration de TOUS les modes de transport sur le territoire Grande implication de bénévoles Mobilisation F/P/R/L Lien démontré avec la santé

11 11 Résistance Appui Au début, les maires craignent dhériter de la facture après 5 ans (fin 2007) Après 3 ans dexpérimentation et les résultats dévaluation dans la MRC Papineau, la résistance est diminuée de 75% et se transforme en appui pour les TC dans les autres MRC Crainte pour les employeurs de perdre leurs employés

12 12 Évaluation selon les déterminants de la santé Genre: 71.1 % sont des femmes Revenu et conditions sociales: 88 % ont $ et - /an. De ce nombre, 90 % reçoivent la pension de retraite ou la sécurité du revenu - 9 % disent avoir amélioré leur revenu Réseau de soutien social: 71 % vivent seuls - 41 % disent vivre moins de solitude Environnement social: 92.6 % ont un plus grand sentiment de sécurité Niveau de scolarité: 10.3 % avec retour aux études Services de santé: 70.6 % pour des raisons de santé

13 13 Évaluation et DD Volet socioculturel (1) 49 % ont 60 ans et % des déplacements pour services de santé, donc moins de RV md annulés Retour aux études (jeunes et adultes) Meilleur contrôle sur leur vie Diminution des risques liés à lauto-stop Meilleur accès aux ressources alimentaires 30 % feraient plus dactivités physiques

14 14 Évaluation et DD Volet socioculturel (2) 84 % sont moins stressés 53 % ont une meilleure estime deux-mêmes 22 % des personnes âgées ont diminué leur consommation de médicaments 20 % avec plus grande participation à des activités sociales ou récréatives

15 15 Évaluation et DD Volet environnement (1) Réduction du nombre de voyages « à vide » Grand potentiel des TC pour des économies dénergies et la réduction des GES à long terme avec laccroissement de lachalandage

16 16 Évaluation et DD Volet environnement (2) Contribution au changement dhabitudes dans les déplacements de masse des citoyens ruraux Mais.. contribution potentielle à des effets pervers tel létalement urbain

17 17 Évaluation et DD Volet économique Faible coût du transport: $ 3.00 par déplacement à lintérieur de la MRC et.34 $ / km à lextérieur Accès à des emplois variés et meilleur revenu. Par exemple, 4 à 5 voyages / jour vers des lieux de travail pour de nouveaux employés / anciens chômeurs Plus grande mobilité des consommateurs avec un plus grand achalandage dans les commerces

18 18 Retombées post $ Création dun regroupement des transports collectifs (TC) en Outaouais Présentation au Comité permanent sur les transports / Sénat à Ottawa (2002) Influence positive dans dautres régions Projet de recherche TC et développement local en milieu rural Mise sur pied de lAssociation des transports collectifs ruraux du Québec (www.atcq.ca)

19 19 Regroupement des transports collectifs de lOutaouais Mandat –Concertation des cinq (5) corporations de TC en Outaouais –Prise de position et représentation –Échange dinformations et support mutuel Structure –Deux délégués / corporations –Deux professionnels du CRDO et ASSS – Invité de UQO –Président-e élu-e annuellement –Secrétariat en rotation / aucune trésorerie Fréquence des réunions –5 rencontres / an (aux 2 mois, excluant juillet-août) Lieu : ASSS en Outaouais à Gatineau

20 20 TRANSPORTS COLLECTIFS RURAUX Achalandage 2005 en Outaouais Corporations Papineau des CollinesVallée Pontiac Gatineau Nombre total : Santé & SS 70,0 %42 %30 % 94 % Soutien civique5.4 %43 %34% 0 Éducation0.8 %4,0 %22 % 3 % Loisir1,6 % 1,0 %11 % 1 % Travail 12,7 %10,0 % 3 % 2 % % femmes 57 % 66 % 67 % ?

21 21 Perspectives futures Nouvelle Politique québécoise du transport collectif (juin 2006) –Admissibilité des municipalités de moins de habitants –TC en milieu rural bonifié et coordonné par les CRÉ Demande accrue TC avec vieillissement de la population Demande a triplé en milieu rural

22 22 Pour offrir de meilleurs choix Politique québécoise du transport collectif (2006) Objectif –Accroître lutilisation du TC partout au Québec Cible –Augmenter lachalandage de 8 % dici 2012 –Permettre au transport en commun daccroître sa part par rapport à lensemble des modes de transport des personnes Moyens retenus –Répartir de façon équitable les efforts de chacun –Améliorer les services offerts à la population –Moderniser, développer les infrastructures / équipements –Appuyer les autres alternatives à lautomobile

23 23 Pour offrir de meilleurs choix Politique québécoise du transport collectif (2006) RépartirAméliorerModerniserAppuyer Municipalités Autorités TC Gouvernement -Provincial - Fédéral Usagers Automobilistes Employeurs Région de Montréal Aide $ directe aux services Mesures fiscales pour employeurs et utilisateurs Renforcement de la sécurité et sûreté du TC Aide renforcée aux immobilisations Bonification du programme daide au TC des personnes Municipalités peu populeuses Transport intra régional (autocar et taxis) Initiatives des institutions publiques, entreprises et parcs industriels Déplacement à pied et à vélo

24 24 Partenariat F/P … quelques exemples Financement pour leau, les rues et les transports via la taxe fédérale sur lessence Programme sur les infrastructures via un co- financement F/P/M (municipal) Contributions spécifiques à des projets de transports collectifs tels train léger et métro Fonds fédéraux pour la sûreté des transports urbains (Montréal, Gatineau, etc)

25 25 Références utiles Rapport dévaluation du projet s/2004MLabrecqueTransportCollecti f.pdf s/2004MLabrecqueTransportCollecti f.pdf Association des transports collectifs ruraux du Québec Texte de Trevor Hancock *copie papier disponible sur demande

26 26 Mot de la fin Des gens en santé Dans des communautés en santé Dans un monde en santé (Trevor Hancock, 1999) Utopie ou réalité ?

27 27 Dernier mot de la fin CEST À NOUS DE DÉCIDER ENSEMBLE et MAINTENANT


Télécharger ppt "Transport collectif en milieu rural et développement durable par Harry Gow Association des transports collectifs ruraux du Québec et Monique Bélanger Agence."

Présentations similaires


Annonces Google