La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nous sommes morts, Nous qui songions la veille encor À nos parents, à nos amis, Cest nous qui reposons ici, Au champ dhonneur. A vous jeunes désabusés,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nous sommes morts, Nous qui songions la veille encor À nos parents, à nos amis, Cest nous qui reposons ici, Au champ dhonneur. A vous jeunes désabusés,"— Transcription de la présentation:

1

2 Nous sommes morts, Nous qui songions la veille encor À nos parents, à nos amis, Cest nous qui reposons ici, Au champ dhonneur. A vous jeunes désabusés, À vous de porter loriflamme, Et de garder au fond de lâme, Le goût de vivre en liberté. Acceptez le défi, sinon Les coquelicots se faneront Au champ dhonneur Extrait du poème écrit en 1915 par le Lieutenant colonel John Mc Crae, médecin militaire canadien Verdun on y vient en reculant, On la quitte en pleurant… Manuel

3 Cette route unique qui permit le ravitaillement et la relève en homme des combattants de verdun Ce nom a été donné par Maurice Barrès à la route qui allait de Bar- Le-Duc à Verdun pendant la bataille.

4 …en route pour Verdun.

5 Plus de 10 millions d'obus tirés à Verdun …

6 7é RTA Algérie. En 1917 à Verdun Le 4é tirailleur Tunisien 1917

7 La cloche pour l'alerte au gaz la distribution des masques à gaz Verdun, revue des masques P2 contre les gaz, 31 décembre 1915 masque à gaz

8 alerte au gaz attaque au gaz

9 Bataille verdun en novembre 1916 bombardement dans le ravin de la mort avant la reconquête de Vaux Phrase lancée par le Général Nivelle lors de l'offensive allemande sur Verdun en 1916 " On ne passe pas "

10 Abri dune tranchée Crapouillot Ecopage de leau dans la tranchée Verdun une pluie d'obus

11 Soldats français du 87 e régiment près de Verdun en 1916

12 Les coureurs. Ils assuraient les liaisons la relève des lignes de tranchées Verdun bois du Chapitre

13 Cuisines roulantes a Verdun la soupe arrive aux premières lignes

14 Fort de Douaumont lors de sa reprise en 1916 Soldats du régiment d'infanterie Coloniale du Maroc dans les fossés du fort de Douaumont reconquis Mitrailleuse allemande retrouvée dans le fort de Douaumont

15 Le ravin de la mort Verdun Une tranchée du ravin de la mort Verdun

16 Poilus dans tranchée devant Thiaumont Les Eparges (près de Verdun) Verdun observateur suivant une attaque, tranchée Duval

17 Fort de Vaux Fort de Vaux galerie principale après la reconquête Fort de Vaux guetteur

18 Verdun 1916 : tranchée française

19 Capture dun officier Allemand Convoi de prisonniers allemands prisonniers allemands

20 Les Allemands enlèvent leurs morts… Verdun poste de secours allemand Allemands à Verdun Pigeon équipé en 1914 par l'armée allemande d'un appareil photo à obturateur programmé

21 Poste de secours de Thiaumont Hôpital de Verdun- Glorieux Blessés de 1ere ligne

22 Donnez-leur le repos éternel ! Ils sont las, Ce fut un dur travail que de sauver la France ! Ils sont morts à la peine et sans qu'ils aient hélas ! Cueilli les fruits de leur souffrance. Louis Mercier (Extrait de son livre : les Pierres sacrées et poèmes de la tranchée) Verdun Douaumont

23 Le coquelicot est devenu après la guerre de ; le symbole du sang car ces fleurs poussaient au printemps autour des tombes des soldats décédés Cadavres de soldats Français et Allemands

24 Les Gueules cassées les "gueules cassées" souffraient de terribles mutilations au visage. Extrait de: La blessure au visage …Mais toi dont le masque effroyable Est défiguré par lhorreur Semblable au monstre de la fable Dont les petits enfants ont peur. Toi, qui dans la tragique fête Au premier rang des bataillons, A su, sans détourner la tête Recevoir le coup en plein front. Toi qui nen es pas mort, pauvre homme, Mais à toi-même hélas survis ! Toi, qui na su donner en somme Que ton visage à ton pays… - Anonyme -

25 Chasseurs Alpins… Convoi de prisonniers français sous escorte allemande …En action

26 Le bruit et la peur… Verdun, ses tranchées Pièce dissimulée devant Verdun

27 Verdun, aujourd'hui capitale mondiale de la paix Verdun Le 13 septembre 1916, Verdun, complètement détruite, est nommée "Chevalier de la Légion d'Honneur"

28 Pièce en action à Fleury devant Douaumont Dans Fleury

29 Village entièrement détruit en 1916 durant la bataille de Verdun et ne fut pas reconstruit. Le site est devenu un lieu de souvenir. Village déclaré: " Mort pour la France" Village Fleury avant sa destruction

30 Durant cette guerre les morts étaient rapidement enterrés dans une tranchée devenue inutile et des fusils plantés verticalement faisant office de croix pour indiquer l'emplacement de la fosse. Cest ce qui se produisit en ce lieu. En 1920 des fouilles permirent dexhumer 21 soldats Français. Aucun nétait debout larme à la main selon la légende, qui perdurent, mais allongés et désarmés 14 de ces soldats furent identifiés et reposent dans la nécropole de Douaumont les 7 inconnus furent inhumés dans la tranchée et des fusils aux lames brisées furent plantés à proximité des croix la tranchée des baïonnettes

31 Ossuaire provisoire des champs de bataille de Verdun

32 Inauguration de l'ossuaire de Douaumont. Commencée en 1920, l'édification de ce monument n'est achevée qu'en Il est destiné à abriter les restes de soldats inconnus tombés pendant la bataille de Verdun. 17 septembre 1927 : transfert solennel de l'ossuaire provisoire à l'ossuaire définitif des 52 cercueils représentant les secteurs de la bataille de Verdun

33 Passant salut bien bas Ici repose peut-être ton père, ton fils, ton frère, ton ami, mort quelque part pour la France au cours de la Grande Guerre. Le Souvenir Français Ossuaire intérieur tombes de soldats français identifiés, dont 592 tombes de soldats musulmans Dans lossuaire environ soldats inconnus

34 Monument aux mort de Verdun, Il représente les différents corps de l'armée française La tranchée des baïonnettes A Verdun, le champ de bataille de 1916 conserve encore aujourd'hui la trace des impacts d'obus Fort Douaumont Fort de Vaux

35 « La guerre, mon vieux, tu sais bien ce que c'était, mais quand nous serons morts qui donc l'aura jamais su ? La guerre, mon vieux, c'est notre jeunesse ensevelie et secrète. » Jacques Meyer (ancien combattant de France ! Ils nous les avaient prises Je te les ramène ! Plaque dimmatriculation Dun poilu

36 Chaque fois que sur eux vibrera la cloche de laube, de midi et du soir, elle leur dira, dans leurs tombeaux, quils ne sont pas morts en vain, et que nous gardons pieusement le souvenir de leur sublime sacrifice… » Labbé Lepage disait en 1927 : « La cloche de Douaumont aura réalisé le prodige de renouveler autour delle lunion sacrée de la guerre ». Bourdon de lossuaire de Douaumont Celui des morts de Verdun…

37 Ami, souviens-toi toujours De Verdun et de notre sacrifice Notre vie pour ce bel et fragile édifice… « La liberte » La paix et la liberté ont un prix Ce fut au prix de nos vies. Oui Ami, souviens-toi toujours de cela… J.L Bilan de cette terrible bataille pour les français: hommes ( tués, plus de disparus, et plus de blessés et invalides… Pour les Allemands: morts.

38 Entrée solennelle du cercueil du soldats inconnu à lArc de Triomphe Mise au tombeau du soldat inconnu Arrivée du soldat inconnu à Paris au Panthéon Le soldat inconnu est unSoldat non identifié (reconnu français), qui représente tous les soldats tués au cours de la Première Guerre mondiale. Cest le soldat Auguste Thin qui désignera le soldat inconnu. Fils d'un soldat mort pour la France.Il participe dans les rangs du 243e régiment d'infanterie à la contre- attaque en Champagne où il est gazé. Quelques mois après, il se retrouve à l'Hartmannswillerkopf, puis à l'Armistice, à Guebwiller. En novembre 1920, il est à Verdun à la caserne Niel, soldat du 132 e RI. 11 novembre 1920.

39 Aux générations futures, je dirais : soyez les messagers de la paix...Soyez les passeurs de la mémoire de la Grande Guerre, car cette tragédie ne devra jamais être oubliée. Sinon elle risque de recommencer. Charles Kuentz Réalisation J.L Images du Net Musique: Ave Maria (Gulio Caccini)


Télécharger ppt "Nous sommes morts, Nous qui songions la veille encor À nos parents, à nos amis, Cest nous qui reposons ici, Au champ dhonneur. A vous jeunes désabusés,"

Présentations similaires


Annonces Google