La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APPROCHE INTÉGRÉE DES SERVICES CURATIFS ET PRÉVENTIFS DANS LE DISTRICT RURAL DE KOUMPENTOUM AU SÉNÉGAL Dr Mamadou NDIAYE Dr Mamadou NDIAYE Médecin Chef.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APPROCHE INTÉGRÉE DES SERVICES CURATIFS ET PRÉVENTIFS DANS LE DISTRICT RURAL DE KOUMPENTOUM AU SÉNÉGAL Dr Mamadou NDIAYE Dr Mamadou NDIAYE Médecin Chef."— Transcription de la présentation:

1 APPROCHE INTÉGRÉE DES SERVICES CURATIFS ET PRÉVENTIFS DANS LE DISTRICT RURAL DE KOUMPENTOUM AU SÉNÉGAL Dr Mamadou NDIAYE Dr Mamadou NDIAYE Médecin Chef du District Sanitaire Médecin Chef du District Sanitaire de Koumpentoum de Koumpentoum

2 CONTEXTE Arrondissement de Koumpentoum Arrondissement de Koumpentoum : Superficie : 6420km 2 Climat : Chaud Superficie : 6420km 2 Climat : Chaud Dakar

3 CONTEXTE Démographie: habitants (227 villages) Population jeune: les > de 15 ans => 54% Population jeune: les > de 15 ans => 54%Économie: Lagriculture et lélevage: activités majeures Lagriculture et lélevage: activités majeures Niveau pauvre des ménages Niveau pauvre des ménages Rareté des infrastructures de communication Rareté des infrastructures de communication

4 CONTEXTE Situation sanitaire Données administratives et les enquêtes : morbidité et la mortalité sont alarmants: Données administratives et les enquêtes : morbidité et la mortalité sont alarmants: Paludisme: 1ere cause de morbidité Paludisme: 1ere cause de morbidité mortalité maternelle: 431 décès pour 100 mille NV mortalité maternelle: 431 décès pour 100 mille NV Infrastructures sanitaires => accès difficile Infrastructures sanitaires => accès difficile Déficit de personnel qualifié Déficit de personnel qualifié => Répercussions négatives sur le capital santé des populations vulnérables

5 METHODOLOGIE LE DISTRICT SANITAIRE Unité de gestion mise en place par circulaire ministérielle n° du MSPAS en date du 15 Mars 1991 Unité de gestion mise en place par circulaire ministérielle n° du MSPAS en date du 15 Mars modifiée par arrêté ministériel n° du 13 Juillet 2004 fixant le ressort territorial et lorganisation des districts sanitaires - modifiée par arrêté ministériel n° du 13 Juillet 2004 fixant le ressort territorial et lorganisation des districts sanitaires - modifiée par arrêté ministériel n° du 19 Juillet 2006 fixant le ressort territorial et la liste des districts sanitaires - modifiée par arrêté ministériel n° du 19 Juillet 2006 fixant le ressort territorial et la liste des districts sanitaires Objectif : rationalisation et développement harmonieux des structures sanitaires en vue daméliorer qualitativement et quantitativement les services offerts Objectif : rationalisation et développement harmonieux des structures sanitaires en vue daméliorer qualitativement et quantitativement les services offerts

6 METHODOLOGIE ROLES DU DISTRICT Identifier les besoins sanitaires des populations et les mesures nécessaires pour les résoudre (en impliquant les populations) Planifier, mettre en œuvre et évaluer, les interventions / activités curatives, préventives, de dépistage précoce, dhygiène et déducation sanitaire dans le respect des principes de la participation communautaire et des soins de santé primaires

7 METHODOLOGIE ROLES DU DISTRICT Le Médecin-chef : nommé par note de service ministérielle. Assisté dans sa mission par une équipe dite ECD : dune sage femme coordinatrice SR, dun infirmer superviseur, dun assistant social responsable de léducation pour la santé, dun chef de la sous brigade dhygiène et dun gestionnaire. Il améliore le plateau technique du centre de santé et organise le système doffre de soins locaux et coordonne touts les activités curatives (Consultation, garde, hospitalisation, analyses biologiques). Les infirmiers chefs de poste sont placés sous sa responsabilité. Ils fournissent un rapport mensuel

8 METHODOLOGIE ROLES DE LA COMMUNAUTE Dans les services doffre de soins, le personnel dappui (matrones, vendeurs de tickets, gardien, hygiénistes, femme de ménage) est issu de la communauté locale. Ils sont sélectionnés par la communauté et formé par le personnel médical Dans chaque structure de santé: un comité de santé dont le fonctionnement est régit par des textes nationaux. Les membres de comité de santé: élus par les populations lors dune assemblé générale par les délégués de quartiers et villages. Les membres de comité de santé: élus par les populations lors dune assemblé générale par les délégués de quartiers et villages. Rôles: gérer avec le responsable de la structure sanitaire, les recettes issues de la participation de la population à leffort de santé et appuyer les activités curatives et préventives, Rôles: gérer avec le responsable de la structure sanitaire, les recettes issues de la participation de la population à leffort de santé et appuyer les activités curatives et préventives,

9 SCHEMA ORGANISATIONNEL Offre de soins Curatifs Activit é s de Pr é vention É ducation et Promotion de la sant é Dans les postes et centre de sant é Dans les postes, centre de sant é et villages Dans les villages et concessions Consultation Médecine Générale Consultation Prénatales Promotion et vente de moustiquaires Hospitalisation et soins Traitement Préventif Intermittent du paludisme Hygiène et Assainissement du milieu Maternité/Accouchement/SAA Vaccination contre le tétanos des femmes enceintes Causeries sur des thèmes de santé Analyses Biologiques Dépistage VIH /Prévention Transmission Mère Enfant Visites à domicile Consultation postnatales Vaccination contre 9 maladies cibles des enfants < 11 mois Promotion et vente de produits contracep Référence CHR Tamba Campagne Préventive de vaccination de masse Caisse de solidarité Plan accouchement Évacuations durgence Journées de survie de lenfant Counseling pour le dépistage volontaire VIH Cellules daccompagnement des PVVIH Personnel Médical (Médecin, Sage Femme, infirmiers, Assistant Social) - - Prise en charge des infections aiguës (IRA communautaire) - - Recherche active de la cible - - Surveillance nutritionnelle et pondérale de lenfant - Traitement du Paludisme simple - Accueil, vente de médicaments Personnel M é dical (M é decin, Sage Femme, infirmiers, Assistant Social ) - - R é seau communautaire de lutte contre le paludisme - - Organisations communautaires - - Partenariat avec l Ecole (Enseignants - - R é seau communautaire de lutte contre le paludisme - - Organisations communautaires - - Partenariat avec l Ecole (Enseignants Personnel Communautaire (Agents de sant é communautaires) Dans les cases de sant é

10 RESULTATS La morbidité due aux maladies évitables par la vaccination a nettement diminué (en 2007: 71% des enfants de 0-11 mois ont terminé leur série vaccinale) 2 campagnes de vaccination de masse ont été organisées contre la fièvre jaune en 2005, contre la rougeole contre la méningite CS en 2008 Amélioration du taux daccouchement assisté : de 25% à 29% entre 2005 et 2007 Nette augmentation de la couverture en moustiquaires imprégnées avec diminution de la mortalité due au paludisme Nette augmentation de la couverture en moustiquaires imprégnées avec diminution de la mortalité due au paludisme Connaissance des méthodes de prévention du SIDA Une cohorte de 13 PVVIH sous ARV gratuitement Renforcement des capacités des OCB grâce aux financements dans le cadre des projets ABCD de lutte contre le paludisme

11 Je vous remercie


Télécharger ppt "APPROCHE INTÉGRÉE DES SERVICES CURATIFS ET PRÉVENTIFS DANS LE DISTRICT RURAL DE KOUMPENTOUM AU SÉNÉGAL Dr Mamadou NDIAYE Dr Mamadou NDIAYE Médecin Chef."

Présentations similaires


Annonces Google