La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le rôle du programme national de lutte contre la tuberculose Dr Martine Le Quellec-Nathan Direction générale de la santé SFSP,Audition publique BCG, Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le rôle du programme national de lutte contre la tuberculose Dr Martine Le Quellec-Nathan Direction générale de la santé SFSP,Audition publique BCG, Paris."— Transcription de la présentation:

1 Le rôle du programme national de lutte contre la tuberculose Dr Martine Le Quellec-Nathan Direction générale de la santé SFSP,Audition publique BCG, Paris novembre 2006

2 2 Pourquoi un programme national ? Evolution épidémiologique contrastée : inégalités sociales, inégalités territoriales, migrations, vieillissement de la population, émergence de résistances tuberculose reste une préoccupation ne doit pas être banalisée peut être sinon éradiquée, contrôlée Et aussi Loi relative à la politique de santé publique : objectifs de santé publique Loi dorientation loi de finances : objectifs de performance Loi libertés et responsabilités locales : objectifs de cohérence d organisation et de pratiques

3 3 Modalités d élaboration Avis du CSHPF, mais aussi d autres instances un comité multidisciplinaire présidé par le DGS fixer des objectifs et des axes d évolution proposer des priorités analyser moyens à mettre en œuvre analyser l impact des mesures prévoir les modalités d évaluation établir un calendrier de mise en œuvre faire évoluer le dispositif existant

4 4 Objectifs du programme national Consolider la diminution progressive de lincidence de la tuberculose maladie Améliorer la prise en charge des infections tuberculeuses latentes Réduire les disparités daccès au diagnostic et au traitement, d organisation et de pratiques

5 5 Axes du programme national 1. Assurer un diagnostic précoce et un traitement adapté pour tous les cas de TM 2. Améliorer le dépistage de la tuberculose maladie et les enquêtes autour d'un cas 3. Optimiser l'approche vaccinale 4. Maintenir la résistance à un faible niveau 5. Améliorer la surveillance épidémiologique et les connaissances sur les déterminants de la tuberculose 6. Améliorer le pilotage

6 6 AXE 1 Assurer un diagnostic précoce et un traitement adapté pour tous les cas de tuberculose A. Sensibiliser et informer sur la tuberculose B. Favoriser l'accès aux soins et développer la confiance dans le dispositif de soins C. Maintenir la qualité des soins D. Renforcer l'éducation thérapeutique et faciliter l'observance

7 7 AXE 2 Améliorer le dépistage de la tuberculose maladie et les enquêtes autour d'un cas A. Renforcer le dépistage actif de la tuberculose maladie notamment des formes contagieuses B. Systématiser les enquêtes autour des cas C. Préciser la place des outils diagnostics et du dépistage de l'ITL

8 8 AXE 3 Optimiser l'approche vaccinale A. Vacciner dès la maternité les nouveau nés à risque B. Former à la technique du BCG intradermique C. Organiser un suivi de pharmacovigilance D. Associer les représentants de la société civile à la réflexion sur la stratégie de vaccination par le BCG E. Se doter des outils de surveillance de la couverture vaccinale, notamment des enfants à risque

9 9 AXE 4 Maintenir la résistance à un faible niveau A. Diagnostiquer rapidement les multirésistances B. Consolider l'aide à la décision et la disponibilité des traitements des tuberculoses multirésistantes

10 10 AXE 5 Améliorer la surveillance épidémiologique et les connaissances sur les déterminants de la tuberculose A. Améliorer l'exhaustivité et la documentation microbiologique des déclarations B. Documenter les issues de traitements C. Améliorer le dénombrement et la description des populations les plus à risque D. Mieux contribuer à la mise en place et à l'évaluation des mesures de contrôle de la tuberculose

11 11 AXE 6 Améliorer le pilotage A. Mettre en place un pilotage régional en lien avec les GRSP B. Articuler la lutte contre la tuberculose avec les politiques sociales et de la ville C. Coordonner les acteurs au niveau territorial D. Optimiser et adapter les moyens à l incidence dans les départements ou régions

12 12 Ce qui est déjà en cours Organisation du dispositif déconcentré de LAT : publication des textes réglementaires et choix des départements en 2005, début de la mise en œuvre janvier 2006, pilotage régional par les DRASS et GRSP, LAT dans les PRSP Formation des cadres des services déconcentrés Consultations du CNCE et de la HALDE Travaux de la HAS sur tests en cours Audition publique BCG

13 13 Ce qui doit être poursuivi Programme : quantifier objectifs, notamment opérationnels et proposer des priorités au niveau national Adéquation moyens - incidence Analyse de limpact de certaines mesures : tant sur le plan de l organisation, des moyens ou de l évolution des textes Disposer dune évaluation du dispositif mis en place à partir de 2006 Dispositif de formation continue des professionnels de santé


Télécharger ppt "Le rôle du programme national de lutte contre la tuberculose Dr Martine Le Quellec-Nathan Direction générale de la santé SFSP,Audition publique BCG, Paris."

Présentations similaires


Annonces Google