La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2 ème journée déchange et de propositions - 20 janvier 2011 - - 20 janvier 2011 -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2 ème journée déchange et de propositions - 20 janvier 2011 - - 20 janvier 2011 -"— Transcription de la présentation:

1 2 ème journée déchange et de propositions - 20 janvier janvier

2

3 JOURNEE DECHANGE ET DE BILAN => 30 juin 2010 à la Communauté de Communes Sauer Pechelbronn à la Communauté de Communes Sauer Pechelbronn

4 Lieux représentés: 1.Musée de Bouxwiller en Pays de Hanau 2.Maison Rurale de lOutre-Forêt de Kutzenhausen 3.Maison du Verre et du Cristal de Meisenthal 4.Musée Français du Pétrole de Merkwiller- Pechelbronn 5.Maison dOffwiller 6.Musée de limage populaire de Pfaffenhoffen 7.Musée du Pays de Phalsbourg 8.Musée historique et industriel – Musée du Fer de Reichshoffen 9.Musée du Sabotier de Soucht 10.Musée Westercamp de Wissembourg 11.Musée de la Bataille du 6 Août 1870 de Woerth 12.Maisons des Rochers de Graufthal 13.Maison des Châteaux Forts dObersteinbach 14.Moulin dEschviller à Volmunster Autres participants Service des Musées de France : Mme Françoise MAGNY Direction Régionale des Affaires Culturelles dAlsace : Mme Dominique TOURSEL-HARSTER Conseil Général du Bas-Rhin : Mme Flore GULLY, M. Antoine FILEPPI CC Sauer- Pechelbronn : M. Armand BRACONNIER, M. Charles SCHLOSSER

5 9 H Accueil autour dun café 9 H 15 Introduction par le Président 9 H 30 Présentation du réseau des musées des Vosges du Nord et de ses acteurs (quoi, où, comment, qui, … ?) 10 H 00 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Atelier métaplan: Réalisations réussies (ce qui a été fait) Réalisations absentes (ce que vous auriez souhaité) 12 H 30 Pause - déjeuner 14 H 00 Atelier métaplan: Quel projet culturel collectif (musées & non musées de France) ? Quels publics, quelle fréquentation ? Quels territoires ? 17 H Clôture de la journée par le Vice Président du SYCOPARC

6 Travail collectif sous métaplan Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ?

7 compte-rendu exhaustif disponible en ligne

8 points saillants points saillants en vue de linterprétation des résultats

9 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Question 1 – les réalisations absentes – ce que vous auriez souhaité ?

10 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Extraits– les réalisations absentes – ce que vous auriez souhaité ? Labellisation « musée de France », une bonne réponse aux enjeux des musées ƺ => pas adapté à tous => comment choisir => plus de contrainte de prime abord ; mais constations que cela nous guide dans la bonne voie Meilleure articulation entre musée simple et musée de France Approfondir la question du label attribué au réseau Eviter le terme bénévole au profit de la notion dassociation qui fait référence à un projet collectif Renouvellement du bénévolat attractif => projet Explorer lhabilitation de bénévoles = Valoriser leur activité Volonté de travailler ensemble Explorer mutualisation des outils de médiation => explorer des thèmes dexpositions temporaires mutualisées Développer concertation avec les EPCI, sur tourisme, promotion

11 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Question 2 – les Réalisations réussies = ce qui a été fait ?

12 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Extraits– les Réalisations réussies = ce qui a été fait ? Conservation préventive (moins de coûteuses restaurations) Musée virtuel = mise en accessibilité des collections Inventaires informatisés, récolements décennal = connaissance des collections Liaison réussie bénévoles – salariés réseau (Parc) ƺ =>Bonne collaboration avec le PNRVN Plus de clarté entre missions gérants et propriétaires des lieux Projets élaborés en commun avec asso gérant = nouveaux bénévoles Formations et stages accueil de public plus spécifique Amuse-Musées Expositions temporaires de qualité Chaîne découverte : positif, bénéfique à tous Action pédagogique avec les enseignants Travail en réseau à envisager : Projets territoriaux Passeport culturel Emergence thématique spécifiques au territoire Fréquentation des publics

13 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Question 3 – Quel projet culturel collectif (musées & non musées de France) ? Extraits / enjeux dun projet collectif: Question à creuser : opportunité dun projet collectif – du réseau – de certains musées regroupés par thèmes ou territoires Définir des thématiques qui fondent le territoire Faire un projet culturel collectif Un projet culturel large et pas que muséographique Donner ensemble une image globale du parc Projet attractif visant un large public Attractif pour le public Attractif pour les acteurs

14 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Question 3 – Quel projet culturel collectif (musées & non musées de France) ? Extraits / enjeux dun projet collectif: Expositions thématiques transversales Expositions temporaires multi-sites Expositions thématiques réalisées en réseau En terme daccueil des publics / définition dune charte qualité / formation / audioguide multilangues Passeport culturel Travail déquipe

15 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Question 4 – Quels publics, quelle fréquentation ? Extraits / objectifs: Une stratégie commune des publics ? Public à atteindre scolaire Efforts vers davantage de groupes et scolaires Animations ponctuelles visant un public en particulier (scolaires par exemple) Public local et pas que touristique Attirer tous les publics

16 Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Question 5 – Quels territoires ? Territoires dont on parle Souvent un secteur des Vosges du Nord, mais parfois plus large Territoires où « on » va France Westrich territoire entre Rhin Moselle et Sarre + Grand Est + France Alsace du Nord - Strasbourg + Nord Alsace + Palatinat + Bade Parc – Alsace – transfrontalier Transfrontalier National et international Amérique du Nord (USA – Canada) Territoire virtuel ?

17 conclusions ? conclusions ? Approfondir le travail en réseau Faire émerger un PSC dans chaque musée articulé avec le projet commun du territoire Poursuivre la connaissance et la préservation des collections (y compris conservation préventive, solution collective pour réserves, ….) Développer la médiation vers les publics …/…

18 conclusions ? conclusions ? Approfondir le travail en réseau … élargi pour sengager sur des thématiques qui fondent le territoire faire un projet culturel collectif et large (pas que muséographique) qui donne une image globale du parc en sappuyant sur des expositions thématiques transversales et multi- sites réalisées en réseau

19 le rapport le rapport

20 La vision des parties prenantes du réseau Reprend les cartes proposées et débattues par les participants à la journée déchange et de bilan organisée le 30 juin 2010 en réponse à la question « Quels enseignements retenir des réalisations des 10 dernières années ? Avec le symbole + pour les réalisations réussies (ce qui a été fait) Avec le symbole - pour les réalisations absentes (ce que nous aurions souhaité)» Observations de GD conseils …/… Pistes de travail pour la prochaine charte Pistes pour lavenir proposées par les participants …/… Pistes de travail proposées par GD Conseils …/… annotation de chaque § annotation de chaque §

21 Observations de GD conseils Pilotage du réseau et Vie du réseau Si les difficultés du quotidien donnent lieu à des nombreuses « discussions » au sein du réseau, la « mise à plat des résultats » au cours de la journée déchange et de bilan du 30 juin 2010 révèle une adhésion massive sur le fond à ce mode de fonctionnement. De fait le label musée de France génère deux catégories de musées. Ne serait-il pas plus fécond de distinguer les musées en fonction de leur implication dans un projet collectif ? Musée virtuel Malgré leur caractère de travail de spécialiste extérieurs, linventaire et le récolement ne donnent pas lieu à des remarques sur déventuelles difficultés, bien au contraire. La mise en ligne du musée virtuel est perçue collectivement comme source de fierté.

22 Observations de GD conseils Conservation préventive Malgré son caractère de travail de spécialiste extérieurs et les contraintes daménagement de locaux générées, la conservation préventive ne donne pas lieu à des remarques sur déventuelles difficultés Service des publics Les réponses spontanées attestent dun grand intérêt pour la médiation et sans doute dune mobilisation réelle sur son développement. Par contre, labsence de réponses spontanées relatives à la fréquentation ne manque pas de surprendre. Est-ce un sujet tabou ou simplement la conviction partagée que les clés de la promotion se trouvent ailleurs ? Accompagnement des projets de rénovation et création des musées Pas de réponses spontanées relatives aux Projets scientifiques et culturels – PSC – Promotion des musées

23 Conclusion de GD conseils Le réseau des musées et expositions de sites du Parc naturel régional des Vosges du Nord se révèle être une initiative originale et pertinente. Fondée sur lidée de mutualisation, il constitue un cadre de travail performant avec les acteurs du territoire qui organise la collaboration professionnels / bénévoles dans le respect des communautés associatives, et qui s'attache à l'ancrage du musée dans son tissu local. Au cours des 10 ans, ce réseau a fait progresser les musées et exposition de sites notamment sur la qualité des contenus ou encore dans ses pratiques de médiation. Aujourdhui, au vu des ambitions collectives exprimées en faveur dun projet culturel partagé en lien avec le territoire et des nombreuses pistes de coopérations avancées, il apparaît comme porteur de nouveaux développements sur linterprétation du territoire tant pour ses habitants que pour ses visiteurs. Compte tenu des orientations qui se dessinent pour la future charte du Parc naturel régional des Vosges du Nord, il a vocation, de façon certaine, à prendre une part active à sa mise en œuvre. La gouvernance de ce réseau est sans doute appelée à évoluer pour prendre en compte la mobilisation sur des enjeux du territoire au-delà de la poursuite des services mutualisés.

24 Pistes pour lavenir proposées par les participants : Pistes pour lavenir proposées par GD conseils Pilotage du réseau et Vie du réseau Expositions thématiques transversales Expositions temporaires multi-sites Expositions thématiques réalisées en réseau Projet commun a) pour le réseau et ou b) musées à vocation identique Travail en réseau à envisager : o Projets territoriaux o Passeport culturel o Emergence thématique spécifiques au territoire o Fréquentation des publics Pilotage du réseau et Vie du réseau La gouvernance du réseau pourrait étendre son champ daction au-delà des « affaires internes » au pilotage dune réponse du réseau aux enjeux du territoire et de son implication dans la mise en œuvre des orientations de la charte du Parc. Lanimation du réseau peut se développer au-delà de la mutualisation de services pour aller vers la gestion dun projet partagé plus mobilisatrice

25 Pistes pour lavenir proposées par les participants : Pistes pour lavenir proposées par GD conseils Musée virtuel Explorer mutualisation de réserve centrale en complément de réserve tampon Sinterroger sur des dépôts : objets qui nont pas de sens dans le musée local, mais qui pourraient être exposés dans un autre musée. Explorer le développement des prêts dans le réseau. « Se renseigner » sur lourdeur prêt transfrontalier Musée virtuel Passer dun site internet de présentation de loutil « Chaîne de la découverte » et de ses composantes à une interprétation du territoire ayant pour support les collections et lieux daccueil et de visite. Conservation préventive Réserves mutualisées Conservation préventive

26 Pistes pour lavenir proposées par les participants : proposées par GDC Service des publics Donner ensemble une image globale du parc Attractif pour le public et pour les acteurs Projet attractif visant un large public Un projet culturel large et pas que muséographique Faire un projet culturel collectif Définir des thématiques qui fondent le territoire Essayer de faire un projet impliquant quelques musées (principe des amuse-musées : le visiteur doit aller de musée en musée, peut-être recherche dun objet en rapport avec thème) En terme daccueil des publics / définition dune charte qualité / formation / audioguides multilangues Explorer mutualisation des outils de médiation veiller à la fréquentation des élèves locaux donner au niveau du réseau des outils aux enseignants pour être autonomes = augmentation Service des publics Passer de la mutualisation des outils de médiation à une médiation mutualisée du territoire à travers ses biens matériels et immatériels

27 Pistes pour lavenir proposées par les participants : Pistes pour lavenir proposées par GD conseils Accompagnement des projets de rénovation et création des musées Accompagnement des projets de rénovation et création des musées Aller vers un Projet scientifique et culturel – PSC – de réseau ??? Promotion des musées Passeport culturel Promotion des musées Renverser la question : au lieu de la promotion des musées par le territoire sinterroger sur la promotion du territoire par son réseau de musées

28 convergence convergence avec les autres regards ?

29 ATELIER 3: Un territoire vivant AtoutsHandicaps Solidarité naturelle entre les hommes Savoir vivre Centres déducation à lenvironnement Musées et CIP diversifiés, bien répartis, complémentaires Réseaux dacteurs + vitalité associative Foison dinitiatives événementielles + animations culturelles Animations originales et innovantes Cloisonnement du territoire Contraintes de mobilité des personnes Vieillissement des bénévoles, problème de renouvellement Exode des jeunes Vision à long terme insuffisante Trop de logements vacants Étanchéité entre pratiques culturelles et artistiques, entre art contemporain et culture populaire Les acteurs et partenaires en ateliers le 26 janvier 2010

30 ATELIER 3: Un territoire vivant opportunitésmenaces Disponibilités foncières et en bâti Mieux conjuguer événementiels et actions permanentes Renouveler les pratiques associatives Innovations pour léquité / mobilité Restructurations Instabilité des structures existantes Multiplication de doublons Conflits / gestion partagée de lespace Repli passéiste sur les traditions Les acteurs et partenaires en ateliers le 26 janvier 2010

31 ATELIER 2: Un territoire dinitiative opportunitésmenaces Un Sycoparc stratège, coordonnateur, complémentaire Sapproprier le potentiel des TIC La filière bois, surtout construction Les orientations « du grenelle » sur les circuits-courts Ecotourisme Lintérêt sociétal pour la santé, le bien être, le plein être, … (un label « territoire fraîcheur »?) Le mouvement en faveur de léco- construction Mobilisation dambassadeurs : à lextérieur, les expatriés Surexploitation forestière et intensification agricole Défigurer le patrimoine bâti / isolation par extérieur, nouvelles énergies, … Effet de ségrégation sociale de la hausse des coûts de rénovation Perte de valeur du bâti ancien inadapté aux nouvelles normes Les acteurs et partenaires en ateliers le 26 janvier 2010

32 ATELIER 1: Un territoire remarquable opportunitésmenaces Sintéresser aussi à la biodiversité dans la « nature ordinaire » = trame verte et bleue Répondre à lattente citoyenne de plus de nature Demande de produits du terroir + recettes locales Une mobilité dématérialisée Expérience acquise des changements concertés et contractualisés plutôt que réglementaires Partage de la nature = augmentation des relations et projets communs Capacité de résilience de la forêt au changement climatique Abandon des surfaces non mécanisables Gestion de la chasse / dégâts gibier Érosion et coulées de boues Loisirs motorisés en pleine nature Scinder les espaces de production, loisir, protection (au détriment de la multifonctionalité) Impact paysager et environnemental des installations «nouvelles énergies» Urbanisation non maîtrisée Perte de la mémoire des lieux Les acteurs et partenaires en ateliers le 26 janvier 2010

33 … le développement touristique Cest en mettant en avant une offre de découverte sur « la manière de vivre avec ce territoire, autrefois et aujourdhui », que les Vosges du Nord pourront devenir une destination touristique connue. valoriser la relation homme territoire support de notre identité Pas un territoire musée Les élus le 27 février 2010

34 … quelle valorisation du patrimoine ? Développer la médiation culturelle et linterprétation du patrimoine est aujourdhui plus important que poursuivre la collecte et la conservation dobjets. Il faut arrêter de créer de nouveaux musées. La médiation apporte de la vie au territoire Linterprétation a besoin de sappuyer sur des objets et leur connaissance ne pas dépasser leffort soutenable => dabord valoriser lexistant La vie culturelle = motivation des touristes ? ? Les élus le 27 février 2010

35 … quels aménagements ! Ce sont les gens de la ville qui sintéressent à la création artistique et architecturale. parfois Le plus souvent, les habitants sy intéressent également Les habitants veulent des logements neufs, préserver le patrimoine bâti cest bon pour les « rurbains » ou pour des musées. Neuf moins cher que la réhabilitation Il faut réinvestir notre patrimoine bâti, au besoin en le fractionnant => Q 14 Les élus le 27 février 2010

36 Quelle place prendre dans la stratégie territoriale envisagée par les élus le 14 octobre 2010 ?

37 Vosges du Nord = Territoire où lhomme est attaché à son environnement Territoire où lhomme est attaché à son environnement Territoire qui récolte les fruits de son investissement patrimonial Territoire qui récolte les fruits de son investissement patrimonial Territoire qui ménage son espace et ses paysages Territoire qui ménage son espace et ses paysages 3 vocations

38 1-Territoire où lHomme est attaché à son environnement 11 : Mobiliser les acteurs autour de lexcellence de la gestion de leau des cours deau plus naturelsdes cours deau plus naturels les zones humides et leurs richessesles zones humides et leurs richesses tous acteurs responsablestous acteurs responsables 12 : Exercer notre responsabilité vis-à-vis des générations futures en garantissant des sanctuaires nature remarquable biologiquementnature remarquable biologiquement Patrimoines culturels remarquablesPatrimoines culturels remarquables (matériel et immatériels) Connaissance + Classement 13 : Voir la nature partout (biodiversité) continuités écologiquescontinuités écologiques « nature de proximit黫 nature de proximité» 14 : Faire vivre notre relation avec les Vosges du Nord connaissance partagée du territoireconnaissance partagée du territoire projet pédagogiqueprojet pédagogique médiation culturelle pour renforcer les liensmédiation culturelle pour renforcer les liens culture du débatculture du débat

39 2-Territoire qui récolte les fruits de son investissement patrimonial 21 : Passer par léconomie pour évoluer vers une forêt plus naturelle une forêt plus naturelleune forêt plus naturelle économie du bois à forte valeur ajoutée économie du bois à forte valeur ajoutée territoire forestier dexpérimentation, dinnovation et déchange territoire forestier dexpérimentation, dinnovation et déchange 22 : Valoriser les savoir- faire (rénovation) Réseau EcorénovationRéseau Ecorénovation création, la recherche et linnovation, nouveaux usagescréation, la recherche et linnovation, nouveaux usages Transmission des savoir-faireTransmission des savoir-faire 23 : Tirer parti des ressources et des proximités filières de proximitéfilières de proximité nouveaux liens +, relations territoires voisinsnouveaux liens +, relations territoires voisins Le + des ressources culturellesLe + des ressources culturelles 24 : Investir le tourisme durable comme un champ dinnovation offre spécifique Vosges du Nord + Marque Parcoffre spécifique Vosges du Nord + Marque Parc nouvelles clientèlesnouvelles clientèles Itinérance douceItinérance douce

40 3- Territoire qui ménage son espace et ses paysages 31 : Sobliger à penser lespace comme un bien collectif «organisation et gestion». Utilisation de lespaceUtilisation de lespace Évolution des paysagesÉvolution des paysages 32 : Construire avec le territoire. Innover dans la manière de vivre le territoire innovation en architecture et en urbanismeinnovation en architecture et en urbanisme patrimoine bâti vivantpatrimoine bâti vivant la « qualité » architecturalela « qualité » architecturale

41 suite du programme de la journée suite du programme de la journée

42 Ce matin 9h15 à 10h11h à 12h3012h30 à 14h Enseignements tirés de la journée déchange et de bilan du 30/06/10 + questionnaire de préparation du débat sur les enjeux collectifs PAUSE Débat sur les enjeux collectifs Le buffet du SYCOPARC

43 Cet après midi 14h15 à 14h30 14h35 à 15h55 2 ateliers sous métaplan 16h à 16h50 Débat en plénière 16h55 à 17h Mobilisation collective / nouvelle charte Atelier A Coopérer pour la préservation du patrimoine culturel: comment ? Entre qui ? Que mutualise-t-on à l'avenir ? Faire vivre la relation de notre société avec les Vosges du Nord, hier, aujourd'hui et demain ! hier, aujourd'hui et demain ! Introduit par M Noël Barbe et Mme Chantal Lamarre Conclusions et suites de la journée avec Michael WEBER, Président du SYCOPARC Atelier B Renforcer l'économie locale par un projet qui marie les animations culturelles et les animations d'éducation à la nature et au territoire

44 Cet après midi participation élargie aux autres muséesaux autres musées aux sites patrimoniaux (chateaux ouverts au public, sites maginot,…)aux sites patrimoniaux (chateaux ouverts au public, sites maginot,…) aux acteurs de léducation à lenvironnement et au territoireaux acteurs de léducation à lenvironnement et au territoire Lélargissement aux acteurs de la création culturelle interviendra dans la suite de 2011

45 préparer le débat préparer le débat

46 Une douzaine de questions sous forme dabaque de Régnier préparer le débat préparer le débat

47 … qui introduisent une réflexion collective …

48 … pour identifier les points de vue et leur origine.

49 Exemple de résultat

50


Télécharger ppt "2 ème journée déchange et de propositions - 20 janvier 2011 - - 20 janvier 2011 -"

Présentations similaires


Annonces Google