La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jean-Marc Teraituatini Pambrun, le goût de la liberté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jean-Marc Teraituatini Pambrun, le goût de la liberté"— Transcription de la présentation:

1 Jean-Marc Teraituatini Pambrun, le goût de la liberté

2 Evènements déterminants de la vie de JMT PAMBRUN, dans ses engagements culturels et sociaux, et la formation de sa pensée : Etudiant à Paris; attentats anticolonialistes. 1978: Année de la mutinerie à Nuutania - Démissionne de son poste de président de lassociation des étudiants polynésiens de Paris - Fonde le comité OPUHARA: Sensibiliser lopinion publique aux effets du colonialisme - Perd sa bourse détudiant suite à ses prises de positions : Années fécondes en recherche ethnographique 1984: Secrétaire de la Confédération des Syndicats indépendants de la PF et de la lutte antinucléaire.

3 Evènements déterminants dans son engagement culturel et social, et dans la formation de sa pensée : Engagement de plus en plus actif et contestataire qui mènera au 1er limogeage de JMTP des ses fonctions de Directeur du département des Traditions en 1992: Président de l'association de protection de la Nature, IA ORA TE NATURA ( ) en 1992, il fustige les errements du gouvernements à mener une politique plus juste, dans un discours à l'Assemblée territoriale la même année, il démissionne de la Ligue des Droits de l'Homme pour devenir membre de la Ligue Indépendante des Droits de l'Homme HUI TIAMA et de l'ONG HITI TAU. Il est porte parole de l'association IA ORA O NUUROA hostile à la construction de l'hôtel Méridien à Punaauia.

4 Evènements déterminants dans son engagement culturel et social, et dans la formation de sa pensée : Encres de Chine inspirées de songes : Ecriture dénonciatrice 1993: Allégorie de la Natte 1995: Le Sale Petit Prince : LEcho de Tahiti Nui 1998: Pièce de théâtre en tahitien « Te Aamu no te Maehaa » : Série de poèmes

5 Evènements déterminants dans ses engagements culturels et sociaux, et la formation de sa pensée : Retour dans les instances du Pouvoir & 2 ème limogeage de Jean-Marc Teraituatini PAMBRUN : Conseiller technique à la Présidence : Directeur de la Maison de la Culture. 7 avril 2000: En désaccord avec son Ministre de Tutelle, il est limogé.

6 Evènements formateurs de sa pensée: Ostracisme >Ecriture & persévérance 2002, dans Tahiti Pacifique Magazine, JMT PAMBRUN dénonce le « fascisme culturel »: La représentation de « La Nuit des Bouches Bleues », prévue du 1 er au 21 avril 2002, est interdite à la Maison de la Culture,, motivée non pas pour son contenu mais « pour lidentité de lauteur » 2003: Prends le pseudonyme dEtienne Ahuroa pour « Le Parfum des Silences », Prix de la littérature du festival insulaire de Ouessant. Représentation théâtrale également refoulée aux Marquises, « pour son contenu » défavorable aux institutions religieuses : Eloignement politique, JMT PAMBRUN se consacre exclusivement à lécriture, la culture et aux Arts. Directeur du Musée de Tahiti & des Iles

7 Le goût de la Liberté: Les étapes 1993: Abattre les cloisons et réunir ce qui semble séparé « Il faut abattre les cloisons (…) afin de pouvoir atteindre lunicité du voir et réunir dans un même espace temps, ce qui semble séparé. »

8 1995: Dénoncer, ironiser, parodier « La liberté dopinion na que faire déclopés de la pensée, et la liberté tout court ne peut souffrir de conscience borgne »

9 1998: Oser faire ce que personne na fait « La société dominante, cette vieille fée édentée, ventriloque darrogance de voir les Polynésiens si dépossédés et désenchantés en restera sans voix… »

10 2001: Déconstruire le mythe, saimer dans lauthenticité « Ce nest pas ça le paradis. Tahiti nest pas un leurre, Cest une terre maohi Où tous les êtres vivent et meurent Dans la misère ou la richesse Dans le bonheur ou la souffrance... »

11 2002, lobstination, vertu de lécrivain libre « L écrivain est nu. Son corps ocre et cramoisi Est baigné dune lumière crépusculaire (…) Pétrifié dans cette posture hiératique Lartiste est à la merci de déséquilibres Quant la révolte vole aux confins du tragique, Les mots pour la dire tombent en chute libre. » Lécorché.

12 2002: Trouver la liberté intérieure pour aider ses semblables « Quand un homme trouve sa voie, Dans les replis de lau- delà Et la liberté intérieure, Il peut contribuer au bonheur De lui-même et de ses semblables » v

13 2003: Ne jamais se taire, ne plus avoir peur de lAutre. « Haapuani: - Non je ne me tairai pas. Ce soir je veux parler. Regarde ce que nous sommes devenus! Nous avons peur de tout! Nous avons peur du gendarme, nous avons peur du curé, nous avons peur de létranger. » Acte II, scène VIII

14 2004: La liberté sacquiert par la mémoire et lendurance du combat «… Le 18 février 1993, la Conférence mondiale des autochtones a adopté à la demande de lassociation tahitienne Ia Ora o Nuuroa, une résolution en faveur de la protection de la terre sacrée Te- Tai-Tapu et demandé aux gouvernements de France et de Polynésie française de cesser toute construction sur cette terre (…) Les belles résolutions adoptées ici en 1993 nont pas été appliquées (…) nous nous battons pour faire connaître le droit des Maohi… (Tuatau) La Pierre de la Montagne blanche

15 2005: La liberté est un état desprit « … il a entrepris de dessiner son fond dazur au-dessus du génie emprisonné dans son filet de cordage (…) Pour la première fois depuis 15 ans, il a éprouvé une immense admiration pour ce quil venait de faire. (…) le ciel recouvrait la surface lisse et opaque dun bambou noir… »

16 2006: La liberté de se construire à partir de soi- même, quand il ne reste rien. « Nayant ni père ni mère, ni grands parents, Taaroa a été son propre parent. Il est né et sest développé de lui-même Comme une graine qui éclot sans quon la sème. »

17 2008: La force libératrice de la parole. « Protège la parole! Ne laisse personne La réduire au silence La conduire à lerrance La vider de son sens La couper en morceaux » Au nom de la Parole, Te Fare Tauhiti Nui, n°22, novembre 1999

18 Jean-Marc Teraituatini PAMBRUN & le goût de la liberté, cest Abattre les cloisons, extérieures ou intérieures Dénoncer la bêtise et les injustices en parodiant la réalité Faire de la légende une réalité contemporaine en y intégrant des personnages réels et des thèmes actuels Déconstruire le mythe pour accéder à la vérité, à la beauté de ce qui est authentique Sobstiner, persévérer dans ses combats Trouver la liberté intérieure pour servir son prochain Ne jamais se taire, ne pas craindre lAutre. Se servir de / & servir la mémoire collective, pour être plus combatif Un état desprit, une façon dêtre Se construire à partir de soi- même, dans une liberté absolue. Reconnaître à la parole son pouvoir libérateur.

19 « Il ny a pas de création sans conscience, Ni de liberté sans actes et sans paroles. » Jean-Marc Teraituatini PAMBRUN


Télécharger ppt "Jean-Marc Teraituatini Pambrun, le goût de la liberté"

Présentations similaires


Annonces Google