La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SH 10 – Ch.3 Geographie de lOuest canadien Les climats, les regions naturelles et le paysage culturel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SH 10 – Ch.3 Geographie de lOuest canadien Les climats, les regions naturelles et le paysage culturel."— Transcription de la présentation:

1 SH 10 – Ch.3 Geographie de lOuest canadien Les climats, les regions naturelles et le paysage culturel

2 Les Climats de lOuest canadien p Climat continental: Climat caracteristique de linterieur dun continent. Climat maritime: Climat caracteristique des regions pres de locean (ou une grande mer). Climat cotier – climat de louest canadien.

3 Pourquoi a-t-on des saisons? La terre est penchee sur son axe. Pendant quil tourne autour du soleil, la partie qui se trouve le plus proche du soleil varie. La solstice de lete (fin juin) est quand ce point est le plus au nord, La solstice de lhiver (fin dec.) le plus au sud et pour les equinoxes du printemps et de lautomne, lequateur est le point le plus proche au soleil.....

4 Les facteurs qui influencent la temperature La latitude –Le plus au nord le plus loin du soleil alors le plus froid –Le plus au nord (généralement) la plus grande variation entre les saisons et la longueur des jours Laltitude –Plus laltitude est haute, plus la température est froide (généralement 150m daltitude = 1 degré Celsius plus bas) La distance de la mer –La terre se rechauffe et se refroidit plus rapidement que leau. Les regions pres des oceans sont alors temperees. (variations moins extremes)

5 Dautres facteurs La direction du vent –Vent qui vient dun cours deau augmente la température, un vent venant du continent baisse la température. (louest canadien cest normalement nord-ouest alors de locéan) Les courants maritimes –Les courants maritimes venant des pôles sont froids, ceux de léquateur sont chauds et changent la température des vents qui passent au-dessus.

6 Les precipitations : pluie, neige, grêle Le volume à un endroit dépend de la distance de la mer et des vents dominants. (alors peuvent varier des saisons) À louest canadien nous recevons trois sortes de précipitations : orographiques, frontales et de convection. –Orographiques : Créées par un vent chaud et humide du Pacifique qui est poussé vers le haut des montagnes de lîle de Vancouver et la chaîne côtière où lair refroidit et se dilate. –De convection : Causées par les courants de convection dans latmosphère – surtout en été quand laire chaude près de la surface de la terre monte et refroidit le soir. (tempêtes!) –Frontales : Le Canada se trouve dans une zone entre lair polaire froid et lair tropical chaud, surtout en hiver. Où ces deux masses touchent est un front. Lair chaud monte au- dessus de lair froid et se condense.

7 Les ressources hydriques de lOuest canadien La plupart des cours deau de louest canadien commencent dans les Rocheuses et vont soit vers louest au Pacifique, ou vers lest à la Baie dHudson ou même plus loin. Ces cours deau formes des réseaux hydriques qui irriguent les terres (et les humains!). Les cours deau apportent aussi des sédiments érodés des montagnes pour former des bassins (comme le bassin du Fraser à Vancouver) En plus des sédiments, les fleuves accumulent des pesticides des champs et la pollution des usines et des villes. En 1990 les villes du sud-ouest de la C-B ont investi 50 millions de dollars pour nettoyer le Fraser, cependant, selon les experts, il faudrait au moins 10 fois ce montant pour traiter les eaux usées déversées chaque dans le Fraser.

8 Les regions naturelles de lOuest canadien Biome: Tous les plantes et animaux qui vivent dans une grande region. Ecosysteme: Decrit les liens dinterdependance entre un ensemble de plantes et danimaux qui vivent dans un environnement.

9 La foret boreale –LOntario et le nord des provinces de lOuest –Le sol : Podzol est acide et contient peu dhumus, pas tres fertil. –Plantes: Beaucoup de coniferes (lepinette, le sapin et le pin) qui resistent aux temperatures froides et les precipitations irregulieres. –Les animaux: cerfs, orignaux, ours, castor, chouettes….

10 La foret-parc –Zone de transition entre les Prairies et les forets coniferes du Nord. –Sol: Riche en humus, bonnes precipitations –Plantes: Hautes herbes et peupliers ou dautres arbres, surtout decidus –La cultivation du ble

11 Les Prairies Le sud de lAlberta et de la Saskatchewan. Assez sec, le sol varie mais contient beaucoup de minéraux. Plantes: Hautes herbes mais dans certaines régions lagriculture a complètement détruite les herbes indigènes. Animaux: Écureuils, chiens de prairie, faucons, chouettes, blaireaux. Les cerfs et les antilopes ont remplaces les bisons maintenant disparus.

12 Les montagnes intérieures Le centre-est de la C-B Sol: Très varie entre les montagnes et les vallées Plantes: Aussi très varie – des forets de pins, des forets subalpines, le toundra et des herbes dans quelques vallées. Animaux: Cerfs, ours, aigles…

13 La foret côtière La cote du Nord-Ouest Forets pluviales (beaucoup de précipitations) et températures modérées alors les arbres sont énormes malgré le sol acide. Plantes: Conifères – sapins de Douglas, cèdres rouges et sapins-cigues. Animaux: Comme la foret boréale

14 Le Paysage Culturel Le paysage culturel désigne comment nous voyons la géographie physique et détermine comment nous interagissons avec lenvironnement naturel. Par exemple, les Cris utilisaient les ressources des plaines différemment des marchands de fourrures européens, ce qui peut provoquer des conflits.

15 La colonisation et la population Au début de 20 e siècle, la géographie de lOuest canadien a peu change car les Autochtones savaient tirer profit de lenvironnement sans vraiment modifier le paysage. Cependant, larrivee des immigrants a bouleverse cet équilibre. (On étudiera plus les différents groupes dimmigrants et leurs raison pour venir au Ch.7)

16 Comment les immigrants ont-ils modifie le paysage de lOuest? Lelevage de betail prend la place de la chasse des animaux sauvages Lexploitation miniere Les grandes villes et les industries manufacturieres Lagriculture mecanisee de nouvelles graines Nouvelles modes de transport – train et routes

17 Ou ont-ils change la géographie le plus? En sinstallant a un nouveau endroit lhumain tient compte de lenvironnement physique (leau, terrain, emplacement…) et les opportunités économiques. Les zones agricoles des prairies et le sud de la Colombie-Britannique ont vu le plus daccroissement.

18 Cycles dexpansion et de ralentissement Les installations humaines ne sont toujours pas permanentes (surtout celles du secteur primaire) mais grandissent ou diminuent (parfois jusquà la disparition comme Barkerville) selon les ressources disponibles et en demande. Expansion: Ressources en demande a être exploitées Ralentissement: Lépuisement des ressources ou un manque de demande pour ces ressources.

19 Les fonctions dun peuplement Voir la page 117

20 Les frontières politiques Les frontieres entre les provinces que nous connaissons aujourdhui sont artificielles. Avant, les Autochtones divisaient lOuest selon des zones naturelles. Linstallation des frontieres politiques a cause quelques conflits, tels que le dispute de la frontiere de lAlaska (Ch.9)

21 Les Autochtones et les frontières Les Autochtones vivant près de ces divisions netaient pas consultes. Ce nest quen 1982 que le gouvernement a commence a redonne le contrôle des terres ancestrales aux Autochtones en retraçant les lignes entre les différentes Nations autochtones. Voir le Ch.7 pour plus dinfo.

22 Les frontieres de lOuest (Cartes P.120) La Colombie-Britannique était déjà une colonie britannique separee lorsque quelle sest joint au Canada mais tout le Nord et les Prairies (a lexception dun carre au sud de Manitoba – la colonie des Metis de la Riviere-Rouge) appartenait a la CBH (Compagnie de la Baie dHudson). Ces frontieres sont tracees quand le Canada a achete ces terres en 1905.

23 Les frontières a lavenir… Même si elles ne sont pas visibles dans le paysage (sauf si on a construit un mur…) les frontières jouent une grande rôle dans la géographie des mouvements humains. Cependant, des nouveaux accords de libre- échange ou des ententes comme lUnion Européenne sont en train de changer les frontières traditions. Peut-être un jour ces frontières politiques disparaitront?


Télécharger ppt "SH 10 – Ch.3 Geographie de lOuest canadien Les climats, les regions naturelles et le paysage culturel."

Présentations similaires


Annonces Google