La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Caractéristiques des ondes mécaniques Ondes progressives Ondes périodiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Caractéristiques des ondes mécaniques Ondes progressives Ondes périodiques."— Transcription de la présentation:

1 Caractéristiques des ondes mécaniques Ondes progressives Ondes périodiques

2 1.Les ondes mécaniques progressives

3 Définitions On appelle onde mécanique progressive le phénomène de propagation d'une perturbation d'un milieu matériel. Cette propagation se fait sans transport de matière. Par contre elle se fait avec transport d'énergie. Chaque point du milieu reproduit le mouvement du point source avec un certain retard et un certain amortissement.

4 Ondes transversales

5 Ondes longitudinales

6 Quelques exemples Onde le long d'une corde Onde le long d'un ressort Onde à la surface de l'eau Ondes sonores

7 Onde le long d'une corde

8 Onde le long d'un ressort

9 Ondes à la surface de l'eau

10 Ondes sonores

11 Propriétés Une onde se propage, à partir de sa source dans toutes les directions qui lui sont offertes. On distingue donc des ondes A 1 dimension A 2 dimensions A 3 dimensions

12 Ondes à une dimension Corde Ressort

13 Ondes à deux dimensions

14 Onde à trois dimensions

15 Ex6 p50

16 Correction ex 6

17 Ex7 p50

18 Correction ex7

19 Ex8 p50

20 Correction ex 8 Voir simulateur.

21 Ex9 p50

22 Correction ex 9 p50

23 ex 18 p 52

24

25 2.Les ondes progressives périodiques

26 a. Définitions a. Une onde progressive périodique correspond au déplacement dune perturbation qui se répète, identique à elle-même, dans le temps. b. La période correspond à la plus petite durée au bout de laquelle cette déformation se reproduit identique à elle-même. c. Ces ondes présentent une double périodicité : spatiale et temporelle.

27 Périodicité temporelle. Si on sintéresse uniquement au mouvement dun point donné du milieu et quon trace la courbe dévolution de ce point au cours du temps on obtient une fonction périodique caractérisée par une période T en secondes.

28 Périodicité spatiale On prend maintenant une photo à un instant t de lensemble du milieu de propagation. On constate que les déformations de ce milieu se répètent au bout dune distance d. Cette distance porte le nom de longueur donde et est notée λ qui se mesure en mètres.

29 Relations entre les deux périodicités. La longueur donde correspond daprès la définition précédente à la distance parcourue par londe pendant une période. Les deux sont donc liées par la relation suivante: λ = v x T où v représente la célérité de londe. On caractérise également une onde par sa fréquence f en Hz, cette fréquence correspond au nombre de périodes par seconde. Dans ce cas la relation précédente devient λ = v / f.

30 Distances et déphasage

31

32 Détermination de la célérité du son dans lair. On se sert du fait que 2 points du milieu distants de n longueurs dondes vont vibrer en phase. On place donc 2 micros en face dun HP de façon à ce que les signaux soient en phase. On décale un micro de façon à ce que les signaux se remettent 10 fois en phase, il a alors été déplacé de 10 longueurs dondes Connaissant la fréquence et la longueur donde, on peut alors calculer la vitesse.

33 Simulateur Hatier

34 Calcul de la vitesse du son Dans ce cas λ=0,685/10 = 6,85cm et f = 5000 Hz Doù v = λf = 343 m.s -1

35 Ex 10 p 51

36

37

38

39

40

41 Modèle dune onde progressive sinusoïdale Elle est représentée par une fonction du type : u=U m cos (2π f + ɸ ) U m représente lamplitude de londe, f sa fréquence et ɸ sa phase à lorigine. La puissance moyenne transportée par une onde est proportionnelle à son amplitude.

42

43

44

45

46

47

48 3. Les ondes sonores. a. définitions. Ce sont des ondes longitudinales qui correspondent à des variations locales de pression. Les sons audibles ont des fréquences qui varient de 20Hz à 20 kHz. En-dessous de 20Hz:infrasons au- dessus de 20 kHz:ultrasons. Lintensité sonore est liée à lamplitude de londe sonore. La puissance moyenne dune onde est proportionnelle au carré de son amplitude).

49 b.Intensité sonore. L'intensité sonore I est la puissance acoustique reçue par unité de surface: I = Pa / S. Elle s'exprime en W.m -2. Dans le domaine des sons audibles, elle varie de I 0 = W.m -2 (seuil d'audition) à 25 W.m -2 (seuil de douleur). On peut donc calculer la puissance sonore en multipliant lintensité sonore par la surface de la sphère (S = 4πR²) si le son peut se propager dans toutes les directions de façon isotrope.

50 c.Le niveau sonore Le niveau sonore L associé à l'intensité sonore I d'un son est défini par : L =10 log( I / I 0 ). On peut calculer lintensité sonore en utilisant la relation suivante: I = I 0 10 L/10 Attention seules les intensités sonores sadditionnent.

51

52 Exercices Le seuil de douleur auditive dune personne est de 110 dB. Cette personne se trouve à un endroit où lintensité sonore est de 10mW/m².Le niveau sonore est-il supérieur au seuil de douleur? A 12 kHz, le seuil daudibilité dune personne était de 7dB. A la suite dune exposition à des sons trop forts, il augmente de 15 dB. Calculer le rapport entre lintensité sonore du nouveau seuil et celle de lancien. L=10log(I/I 0 ), doù L 2 -L 1 = 10 log (I 2 /I 1 )

53 Réponses L=10log(10 -2 / )=100 dB Ce niveau sonore est donc inférieur au seuil de douleur. L 2 -L 1 = 10 log (I 2 /I 1 ) doù I 2 /I 1 =10 (L2 – L1 )/10 = 32

54

55

56 d.La directivité des sources

57 Conclusion Plus la fréquence de londe sonore produite par la source est grande plus cette source sera directive. Les sources sonores les plus directives sont donc les émetteurs dultrasons.


Télécharger ppt "Caractéristiques des ondes mécaniques Ondes progressives Ondes périodiques."

Présentations similaires


Annonces Google