La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Quelques rappels théoriques. Le phénomène. Création dune onde sonore Propagation de londe sonore.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Quelques rappels théoriques. Le phénomène. Création dune onde sonore Propagation de londe sonore."— Transcription de la présentation:

1 Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Quelques rappels théoriques. Le phénomène. Création dune onde sonore Propagation de londe sonore Réflexion de londe Diffusion de londe Diffraction de londe Absorbation de londe

2 Bruit, isolation phonique Réflexion Absorbation de londe Diffusion de londe Diffraction de londe

3 Bruit, isolation phonique Le niveau sonore. Niveau dintensité sonore. - I 0 intensité de référence : W m -2 - I intensité étudiée I 0 cest environ lintensité à laquelle loreille humaine est sensible pour (f= 1000 Hz)

4 Bruit, isolation phonique Le puissance sonore. Niveau puissance sonore. - P 0 puissance de référence : W - P puissance étudiée La puissance sonore ne dépend pas de la distance de la source. La fréquence.

5 Bruit, isolation phonique Schémas généraux. Le bruit dans les bâtiments. Le bruit dans les bâtiments. La transmission. Isolation / absorption acoustique (1) Onde sonore Partie de londe sonore : (2) Réfléchie (3) Absorbée (4) Transmise Isolation acoustique : Absorbation acoustique : Diminuer le niveau sonore dans le local contigu à la source Augmente la partie absorbée Diminue la partie réfléchie Influe peu ou pas la partie transmise

6 Bruit, isolation phonique Les origines des bruits

7 Bruit, isolation phonique La transmissions entre deux locaux Coupe horizontale Coupe verticale Dd : Direct direct Fd : Flancking direct Df : Direct flancking Ff : Flancking flancking Le bruit se transmet par toutes les surfaces et par tous les chemins.

8 Bruit, isolation phonique Gain de 4 dB en isolation phonique Lisolation phonique. Lisolation phonique. 3 règles sommaires La règle des masses (matériau homogène) : Plus sa densité est forte Plus il est isolant phoniquement Loi masse - ressort - masse : Masse total 6 fois plus fiable

9 Bruit, isolation phonique 3 règles sommaires Loi détanchéité : Si lair passe Le bruit passe Quelques courbes et valeurs Coefficient datténuation : R a R a = La valeur du coefficient dépend aussi : - - De la fréquence du bruit (onde)

10 Bruit, isolation phonique Quelques courbes et valeurs Influence de lépaisseur Influence de la structure

11 Bruit, isolation phonique Quelques courbes et valeurs Influence de la structure et isolant interne

12 Bruit, isolation phonique Les solutions constructives. Elles sont nombreuses. - - Les généralités - - Quelques plus techniques Paroi simple : - - Structure homogène Lourde Étanche à lair Paroi double : éléments indépendants 2 enveloppes 1 matériau absorbant

13 Bruit, isolation phonique Les solutions constructives. Paroi complexe (sur existant): éléments indépendants 2 enveloppes 1 matériau absorbant 1 « ressort »

14 Bruit, isolation phonique Les solutions constructives. Paroi complexe (sur existant): éléments indépendants 2 enveloppes 1 matériau absorbant 1 « ressort » Le plancher

15 Bruit, isolation phonique Les solutions constructives. Un exemple plus « technique »

16 Bruit, isolation phonique Pour aller plus loin: Quelques notions théoriques.

17 Bruit, isolation phonique Création dune onde sonore Propagation de londe sonore Réflexion de londe Diffusion de londe Diffraction de londe Quelques rappels théoriques. Quelques rappels théoriques. Le phénomène.

18 Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Quelques rappels théoriques. Création dune onde sonore. Deux grands types de générateur donde. - Limpulsion ou Dirac (choc) - Signal sinusoïdal, (solide en vibration) t Amplitude La propagation de londe. Milieu matériel élastique. Les particules se déplacent autour de leur position déquilibre Pas de transport de matière

19 Bruit, isolation phonique La propagation de londe. Equation générale de propagation. avec : masse volumique en kg m -3 S : coeff. de compressibilité adiabatique (en Pa -1 ) c : célérité de londe (indépendante de la pression du gaz, m s -1 ) Exemple de solutions exactes : - - La forme générale : λ = c.T λ : longueur de londe m - - Pour une excitation sinusoïdale : T : période en s

20 Bruit, isolation phonique - - Cas dun tuyau fermé à une extrémité. Le haut parleur :Signal sinusoïdal Danger à finir

21 Bruit, isolation phonique Quelques grandeurs. Les fréquences audibles. Niveau dintensité sonore. - I 0 intensité de référence : W m I intensité étudiée I 0 cest environ lintensité à laquelle loreille humaine est sensible pour (f= 1000 Hz) Lintensité sonore dépend de la distance de la source

22 Bruit, isolation phonique Quelques grandeurs. Niveau puissance sonore. - P 0 puissance de référence : W - P puissance étudiée La sonore ne dépend pas de la distance de la source.


Télécharger ppt "Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Quelques rappels théoriques. Le phénomène. Création dune onde sonore Propagation de londe sonore."

Présentations similaires


Annonces Google