La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les achats locaux du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) Port-au-Prince, 02 juillet 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les achats locaux du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) Port-au-Prince, 02 juillet 2013."— Transcription de la présentation:

1 Les achats locaux du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) Port-au-Prince, 02 juillet 2013

2 1.Mandat et stratégie du PAM 2.Les achats de denrées alimentaires du PAM 3.Les achats locaux du PAM en Haïti 4.Défis, opportunités, points stratégiques Structure de la présentation

3 Le PAM est la plus grande agence humanitaire pour la lutte contre la faim dans le monde, et lagence des Nations Unies mandatée en ce domaine Depuis sa fondation en 1962, le PAM a contribué à sauver des millions de vie humaines dans des situations durgence et dans des pays en voie de développement à travers la distribution daide alimentaire Chaque année, le PAM nourrit, en moyenne, plus de 90 millions de personnes dans plus de 70 pays. En 2008, le PAM a adoptée une nouvelle stratégie opérationnelle qui marque le passage au concept dassistance alimentaire (au lieu de aide alimentaire) Lassistance du PAM se concentre sur lidentification, en collaboration avec les gouvernements, de solutions durables et adaptées aux contextes locaux pour la résolution des problèmes de la faim, de la malnutrition et de linsécurité alimentaire dans chaque pays où il opère 1 Le PAM – Mandat et stratégie

4 Le PAM est une agence entièrement financée par des contributions volontaires, surtout de la part des gouvernements Dans le temps, le PAM recevait beaucoup de contributions en nature Les achats de nourriture du PAM sont orientés vers lefficacité de lutilisation des contributions (achat au prix le plus bas) Les achats doivent garantir que les distributions alimentaires aux bénéficiaires ne connaissent pas dinterruptions Le PAM achète localement à chaque fois que cest possible 2 Les achats de nourriture du PAM

5 Projet pilote de 5 ans commencé en 2008 Se propose de lier les petits producteurs locaux aux achats institutionnels à traves lincitation de la demande du PAM Achats locaux auprès de petits producteurs locaux combinés avec des activités de soutien à la production-productivité, à lamélioration de la gestion après récolte, au renforcement institutionnel des associations de producteurs locaux Le pilote sachève en Il a contribué à développer des systèmes efficaces pour atteindre ses objectifs Les achats locaux vont continuer au delà de 2013 dans ce cadre 2 Le projet « Achats pour le Progrès »

6 Le PAM est engagé dans les achats locaux en Haiti depuis 2009 Dans le contexte haïtien les achats locaux se font avec laccord des donateurs car le prix des denrées locales est plus élevé par rapport au prix international Les achats locaux du PAM sont accompagnés par le soutien aux petits exploitants agricoles en étroite collaboration avec le Ministère de lAgriculture La collaboration avec le Gouvernement se concentre dans lidentification dactions permettant de relier les producteurs locaux aux marchés institutionnels (Gouvernement, PAM, etc.) et commerciaux dans une perspective de durabilité 3 Les achats locaux du PAM en Haïti

7 Le PAM a assoupli ses règles dachat pour venir à lencontre des organisations de petits producteurs (OPA) Les achats se font toujours par appel doffre Le PAM maintient une liste de fournisseurs locaux qui est toujours ouverte à des nouvelles inclusions Le PAM avec le MARNDR fait des formations aux OPAs pour assurer leur participation aux appels doffre et lamélioration de la gestion après récolte, de lentreposage etc. Denrées achetées: céréales (riz, mais), lait De 2009 à 2013, plus que 6,000TM de denrées locales ont été achetées par le PAM, avec un investissement de environ US$6 million Le PAM met en œuvre des projets pilote pour identifier les méthodes les plus adaptées pour réaliser les achats locaux en Haiti de manière durable 3 Actions et résultats

8 Projet pilote dachat local de lait pour les cantines scolaires en Haïti en soutien de la filière laitière. Accord entre le PAM et le Gouvernement Fédéral du Brésil, exécuté avec le Gouvernement dHaïti (MARNDR) Un projet parallèle FAO (financé par le Brésil) soutient le volet de la production, santé animale, structures de transformation, etc. Le projet travaille dans 7 départements avec 17 laiteries locales. Dans les deux premières années du projet, 2.5 millions de bouteilles de lait ont été distribuées à 28,000 élèves dans 72 écoles du pays A travers le projet, le MARNDR a renforcé lUnité de Facilitation des Achats de Produits Locaux (UFAPL) pour en faire le lien institutionnel entre les producteurs et les marchés 3 Le projet « Lèt Agogo nan lekol là »

9 La production locale nest pas suffisante à couvrir les besoins alimentaires de la population Les produits locaux ont un prix plus élevé par rapport aux marchés régional et international Les achats locaux doivent être accompagnés par le soutien à la production agricole et le renforcement institutionnel et opérationnel des OPA Les achats doivent augmenter par degrés: une augmentation soudaine de la demande en achats locaux pourrait contribuer à des distorsions du marché et encourager des pratiques risquées des les producteurs Une reforme de la loi nationale de passation des marchés permettrait aux OPAs daccéder plus facilement au marché institutionnel de l É tat Haïtien 4 Défis et opportunités

10 Vision du Gouvernement: les achats locaux rentrent dans une stratégie de long terme en soutien à la fois de léducation et du secteur agricole haïtien Les achats locaux comme catalyseur du marché: un marché stable permet aux OPA de faire des investissements structurels et de long terme Les achats locaux sont un instrument clé pour la durabilité de tout programme national de cantines scolaires, ainsi quun moyen pour réintroduire certains aliments traditionnels dans le panier des cantines scolaires La promotion des achats locaux doit être accompagnée par des interventions multisectorielles PAM: collaboration étroite avec le gouvernement dHaiti pour: Le soutien au développement dune stratégie nationale des achats locaux Le développement de projets pilote dapprovisionnement local pour les cantines scolaires (dans le cadre de laccord stratégique signé en 2012) Soutien technique – lexpertise du PAM dans le domaine est à la disposition du Gouvernement dHaiti Continuation des achats « réguliers » du PAM suivant les contributions reçues 4 Points stratégiques et perspectives

11 MERCI de votre attention


Télécharger ppt "Les achats locaux du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) Port-au-Prince, 02 juillet 2013."

Présentations similaires


Annonces Google