La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Expérience personnelle avec des Dossiers Médicaux Électroniques Travail avec un ordinateur portable pendant les dernières 21 années – intéressant et enrichissant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Expérience personnelle avec des Dossiers Médicaux Électroniques Travail avec un ordinateur portable pendant les dernières 21 années – intéressant et enrichissant."— Transcription de la présentation:

1 Expérience personnelle avec des Dossiers Médicaux Électroniques Travail avec un ordinateur portable pendant les dernières 21 années – intéressant et enrichissant

2 Les débuts À la clinique externe dallergie de lHôpital Ste Justine où jai demeuré jusquà la fin de lannée 2000, inspiré par mon ami et collègue allergologue et pédiâtre le docteur Zave Chad, jai commencé à travailler aussi avec un ordinateur portable Apple. Avec le programme de base de données Filemaker Pro® jai créé un modèle dhistoire de cas semblable à ce que jai toujours utilisé. Après avoir cousulté un professionel de Filemaker Pro, le programme personnalisé suivant a été conçu:

3 Le dossier médical Lhistoire de cas du patient débute avec la page dentrée des données, appelée Data entry

4

5 Le dossier medical (suite) A la fin dune clinique, ou dune journée de bureau, par un bouton sur la page Data entry tous les patients entrés sont transférés dans un fichier appelé Patients-tous qui éventuellement sera ma base de données. Les patients qui ont un vaccin dimmunothérapie prescrit sont ensuite transférés dans un autre fichier appelé Vaccins prescrits. Lorsque le vaccin est commandé, le patient est alors mis dans un dernier fichier appelé PRI (patients recevant immunothérapie), où le suivi est fait, comme dans le fichier patients-tous.

6 Analyse Après avoir trié tous les dossiers entrés par date ascendante, les patients entrés en 1991 nétaient pas complets et contenaient des erreurs, alors cette année a été omise de lanalyse de la base de données. La formule suivante a été utilisée pour trouver les patients vus de 1992 à 2012; 01/01/1992…12/31/2012, ce qui nous a donné: 30,150 patients

7 Totaux annuels des patients En utilisant loption find du programme Filemaker Pro, le nombre de patients vus chaque année est obtenu de la façon suivante: Pour 1992: 01/01/1992…12/31/1992 Pour 1993: 01/01/1993…12/31/1993, et ainsi de suite jusquà lannée 2012, ce qui nous donne:

8 Totaux annuels des patients (suite)

9 Analyse (suite) Dans le champs Impr.-Diag. (Impression-Diagnostic) une recherche a été demandée pour lasthme avec labbréviation: asthm (pour asthme, bronchite asthmatique) Pour rhinite, rhin (abbreviation de rhinite, rhino- conjonctivite ou rhino-sinusite) pollin pour pollinose urtic pour urticaire ecz pour eczema dermi pour dermite atopique ou toute forme de dermite Ce qui nous a donné:

10 Analyse (suite)

11 Avec chaque recherche faite, e.g. pour lasthme, ce qui nous donne un total des cas dasthme vus, une nouvelle recherche est ajoutée en mettant le signe + dans le champs Tests dallergie. Ceci nous donne le nombre de patients asthmatiques présentant des tests dallergie positifs (faits aux inhalants habituels; tests pour les aliments faits que dans les cas durticaire ou eczéma/dermites). Cette même procédure a été utilisée pour les différents diagnostiques. Résultats:

12 Analyse (suite) DiagnosticTests dallergie positifs dans: Rhinite: 14,969 (49.6%) 10,381 (69.3%) Pollinose: 8,228 (27.2%) 7,223 (87.7%) Asthme: 7,802 (25.8%) 5,929 (75.9%) Urticaire: 5,655 (18.7%) 2,864 (50.6%) Dermites: 1,136 (3.7%) 583 (51.3%) Eczema: 537 (1.7%) 268 (49.9%)

13 Analyse (suite) Chacun des champs dans la page Patients-tous peut être analysé en utilisant loption find du programme FilemakerPro®. Lâge du patient (date de naiss.) Chaque élément de lhistoire, Traitement à date et son effet. Les antécédents personnels (ant. pers.) Les antécédents héréditaires (ant. héréd.) Lenvironnement (mileu) Les tests dallergie et leurs résultats (tests dallergie) Diagnostic (Impr.-Diagn.) Date quand le patient a consulté (date), etc.

14 Âge des patients Dans le champs Date e.g. lannée 1998 peut être accédée avec la formule suivante Mois/Jour/Année…Mois/Jour/Année, ou 01/01/1998…12/31/1998 Une fois cette recherche faite, il faut utiliser la formule suivante pour obtenir lâge des enfants de 12 ans ou moins vus durant lannée, dans lexemple actuel, 1998: … Date de naiss. comme elle paraît sur la carte dassurance-maladie ( RAMQ) Année Année Mois Mois Jour Jour (les derniers deux numéros de chaque)…Année Année Mois Mois Jour Jour.

15 Âge des patients (suite) Pour les adolescents (entre 13 et 19 ans), pour lannée 1998 comme exemple, la formule suivante est utilisée: … Pour les adultes de 20 et plus: < Cette procédure est utilisée, ajustée, pour chaque année analysée pour les trois groupes. Voici les résultats:

16

17 10,476 (34.7%) 3,690 (12.2% ) 15,743 (52.2%)

18 Analyse (suite) Note: Total des enfants par recherche indivuelle, année par année: 10,476 Total des adolescents: 3,690 Total des adultes de 20 ans et plus: 15,743 En additionnant les trois groupes, nous obtenons: 29,909 (une différence de 0.99%, due à la difficulté dêtre précis dans les âges des patients vus durant la même année que leur année de naissance

19

20

21

22

23

24

25

26

27 Rhinite Tests dallergie positifs dans: 3,080 (66.8%)

28 Rhinite 1,692 (81.7%)

29 Rhinite 5,524 (67.3 %)

30 Rhinite 931 or 47.8%

31 Urticaire 1045 (38.9%)

32 Urticaire 128 (23.6%)

33 Urticaire 502 (20.9%)

34 Urticaire 81 (12.4%)

35 Eczema/dermites 184 (31.4%)

36 Eczema/dermites 19 (14.2%)

37 Eczema/dermites 72 (10.8%)

38 Eczema/dermites 16 (7%)

39 Symptômes gastro-intestinaux SYMPTÔMES gastro-intestinaux ont été recherchés que chez les enfants de 12 ans et moins et les totaux à partir de 1992 sont: Vomissements chez 282 enfants; allergies alimentaires probablement reliées dans 153 cas (54.2%) Douleurs ou crampes abdominales chez 70, allergies alimentaires probablement reliées dans 22 cas (31.4% Diarrhée chez 51, allergies alimentaires probablement reliées dans 10 cas (19.6%)

40 Anaphylaxie Ce diagnostic a été trouvé que dans 372 patients sur 30, chez des enfants 12 ans et moins, 33 chez des adolescents 241 chez des adltes 20 ans et plus 70 chez des adultes 50 ans et plus Des petits nombre dans lensemble probablement à cause du fait que les réactions anaphylactiques ont été diagnostiquées selon les manifestations individuelles.

41 Anaphylaxie (suite) Causes: Chez les enfants: aliments surtout (arachide,, noix, oeufs, lait de vache, poissons, fruits de mer, sésame, sarrazin, kiwi) et médicaments dont lacetaminophène dans un cas, et abeilles/guêpes. Chez les adolescents: Anaphylaxie suite à exercice (Exercise- induced anaphylaxis) probablement dans plusieurs cas, quelques cas dallergie alimentaire: arachide, noix, celeri, oeufs, épices dont moutarde et persil, carottes, pistaches, médicments et abeilles/guêpes. Chez les 20 ans et plus, ainsi que chez les 50 ans et plus: quelques cas dallergie alimentaire (arachide, noix, fruits de mer, moutarde), abeiles/guêpes, mais plusieurs cas dallergie aux médicaments soupçonnés dont AINS, hypotenseurs, etc

42 Sommaire: Asthme: un peu plus que 25% de tous les patients. 70 à près de 85% semblent être allergiques dans les trois groupes; même dans le ss-groupe 50 ans et plus: des 649 asthmatiques, plus de 57% (374) ont montré des tests dallergie positifs. Rhinite: 50% des patients. 66 à 81% montrnt des tests dallergie positifs. Les derniers 25%: urticaire, eczema/dermites incl. dermite de contact, langioedème, allergie aux abeilles/guêpes, symptômes gastro-intestinaux, etc. Dans les cas durticaire, eczema/dermites: lallergie semble jouer un rôle moins important: 20 à 23% et 12 à 31% et

43 Tests pour lallergie à larachide 830 (50.7%)

44 Tests pour lallergie à larachide 100 (37%)

45 Tests pour lallergie à larachide 211 (16.1%)

46 Tests pour lallergie à larachide 29 (6.8%)

47

48

49 Conclusion Voilà ce qui peut être accompli quand tous vos dossiers sont numérisés. En premier, des statistiques intéressantes! Cet exercice est seulement un exemple de ce quon peut apprendre. Il y a plusieurs champs qui peuvent être analysés, comme les médicaments utilisés par les patients et leurs effets, les antécédents personnels et familiaux, lenvironnement, dautres diagnostiques, les différentes allergies reliées, etc.

50 Conclusion (suite) Ayant une base de données numérisée rend laccès au dossier du patient rapidement - il est, pour ainsi dire, au bout des doigts. En travaillant avec un ordinateur portable, vos dossiers vous suivent, sont lisibles - vous avez rapidement accès aussi aux résultats danalyses de laboratoire, de radiologie, aux rapports dautres médecins consultés.

51 Conclusion (suite) Je ne connais pas de statistiques comparables. Il y a plusieurs articles en ligne au sujet des Dossiers Médicaux Électroniques, mais ils sont reliés au fonctionnement du cabinet, des rendez-vous ou dautres aspets de la pratique. Il ny pas de mention de dossiers complètement numérisés. Comme la base de données augmente, elle devient une source appréciée de patients qui pourrait servir à des études cliniques ou pour la recherche.

52 Conclusion (suite) En terminant, les dernières 21 années de ma pratique avec des dossiers numérisés ont été une expérience personnelle très intéressante et enrichissante. Dommage quon a pas pu y avoir accès plus tôt. Jencourage les jeunes médecins, aussi les moins jeunes, en pratique générale ou en spécialité, de songer aux Dossiers Médicaux Électroniques pour leur pratique.


Télécharger ppt "Expérience personnelle avec des Dossiers Médicaux Électroniques Travail avec un ordinateur portable pendant les dernières 21 années – intéressant et enrichissant."

Présentations similaires


Annonces Google