La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FONDS MONDIAL www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL La Croix-Rouge/le Croissant-Rouge et le Fonds mondial – Partenariat pour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FONDS MONDIAL www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL La Croix-Rouge/le Croissant-Rouge et le Fonds mondial – Partenariat pour."— Transcription de la présentation:

1 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL La Croix-Rouge/le Croissant-Rouge et le Fonds mondial – Partenariat pour un impact accru

2 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Partenariat pour un impact accru – Aperçu 1) Objectif de cette réunion pour la Croix-Rouge/le Croissant-Rouge 2) La Croix-Rouge/le Croissant-Rouge et ses atouts 3) En quoi nos priorités et nos stratégies cadrent-elles avec celles du Fonds mondial ? 4) Quel type de collaboration avons-nous entretenu jusquà présent ? 5) Que font nos Sociétés nationales pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme ? 6) Intervention durgence 7) Gestion des achats et de la chaîne dapprovisionnement 8) Comment se mettre daccord sur les pays auxquels la priorité doit être donnée dans lavenir ? Quel type de soutien les Sociétés nationales peuvent-elles apporter ? 9) Prochaines étapes

3 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL Objectif de cette réunion pour la Croix- Rouge/le Croissant-Rouge

4 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Objectif de cette réunion pour la Croix- Rouge/le Croissant-Rouge Contexte : à loccasion dune série de réunions de haut niveau entre le Fonds mondial et le Secrétariat de la Fédération tenues en 2011, les deux organisations ont exprimé leur volonté délargir leur collaboration Réunion en cours : une occasion de montrer les atouts et lexpérience de la Croix-Rouge/du Croissant-Rouge au niveau national et de discuter des questions qui feront lobjet dun suivi et dune collaboration à lavenir Résultat de la réunion et prochaines étapes : lobjectif est de déterminer quels pays feront lobjet dune collaboration élargie sur le court terme et dindiquer au Fonds mondial les pays qui, pour nous, devraient être prioritaires dans lavenir

5 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL La Croix-Rouge/le Croissant-Rouge et ses atouts

6 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. La Croix-Rouge/le Croissant Rouge et ses atouts 187 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant- Rouge Auxiliaires indépendants des pouvoirs publics Chaque Société nationale est une organisation souveraine Membres de la Fédération internationale de la Croix- Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale) Sept Principes fondamentaux Humanité Impartialité Neutralité Indépendance Volontariat Unité Universalité

7 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Adhésion des pays – accès aux communautés Structures et systèmes des Sociétés nationales Volontaires Valeur ajoutée

8 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Structures et systèmes des Sociétés nationales Croix-Rouge du Kenya Siège 8 bureaux régionaux 64 sections locales volontaires Gouvernance et direction solides à tous les niveaux Réseaux locaux et partenariats Croix-Rouge du Burundi Siège 17 sections provinciales 129 comités communaux unités locales de volontaires volontaires (1 personne sur 28) Des volontaires dans 98 % des communautés

9 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Plus de 13 millions de volontaires actifs dans le monde Les volontaires ont fait don de près de USD 6 milliards par an en travaillant à titre bénévole La plupart des volontaires mènent des activités de santé dans le cadre des programmes dintervention en cas de catastrophe et de développement à long terme Couvrir le dernier kilomètre, atteindre les personnes les plus marginalisées

10 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Leadership national – soutien international Les Sociétés nationales sont reconnues comme des organisations de confiance actives au niveau local Un soutien bien ciblé du Secrétariat de la Fédération ou dautres Sociétés nationales contribue à renforcer les Sociétés nationales et à améliorer leur capacité en matière de prestation de services

11 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Soutien bien ciblé du Secrétariat de la Fédération aux Sociétés nationales Politiques, cadres opérationnnels, lignes directrices Assistance technique Renforcement des capacités – personnel, systèmes, structures Fourniture de services clés – services financiers, de gestion des achats et de la chaîne dapprovisionnement, daudit, dappui juridique

12 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL En quoi nos priorités et nos stratégies cadrent-elles avec celles du Fonds mondial ?

13 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Stratégie du Fonds mondial & Stratégie 2020 de la Fédération internationale Détermination à lutter contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme Mise en œuvre par le biais de stratégies et de systèmes nationaux Renforcement de la qualité, de lefficacité et de la durabilité de la mise en œuvre des subventions Intervention là où les besoins sont les plus grands Optimisation de limpact des investissements destinés à renforcer les systèmes communautaires

14 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL Quel type de collaboration avons-nous entretenu jusquà présent ?

15 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Exemples de collaboration actuelle entre le Fonds mondial et la Croix-Rouge/le Croissant-Rouge Trois exemples sont présentés : Niger – paludisme Namibie – VIH et tuberculose Serbie – tuberculose Chaque exemple démontre la capacité de la Croix-Rouge/du Croissant-Rouge de mettre en œuvre de manière efficace et rationnelle les subventions du Fonds mondial

16 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Lutte contre le paludisme au Niger : première collaboration avec le Fonds mondial dans le cadre dun programme de distribution massive de MILDA Secrétariat de la Fédération désigné comme récipiendaire principal de la 4 e série de subventions ; trois sous-récipiendaires Première campagne nationale du Fonds mondial de distribution massive de MILDA visant les enfants de moins de 5 ans, intégrée à la campagne de vaccination contre la poliomyélite Campagne nationale – vaccinateurs, volontaires de la Croix-Rouge – Plus de 2 millions de MILDA distribuées Enquête post-campagne 9 mois après – 73,4 % des ménages ayant des enfants de moins de 5 ans ont reçu une MILDA durant la campagne

17 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Lutte contre le VIH en Namibie : prévention, soins et soutien intégrés en matière de VIH Croix-Rouge de Namibie désignée comme sous-récipiendaire pour la 2 e série et pour le RCC (VIH/sida) ; ainsi que pour la 5 e et la 10 e séries (tuberculose) Le nombre de bénéficiaires de soins à domicile a chuté de à en 5 ans – changement des tâches exécutées par les volontaires ; soutien continu à plus de orphelins et autres enfants vulnérables Tuberculose – 92 intervenants sur le terrain orientant les malades vers 81 établissements de santé ; malades traités sous surveillance communautaire directe ; zéro abandon de traitement dans les communautés cibles

18 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Lutte contre la tuberculose en Serbie : Atteindre les plus vulnérables en travaillant auprès des Roms Croix-Rouge de Serbie désignée comme récipiendaire principal dans le cadre de laccord de financement à deux voies pour la 3 e et la 9 e séries de subventions liées à la tuberculose Principales activités : Lutte contre la tuberculose dans les populations vulnérables (Roms, usagers des centres de distribution de repas, professionnel(le)s du sexe, consommateurs de drogues injectables) Lutte contre la co-infection tuberculose/VIH

19 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL Que font nos Sociétés nationales pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme ?

20 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Utiliser les savoirs et lengagement locaux pour définir des bonnes pratiques et apporter une valeur ajoutée Nigéria – Accrocher les moustiquaires, assurer leur entretien et leur réparation, et vérifier lutilisation des moustiquaires distribuées lors des campagnes précédentes Afrique du Sud – Travailler auprès des malades atteints de tuberculoses multirésistantes et extrêmement résistantes aux médicaments Kenya – Mettre à lessai des programmes de dépistage et de traitement antirétroviral

21 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Lutte contre le paludisme au Nigéria : MILDA – optimiser les retours sur investissement Vérifier lutilisation des moustiquaires distribuées précédemment – optimiser les ressources Entretenir et réparer les moustiquaires – augmenter la durée de vie, retarder le remplacement Favoriser laccès continu de la communauté – mettre en place des systèmes en aval

22 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Lutte contre la tuberculose multirésistante en Afrique du Sud : combler les lacunes dans la fourniture dun service essentiel Fournir des soins, un soutien et un traitement sous surveillance directe aux malades atteints de tuberculose multipharmacorésistante les plus vulnérables Rencenser les cas dabandon de traitement Fournir des services intensifs de conseil individuel et organiser des réunions collectives de soutien pour motiver les malades à suivre leur traitement jusquau bout

23 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Lutte contre le VIH au Kenya : élaborer et tester un programme reproductible à plus grande échelle de traitement comme moyen de prévention Le traitement comme moyen de prévention a le potentiel de devenir un outil essentiel de la lutte contre le VIH/sida La Croix-Rouge du Kenya prépare actuellement une proposition visant à élaborer et mettre en œuvre un programme reproductible à plus grande échelle de « traitement comme moyen de prévention » Laccent sera mis sur la recherche opérationnelle et sur la possibilité dintroduire une approche fondée sur le dépistage et laccès précoce au traitement

24 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. VIH, tuberculose et paludisme dans les situations durgence Préparation Services de premier secours Assistance technique opérationnelle au récipiendaire principal et aux prestataires de services réguliers pour les aider à lancer les plans durgence Assistance technique en matière de lutte contre la tuberculose aux différents secteurs et acteurs devant intervenir en cas durgence

25 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL Gestion des achats et de la chaîne dapprovisionnement

26 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Structure du Service mondial de logistique Genève Beyrouth Dubaï Kuala Lumpur Panama Las Palmas Nairobi Unité logistique de zone, Panama Unité logistique de zone, Nairobi Unité logistique de zone, Kuala Lumpur Unité logistique de zone, Beyrouth Plateforme logistique, Las Palmas Direction du Service mondial de logistique, Genève Service mondial de logistique, Bureau de Dubaï Unités sous-régionales Dakar Botswana

27 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Projet 8 Normes Projet 7 Accords-cadres Projet 6 Systèmes informatiques Projet 5 Stratégie dapprovisionnement Projet 2 Centre de Dubaï Atteindre familles en 48 h. Atteindre familles en 2 semaines Projet 2 Centre de Dubaï Atteindre familles en 48 h. Atteindre familles en 2 semaines Projet 3 Centre de KL Atteindre familles en 48 h. Atteindre familles en 2 semaines Projet 3 Centre de KL Atteindre familles en 48 h. Atteindre familles en 2 semaines Projet 4 Centre de la PADRU Atteindre familles en 48 h. Atteindre familles en 2 semaines Projet 4 Centre de la PADRU Atteindre familles en 48 h. Atteindre familles en 2 semaines Projet 1 – Genève Centraliser lélaboration des politiques et décentraliser les capacités opérationnelles Projet 1 – Genève Centraliser lélaboration des politiques et décentraliser les capacités opérationnelles Coordination des services définis – plus efficace, plus rapide et moins coûteux Stratégie de décentralisation

28 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Approvisionnement extérieur Services dexploitation CRCR Renforcement des capacités Notre plan Logistics 2015 D. Statut juridique F. Infrastructure, atouts et ressources E. Systèmes dinformation opérationnels A. Gestion et communication C. Système de financement continu Prestation de services de logistique B. RH du secteur de la logistique

29 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Impact de la stratégie Plus efficace, plus rapide et moins coûteux Tsunami en Indonésie 04/05 Séisme au Pakistan 05/06 Séisme à Yogyakarta 06/07 Cyclone au Myanmar 08 Familles ayant reçu le kit complet dans les deux mois suivant la catastrophe Nombre de jours écoulés après la catastrophe avant lactivation de la chaîne dapprovisionnement Coût lié à la fourniture dun kit de secours à une famille dans les deux mois suivant la catastrophe (CHF)

30 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Service mondial de logistique – rôles et responsabilités Gestion globale Stratégie globale Financement global Outils mondiaux Achats spécialisés Systèmes de gestion de la chaîne dapprovisionnement Fédération - siège Fédération – zone/pays Coordination Gestion opérationnelle Mobilisation Achats Transport Gestion du parc de véhicules Entreposage Renforcement des capacités des SN Les services fournis aux Sociétés nationales et aux acteurs extérieurs font partie du cadre de redevabilité de la Fédération internationale Société nationale Achats locaux Transport local Entreposage Gestion du parc de véhicules Distribution Cadre de redevabilité des Sociétés nationales

31 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Service mondial de logistique Achats et transport Stockage et manutention Stocks durgence Gestion du parc automobile Appui logistique spécialisé (examen, évaluation, projets clés en main)

32 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Responsabilités du Service mondial de logistique du Secrétariat de la Fédération Système financier conforme aux IFRS (Normes internationales dinformation financière) Mécanisme de contrôle interne Politique relative à la lutte contre la fraude et la corruption Niveaux dautorisation Audit Code de conduite et formation du personnel Assurance et contrôle de la qualité Contrôle systématique des différents aspects de la fourniture de services pour garantir la qualité Respect des normes établies Suivi de la performance des fournisseurs Certification Centre dapprovisionnement humanitaire accrédité par lECHO Lauréat du Prix européen pour lexcellence de la chaîne dapprovisionnement (2006)

33 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Discussion

34 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL Comment se mettre daccord sur les pays auxquels la priorité devra être accordée à plus long terme ? Quel type de soutien les Sociétés nationales peuvent-elles apporter ?

35 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Pays prioritaires / Sociétés nationales Afrique 18 pays Amériques 13 pays Asie-Pacifique 6 pays Europe 10 pays MENA 2 pays Burkina Faso Belize Cambodge Arménie Égypte Cameroun BolivieIndieAzerbaïdjan Yémen République centrafricaine Colombie Népal Bélarus Côte dIvoire République dominicaine Pakistan Bosnie-Herzégovine RDC Équateur Thaïlande Géorgie Éthiopie El Salvador Viet Nam Kazakhstan Gambie GuatemalaKirghizistan Ghana HaïtiSerbie Kenya HondurasTadjikistan Malawi JamaïqueUkraine Mozambique Paraguay Namibie Pérou Sénégal Suriname Afrique du Sud Tanzanie Togo Ouganda Zimbabwe

36 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Soutien et renforcement continus des Sociétés nationales Société nationale désignée comme récipiendaire principal ou comme sous-récipiendaire sans le soutien ou avec un soutien informel du Secrétariat de la Fédération Société nationale désignée comme récipiendaire principal ou comme sous-récipiendaire à condition de recevoir une assistance technique formelle du Secrétariat de la Fédération et/ou de conclure avec lui un accord de prestation de services Le Secrétariat de la Fédération agit en tant que récipiendaire principal « de substitution » si la subvention est en péril ; la Société nationale deviendrait alors sous-récipiendaire

37 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge – un partenaire stratégique Travailler par le biais de stratégies et de structures nationales Impact important Optimiser les ressources Atteindre les plus marginalisés

38 FONDS MONDIAL Sauver des vies, changer les mentalités. Prochaines étapes de la collaboration avec le Fonds mondial Sélectionner les pays, les Sociétés nationales et les domaines dintervention, définir les objectifs communs et aller de lavant Donner suite à lengagement pris par le Secrétariat de la Fédération dinvestir dans le renforcement des Sociétés nationales et de la collaboration avec le Fonds mondial Continuer à examiner les possibilités de collaboration entre le Secrétariat de la Fédération et le Fonds mondial en matière de gestion des achats et de la chaîne dapprovisionnement et dans les situations de crises et durgence complexes

39 INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES SUR CETTE PRÉSENTATION : LINDA KELLY RESPONSABLE DÉPARTEMENT PARTENARIATS STRATÉGIQUES ET RELATIONS INTERNATIONALES FÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SOCIÉTES DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE CASE POSTALE 372 CH-1211 GENÈVE 19 SUISSE TÉL. :


Télécharger ppt "FONDS MONDIAL www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. FONDS MONDIAL La Croix-Rouge/le Croissant-Rouge et le Fonds mondial – Partenariat pour."

Présentations similaires


Annonces Google