La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février 2013

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février 2013"— Transcription de la présentation:

1 PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février Réponse des partenaires au développement face aux catastrophes naturelles et vulnérabilités en Haïti Agr. Volny Pautre, FAO

2 Réponse des partenaires au développement face aux catastrophes naturelles et vulnérabilités en Haïti

3 Contexte de vulnérabilité Les risques – Cyclones – Inondations – Eboulements et Glissements de Terrain – Sécheresse – Menace sismique Les facteurs de vulnérabilité – Géographiquement localisée sur la route des cyclones – Pratiques agricoles érosives – Mauvaise gestion de lenvironnement et des ressources naturelles – Carence de plans durbanisme et constructions anarchiques – Faiblesse des services de base (sante, eau, route, etc.)

4 Cadre général de la réponse (1) Au niveau National, le Conseil National de Gestion du Risque et des Désastres (CNGRD) est lorgane politique du Système National de Gestion du Risque (SNGR) – Elabore les politiques en relation avec la gestion du risque et veille à leur mise en œuvre – Composé dun président (le Premier Ministre), de deux vice-présidents (le Ministre de lIntérieur et des Collectivités Territoriales et celui de lEnvironnement) et des autres Ministres comme membres. Et les Comités techniques, scientifiques et sectoriels – Préparent les moyens et les protocoles daction, alerte, organisation et les procédures pour permettre la réhabilitation et la récupération rapide après les urgences et les désastres

5 Cadre général de la réponse (2) Au niveau de la communauté internationale: des capacités différentes mais complémentaires en matière de préparation et réponse aux désastres existent – LEmergency Joint Operations Centre (EJOINT) est établi pour aider les acteurs humanitaires en Haïti pour le partage de l'information, la coordination et lassistance pendant une urgence au niveau national – Le Centre élargi des opérations conjointes (ExpandedJoint Operations Center – E-JOC) permet le renforcement des activités de la MINUSTAH, des agences des Nations Unies et des autres partenaires humanitaires, en soutien au SNGRD, dans la gestion des désastres – Le GACI : Groupe d'Appui de la Coopération Internationale (GACI), est soumis au CNGRD et réunit des agences de l'ONU, la MINUSTAH, les agences de développement internationales, les ambassades respectives, les donateurs et les ONG internationales

6 Réponse complémentaire La capacité de réponse du pays nest pas complète en dépit de la volonté visible du Gouvernement, du SNGRD et de la Société Civile La Communauté Humanitaire Internationale et la MINUSTAH disposent, par le biais des clusters/secteurs et des bureaux régionaux, de ressources matérielles, financières et humaines pré positionnées qui peuvent être mobilisées en cas durgence Le GACI coordonne les acteurs internationaux impliqués dans la préparation aux catastrophes et d'intervention, de mobiliser des fonds et d'assurer la coopération technique

7 Mise en œuvre de la réponse En cas d'urgence, les acteurs internationaux sont invités a: Participer régulièrement à des réunions Partager des informations Participer à des évaluations multisectorielles Intégrer leur réponse dans un plan d'action élaboré par le gouvernement en coordination avec les Nations Unies Et fournir un rapport final sur leurs activités Les partenaires internationaux cherche à combiner les différentes ressources pour combler les défaillances Le respect des rôles et des responsabilités Le maintien et la rotation du personnel La réduction des délais dintervention ou de la phase durgence, les gaspillages et les duplications La couverture de certains services et fonctions

8 La réponse de la FAO aux catastrophes naturelles et vulnérabilité Finalités poursuivies dans les interventions en réponse aux catastrophes: Aider les victimes des catastrophes a reprendre le plus rapidement possible leurs activités économiques Eviter que ne sinstalle et ne se développe une mentalité dassistes chez les victimes Tenter de rentabiliser au mieux les saisons de culture Expérimenter, transmettre et former les agriculteurs vulnérables aux techniques supportant une agriculture résiliente Assister les pouvoirs detat dans la mise en place dune unité de renforcement de la résilience, de prévention, de préparation et de gestion des risques de désastres.

9 Merci de votre attention


Télécharger ppt "PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février 2013"

Présentations similaires


Annonces Google