La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Workshop on National Platforms 23 – 29 August 2008, Davos Switzerland Federal Department of Foreign Affairs FDFA Swiss Agency for Development and Cooperation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Workshop on National Platforms 23 – 29 August 2008, Davos Switzerland Federal Department of Foreign Affairs FDFA Swiss Agency for Development and Cooperation."— Transcription de la présentation:

1 Workshop on National Platforms 23 – 29 August 2008, Davos Switzerland Federal Department of Foreign Affairs FDFA Swiss Agency for Development and Cooperation SDC National Platform for Natural Hazard PLANAT Mécanismes de réduction des risques de catastrophes au Maroc

2 Contexte de la réduction des risques des désastres Conscient que lidentification et la connaissance des risques sont indispensables à une meilleure réduction des impacts des catastrophes, le Ministère de lIntérieur a mis en place un « Centre de Veille et de Coordination » en matière de pilotage et de gestion de risques, crises ou catastrophes naturelles. Lhistoire du Maroc est émaillée de plusieurs catastrophes naturelles ou dorigine humaine qui ont causé des pertes humaines importantes et des dégâts incalculables sur le plan infrastructurel

3 Cadre juridique pour la réduction des risques de catastrophes Le décret de 1997 fixant les attributions du ministère de lIntérieur ; La loi de 1955 relative à la protection civile ; Dahir portant loi du 15 février 1977 relatif aux attributions du gouverneur. La loi portant charte communale Le rôle interministériel du Département de lIntérieur en matière de gestion des risques trouve sa pleine expression en la personne du gouverneur de la Province et sous la responsabilité du gouvernement, coordonne laction de ses partenaires locaux, publics ou privés.

4 La réduction des risques de catastrophes dans les politiques sectorielles Le gouvernement veille à la réduction des risques en fonction dune stratégie basée sur : Lintégration des risques dans les politiques et documents durbanisme (collectivités locales-décentralisation); La Construction des infrastructures de protection contre les inondations, contre les séismes, (Départements de lHabitat, des Travaux Publics, de la Santé, de lAgriculture, de lEnergie et des Mines, de lEnvironnement, les transports, etc.); La normalisation des mesures de sécurité dans les établissements chimiques, industriels et technologiques; Léquipement en logistique des services de sécurité (Armée, Protection Civile, Gendarmerie Royale et police)

5 Mécanismes préventifs de réduction des risques de désastres

6 Les mécanismes nationaux de gestion des crises Au niveau national Le Centre de Veille et de Coordination (CVC) a pour mission le pilotage des processus relatifs à la gestion des situations durgence à savoir: La prévention des risques et des menaces; La planification des ressources; La coordination des intervenants; Le retour à la situation normale. La Salle de Crises, au sein du CVC, est dédiée à la coordination, à lappui et au soutien central, national et international aux efforts déployés sur le lieu des incidents;

7 Les mécanismes nationaux de gestion des crises Au niveau local Le Poste de Commandement Incident (PCI) ou Commandement de Zone: est responsable de la gestion des situations durgences sur le terrain ainsi que le contrôle des opérations sur la scène de lincident ou de lurgence. Centre Provincial de Veille et de Coordination Poste de Commandement Incident P Poste de Commandement Incident Commandement de Zone

8 Acteurs institutionnels (en temps normal) Commandement Cellule des Technologies de lInformation Cellule de Communication et des Relations Publiques Pôle de Planification Cellule « Méthodes et procédures » Cellule « Animation » Pôle d Intelligence Cellule de Veille Cellule dAnalyse Comité dEvaluation des Risques et des Menaces « CERM »

9 Acteurs institutionnels en temps normal Services de Securité Gouvernement Universités ONG Parlement Stratégie nationale Secteur privé Collectivités Locales Protection Civile

10 Acteurs institutionnels (en temps de crise) CVC/Salle de crises coordination de l'aide échelon national CVC/ Situation Room Evaluation situation Ministère de lIntérieur Forces Armées Royales et services de sécurité Gouvernement Déclaration de la situation d'urgence Déploiement Equipe de riposte d'urgence ou autre éléments Parlement (Commissions parlementaires spécialisées) CVC Situation Room supervision menaces /incidents potentiels Assistance Échelon national/international Première riposte-Arrivée sur la scène de l'incident Caid/Pacha Activation du PCI Gouverneur- Activation du CPVC Occurrence d'un incident Occurrence d'un incident Protection Civile (sécurité civile) Sa Majesté le Roi, veille personnellement sur le suivi des situations de crises ou de catastrophes naturelles

11 Effets des changements climatiques Les changements climatiques dans les pays méditerranéens sont encore dans leur état embryonnaire

12 Coordination régionale et coopération sud sud Plusieurs actions de coordination régionale ont été menées notamment avec les pays du nord tels que la France, lEspagne et la Suisse

13 Forces et faiblesses identifiées Forces: Linstitution du Gouverneur en tant que représentant du Gouvernement au niveau local permet une coordination efficiente entre les différents intervenants; Niveau décentralisé bien structuré (Régions, Provinces, Municipalités) Mise en place dun Centre de Veille et de Coordination au niveau central; Faiblesses: Pénurie de moyens adéquats de lutte contre les désastres; Manque de ressources humaines qualifiées.


Télécharger ppt "Workshop on National Platforms 23 – 29 August 2008, Davos Switzerland Federal Department of Foreign Affairs FDFA Swiss Agency for Development and Cooperation."

Présentations similaires


Annonces Google