La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Emprunts Notion de lemprunt Les emprunts aux langues classiques Les emprunts à larabe Les emprunts aux langues romanes Les emprunts aux langues germaniques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Emprunts Notion de lemprunt Les emprunts aux langues classiques Les emprunts à larabe Les emprunts aux langues romanes Les emprunts aux langues germaniques."— Transcription de la présentation:

1 Emprunts Notion de lemprunt Les emprunts aux langues classiques Les emprunts à larabe Les emprunts aux langues romanes Les emprunts aux langues germaniques. Le franglais Les emprunts aux langues slaves Les doublets Lassimilation des emprunts

2 Emprunts les éléments qui sont pénétrés après la date plus au moins précise marquant conventionnellement le début de cette langue

3 Les emprunts emprunt tout élément provenant dune autre langue une valeur générique calque lemprunt qui résulte dune traduction littérale dune expression ( col blanc : white-collar) dune acception (souris ˂ de l'anglais mouse)

4 Fonds héréditaire Les mots celtiques chêne, bouleau, charrue, bec les mots germaniques guerre, bâtiment, blanc, fauteuil

5 Les emprunts aux langues classiques Les emprunts au latin: des origines >jusquà nos jours Les emprunts au grec datent surtout du XVIme siècle

6 Les emprunts au latin P. Guiraud: 5000 mots empruntés au latin: Ancien français : autorité (1119), criminel (1080), ordre (1080), matière (1175) XIV-XV s.: commerce, examen, fabrique, agricol XVI s.: agriculteur, captif, classique, fidèle, social XVII s.: critérium, maximum, minumum XVIII s.: sanatorium, inexpert termes abstraits, scientifiques et religieux

7 Les emprunts au latin Alma mater Honoris causa – pour lhonneur, titre honorifique (Docteur Honoris Causa) de facto, de jure ibidem

8 Les emprunts au grec P. Guiraud: 500 mots empruntés au grec XVI s.: aristocrate, mathématiques, académie, larynx, symptôme Académie < gr. akadêmia «jardin d'Akadêmos» où Platon enseignait

9 Les emprunts au grec Le mot académie vient ______. a) du nom du jardin où le philosophe Platon enseignait b) dun mot grec signifiant «élite» c) dun terme francique signifiant «sagesse» a) - correct

10 Les emprunts au grec XIX s.: syrphidés, phonétique, morphologie, logique, sémantique, microbe, lexicologie, lexicographie XX s.: hydrocution обморок от холодной ванны или купания

11 Les emprunts à larabe lEmpire arabe du haut Moyen Age Avicenne, Averrhoès Les Omeyades (661 – 750) Les Abbasides (750 – 1258)

12 Les emprunts à larabe le camphare, le goudron, laniline, le natron le limon, le jasmin, lorange, le pastèque, labricot (venus par lEspagne) la gazelle, la girafe, la gerboise les termes de lastronomie: nadir, azimut, zénith, alidade algèbre, algorithme, chiffre, zéro.

13 Les emprunts à larabe amiral, calife, émir, cadi (судья), mufti casbath médersa – медресе, духовная школа

14 Les emprunts à larabe le toubib la nouba faire la nouba macache 270 mots

15 Les emprunts aux langues romanes 850 mots dorigine italienne 300 mots dorigine espagnole une douzaine de mots dorigine portugaise

16 Les emprunts à litalien le canon (14 s.) le ravelin (15 s.) la casemate, la cartouche (16 s.) le mousse (16 s.), la boussole (16 s.) remorquer, le golfe (16 s.)

17 Les emprunts à litalien les termes de larchitecture XV s.: la rotonde, lesplanade, lestrade, la tribune XVI s.: la bicoque, le piédestal, la volûte, le pilastre, le bosquet, lappartement, le balcon, la façade, la corniche,le balustre

18 Les emprunts à litalien XVI s. : le violon, le ballet, le madrigal, le sonnet, la sérénade, le concert, la cadence, lintermède. XVIII s.:allegro, piano, ténor, soprano, alto, solfège, presto, prestissimo XIX s.: aria, impressario, libretto, maestro, fortissimo

19 Les emprunts à litalien artichaut, vermicelle, sorbet escarpin, la veste, la masque, le parasol agrumes, analphabétisme, ferroviaire, fasciste, fascisme

20 Les emprunts à litalien Désormais les musiciens parlent italien, comme les cuisiniers parlent français et les cinéastes - américain.

21 Les emprunts à lespagnol ladjudant, la casque, le camarade, la bandoulière la pinasse – рыбачья лодка, la flotille lembarcadère, lembarcation, le canot – катер, челнок le chocolat, la vanille, la tomate, lananas le don, la duègne, la sieste, le toréador 300 mots

22 Les emprunts au portugais le bambou, le mandarin (vocables malais) la caravelle, le fétiche, lalbinos [albinos], la zèbre une douzaine de termes

23 Les emprunts à langlais 700 mots (à partir du XII s.) XVII s.: paquebot, tonnage, importer, hall, jury, verdict XVIII s.: plaid, redingote, toast, bifteck, square, budjet, vote XIX s.: tennis, polo, tunnel, viaduc, festival, music-hall

24 Franglais Une dame à son coiffeur: "Faites-moi un brushing, mais vite car je n'ai plus de monnaie pour le parking et je dois me rendre au pressing chercher le smoking de mon boyfriend car on part sur la côte ce week-end.

25 Franglais R. Etiemble Parlez-vous franglais (1964) spray, computer, tee-shirt, scotch, parking, renoving, bombing, public relations B. Quemada:¾ de mots critiqués par Etiemble ont disparu argent liquide et cash, la société mixte et joint-venture denglisch

26 Franglais La loi Toubon (1974) Hélène Carrère dEncausse Il est temps de passer de langlomanie obsessionnelle à une généreuse ouverture linguistique

27 Les emprunts à lallemand sabre, obus, flingue, hussard, halte nouilles, choucroûte élan (лось), renne, vison édredon, accordéon cobalt, nickel, zinc, potasse (углекислый калий)

28 Les emprunts à lallemand putch, ersatz rosse reître 170 mots

29 Les emprunts au russe steppe, pope, archine, samovar calques: plan quinquennal mots

30 Les russismes occasionnels KOKOCHNIK ou KAKOCHNIK Diadème en verroterie des paysannes russes Xénia portait haut la tête sous son kakochnik, et, sa bouche close, regard perdu, semblait étrangère à lagitation de son entourage (Le cahier, p. 519)

31 Les russismes occasionnels MALOSSOL adj, m – peu salé Ayant capitulé sur lessentiel, pour le menu, elle avait néanmoins décidé de commencer par quelques hors-dœuvre russes : des cornichons malossol, des cèpes marinés, des harengs de la Baltique accomodés selon une recette familiale… (Aliocha, p. 49 ),

32 Les russismes occasionnels VATROUCHKA n, f – tartelette russe à base de fromage blanc sucré Et pour le dessert, quest-ce que tu préfères? demande Sonia. – Les vatrouchkis (Jouri, p. 98) Frontières et rêveries des origines dans l œuvre d Henri Troyat

33 Lassimilation des emprunts phonétique: sacco > sac, beefsteak > bifteck, country-dance > contredanse grammaticale: une robe/un appartement chic, un télégramme/une lettre express sémantique: attacare (it): 1. attacher les cheveux, 2. attaquer

34 Lassimilation des emprunts les formes francisées les xénismes: tchador - foulard islamique blinis et bliny; macaronnis, zakouski et zakouskis babys ou babies

35 Les doublets étymoloqiques de même étymologie, mais de forme différente et demploi spécialisé écouter/ausculter, livrer/libérer

36 Les emprunts Le lexique est très sensible aux changements extérieurs (reflète toutes les modifications dans la vie de la société) Chaque époque historique se caractérise par tels ou tels emprunts Les possibilités des contacts ont augmenté grâce aux innovations techniques


Télécharger ppt "Emprunts Notion de lemprunt Les emprunts aux langues classiques Les emprunts à larabe Les emprunts aux langues romanes Les emprunts aux langues germaniques."

Présentations similaires


Annonces Google