La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Climat comme bien public international Jeu expérimental.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Climat comme bien public international Jeu expérimental."— Transcription de la présentation:

1 Le Climat comme bien public international Jeu expérimental

2 Le Climat comme bien public international Jeu expérimental (instructions, résultats, comportements) Les biens publics internationaux Une ébauche de « gouvernance climatique »

3 3 Instructions du jeu expérimental (1) Vous allez participer à un jeu très simple. Ce jeu se déroulera en plusieurs périodes. Au début de chaque période, chacun dentre vous aura 4 cartes, 2 de ces cartes sont rouges (cœur ou carreau) et 2 sont noires (pique ou trèfle). Vous devez décider combien de cartes rouges (0, 1 ou 2) vous me donnerez pour que je les mette dans une cagnotte commune et combien de cartes rouges (0, 1 ou 2) vous conserverez. Chaque carte rouge que vous me donnerez et qui ira à la cagnotte rapportera 1 point à chacun des participants au jeu. Chaque carte rouge que vous conservez vous rapportera 4 points à vous seul.

4 4 Instructions (2) Je passerai auprès de chacun dentre vous pour collecter les cartes pour la cagnotte. Vous donnerez deux cartes sans les montrer. Remarquez que vous avez trois possibilités : soit donner deux rouges, soit donner une rouge et une noire, soit donner deux noires. Vous conserverez les deux autres cartes sans les montrer. Il est important que vous ne communiquiez pas entre vous sur les 1ères périodes de jeu. Une fois que jaurai collecté lensemble des cartes dans la salle, jannoncerai le nombre de cartes rouges que jaurai ramassées pour la cagnotte. Vous pourrez alors calculer votre gain pour la période. Soit : (1 point) x (le nombre de cartes rouges dans la cagnotte) + (4 points) x (le nombre de cartes rouges conservées)

5 5 Résultats du jeu expérimental sur les biens publics Période Nombre total de cartes rouges collectéesCollecte maximum Règle / Changement de règle Pas de communication entre participants Idem Idem Idem Idem Communication entre participants Idem Idem

6 Total points cumulés : cas extrêmes (absences de contribution et contributions maximales à la cagnotte) et cas observé Si tous les acteurs choisissent de ne pas contribuer à la cagnotte : 8 pts x 10 prtcpts x 8 périodes = 640 points Si tous les acteurs y contribuent pleinement : 2 pts x 10 x 10 prtcpts x 8 périodes = 1600 pts Total points cumulés des participants dans le cas de lexpérience : 1078

7 Comportements rencontrés pendant lexpérience Passager clandestin Comportement altruiste Passager clandestin par pragmatisme

8 Biens publics et biens publics internationaux

9 Les caractéristiques dun bien public Le principe de « non-rivalité » entre consommateurs : sa consommation par un individu nempêche pas sa consommation par un autre (sauf phénomène dencombrement) Le principe de « non-exclusion par les prix » : on ne peut exclure un consommateur par le mécanisme de loffre et de la demande Il est donc impossible de faire payer individuellement lusage du bien : cette défaillance du marché implique lintervention de lEtat

10 Les biens publics internationaux C. Kindleberger (1986) élargit le concept de bien public aux accords de coopération intergouvernementale Un système de change ou une zone dintégration commerciale (R. Cooper, 1976) représente des biens publics internationaux/régionaux Exemple : les gains de transaction de change découlant de la monnaie unique sont offerts à tous les pays membres sans exclusion ni rivalité

11 Pourquoi la stabilité du climat est-elle un bien public international ? Une réduction des émissions de GES permettant de limiter laugmentation de la température à 2° (objectif GIEC) profiterait à lensemble des pays sans exclusion ni rivalité Un accord intergouvernemental devrait être conclu pour atteindre cet objectif Une instance de régulation internationale devrait veiller à lapplication de laccord (« pays clandestins » ne respectant pas laccord, attitude vis-à-vis des pays non signataires, marché international des crédits démission)

12 Le cadre actuel de « gouvernance climatique »

13 Le cadre actuel : l ONU, la CCNUCC et le GIEC

14 14 Le Protocole de Kyoto En 1992, le Sommet de la Terre (Rio de Janeiro) établit une convention-cadre des Nations unies sur le climat En 1997, un protocole à la convention (protocole de de Kyoto) est signé, avec comme objectif de réduire de 5,2 % les émissions de GES en par rapport au niveau de 1990

15 15 Des engagements par pays au marché des quotas Les engagements de Kyoto induisent un plafond démissions de GES par pays en UQA (Unités de Quantités Attribués) Pour lUE, chaque Etat, supervisé par la Commission, attribue des quotas démission aux sites les plus émetteurs dans le cadre des PNAQ (plan nationaux dallocation de quotas) Parmi les différents outils économiques de réduction des GES (normes, taxes, …), le système des quotas est le mieux adapté à lobjectif quantitatif de Kyoto

16 Le Groupe d experts intergouvernemental sur l é volution du climat (GIEC) 4 groupes de travail : I : Connaissance du système climatique II : Conséquences liées aux changements climatiques et adaptation III : Solutions pour limiter les changements climatiques Equipe spéciale pour les inventaires nationaux Une synthèse de la connaissance scientifique sur le climat et ses évolutions. Rapports périodiques (~6 ans) adoptés par lONU.

17 Conclusions du GIEC 1990 (FAR) : « …évidences et incertitudes du réchauffement… » 1995 (SAR) : « …une influence humaine discernable sur le climat global… » 2001 (TAR) : « Le réchauffement des 50 dernières années est probablement attribuable aux activités humaines. » 2007 (AR4) : « Le réchauffement est sans équivoque, et lessentiel du réchauffement des 50 dernières années est très probablement due à laugmentation observée de la concentration des gaz à effet de serre. »

18 Références Sites JECO et GATE JECO : (début de lexpérience biens publics à la 22ème minute) participer à une expérience au sein dun laboratoire de recherche)


Télécharger ppt "Le Climat comme bien public international Jeu expérimental."

Présentations similaires


Annonces Google