La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

II - 1792-1794 : de la République à la Terreur Comment la République parvient-elle à vaincre ses ennemis ? Étude : le 10 août 1792 : la prise des tuileries.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "II - 1792-1794 : de la République à la Terreur Comment la République parvient-elle à vaincre ses ennemis ? Étude : le 10 août 1792 : la prise des tuileries."— Transcription de la présentation:

1 II : de la République à la Terreur Comment la République parvient-elle à vaincre ses ennemis ? Étude : le 10 août 1792 : la prise des tuileries Dossier documentaire. Correction 1 - Docs 1 et 3 : Pourquoi le peuple se méfie-t-il du roi depuis juin 1791 ? 2 - Doc.1 : Quel danger menace la France et la révolution en 1792 Quest-ce qui explique la présence de nombreux fédérés à Paris en juillet 1792 ? Le peuple se méfie du roi parce quil a tenté de senfuir en juin 1791 ( la fuite de Varennes) En 1792, la France est en guerre. en juillet, la Prusse rejoint lAutriche. La France est menacée dinvasion et lAssemblée proclame la Patrie en danger. Des volontaires senrôlent. Les fédérés arrivent à Paris pour célébrer la fête de la fédération du 14 juillet

2 3 - Doc.2 : Quelle menace profère Brunswick ? À la suite du manifeste, que peuvent penser les Parisiens concernant Louis XVI ? Brunswick menace Paris de destruction sil est fait le moindre outrage au Roi et si le château des Tuileries est attaqué. Cela semble être la preuve que le Roi est complice des puissances étrangères. Au lieu de calmer le peuple, ce Manifeste lexcite contre le Roi.

3 4 - Docs. 3 et 4 : Par qui a été pris le palais ? Dérivez les combats. Les sans-culottes sont armés de piques, les fédérés, en bleu, tiennent des canons, combattent à pied ou à cheval. Ils sont entrés dans la cour du Carrousel et avancent vers le palais qui est défendu par les gardes suisses (en rouge - garde personnelle du roi) qui tirent sur les insurgés. Au premier plan, deux sans-culottes, armés dun sabre et dune pique, tuent un Suisse. + Le roi sest réfugié à lAssemblée et il ordonne larrêt des combats à 10 h du matin mais il y a eu déjà plus de 100 morts. Les Suisses sont alors massacrés, le palais est dévasté.

4 5 - Doc. 5 : Décrivez et expliquez la scène. La famille royale a été amenée en carrosse ( le Roi, Marie- Antoinette, ses deux enfants, Élisabeth la soeur du roi). Elle est entourée de deux gardes nationaux et de sans-culottes. Le roi est privé de ses habits qui sont piétinés et déchirés par les chiens et doit abandonner le bonnet rouge de la liberté. Il est coiffé dun bonnet vert ( le bonnet que devait porter celui qui avait fait banqueroute) À larrière plan, le donjon de Temple ( forteresse parisienne construite par les templiers en 1240), transformé en prison pour le roi et sa famille.

5 6 - Paragraphe : racontez la prise des Tuileries et expliquez son importance. Méthode : * expliquez pourquoi le palais des Tuileries a été attaqué ( doc 1,2,3) * décrivez la prise du palais (doc4) * donnez les conséquences de cet événement (doc 5) En juin 1791, le roi a cherché à senfuir et les Parisiens se méfient de lui. après la déclaration de guerre (avril 1792), les Parisiens craignent que le roi, toujours chef des armées, ne fasse le jeu des ennemis. Le manifeste de Brunswick semble prouver quil est bien leur complice. Le 10 août 1792, les gardes nationaux de Paris et de provinces (les fédérés) et les sans-culottes parisiens attaquent le palais des tuileries qui est défendu par les gardes suisses. ils parviennent à lemporter. Les conséquences politiques de la prise des Tuileries sont considérables. La monarchie est suspendue et le roi conduit à la prison du Temple avec sa famille.

6 1 - Les dangers qui menacent la République. - Après la prise des Tuileries, une nouvelle assemblée est élue au suffrage universel. Elle se nomme la Convention. Elle proclame la République le 22 septembre 1792 au lendemain de la victoire française à Valmy(20 septembre 1792). - La Convention est alors divisée. Deux groupes dominent la vie politique, les Girondins et les Montagnards qui vont sopposer sur la question du jugement de Louis XVI. Les Girondins au pouvoir condamnent la violence populaire et cherchent à sauver le roi, tandis que les Montagnards demandent son exécution Le roi est guillotiné le 21 janvier Girondins : députés républicain et modéré (beaucoup sont originaire de la Gironde) Montagnards : députés républicains favorables à légalité sociale; ils siègent sur les gradins les plus hauts de lAssemblée, la Montagne. Horace Vernet

7 la République en danger en (doc 4p69) La mort du roi a plusieurs conséquences : - À lextérieur : lexécution provoque lentrée en guerre des monarchies coalisées. -À lintérieur : Les paysans de Vendée se révoltent car ils refusent de partir à la guerre. Le 2 juin 1793, les sans- culottes parisiens font arrêter les députés Girondins quils accusent de mollesse et ils remettent le pouvoir aux députés montagnards. Ce coup de force provoque la révolte des provinces fidèles aux Girondins, cest le début des révoltes fédéralistes.

8 2 - La Terreur pour sauver la République ( ) Fiche activité. Réponses A- Quest -ce que la Terreur a - page 66 (vocabulaire): Expliquez ce quest le Comité de salut public. b - Quel personnage domine ce Comité ? (+ rédigez une courte biographie de ce personnage aide p 66). c - Daprès le schéma, qui le soutient ? d - Quel est le sort réservé aux suspect ? e - Par qui sont-ils jugés et quelle peut être la sentence ? f - Sur le schéma colorier les organes du gouvernement révolutionnaire.

9 B - Quelles sont les mesures prises par ce régime de Terreur qui sinstalle en septembre 1793 ? Pour cela répondez aux questions qui suivent, dans votre classeur 1 - Qui sont suspects ? Soulignez dans le doc 4. Quelle est la Liberté supprimée par cette loi ? Qui peuvent être désignés comme ennemi du peuple.? Soulignez dans le doc 1. Quel droit des accusés est violé ? Quelle est la seule peine envisagée en cas de culpabilité ? 2 -- doc 2 : À qui et à quoi sen prend cette mascarade ? Pourquoi ? 3 - doc 3 : Qui a intérêt au maximum ? Quels catégories de produits sont concernés, 4 - doc 5: Que prévoit le Comité de salut public pour faire face à la coalition des monarchies étrangères ?

10 Réponses A- Quest -ce que la Terreur a -Pour sauver la République, la Convention instaure un gouvernement révolutionnaire. Elle remet le pouvoir au Comité de Salut public qui est le principal organe du gouvernement révolutionnaire. Il est chargé de la politique extérieure et de la sécurité intérieure. b - Robespierre domine la Comité de salut public. Avocat et député du tiers état, il est élu à la Convention en 1792 et siège parmi les Montagnards avec son ami Danton. À lété 1793, il devient le chef du Comité de salut public et met en place les principales mesures de la Terreur. Le 27 juillet 1794 il est arrêté par la Convention, qui souhaite larrêt de la terreur. Il est guillotiné le lendemain; c - Les sans-culottes d - Les sans-culottes forment des comités de révolutionnaires, pour arrêter les suspects potentiel. e - Ils sont jugés par le tribunal révolutionnaire qui les juge et les condamne à la guillotine. f - Sur le schéma colorier les organes du gouvernement révolutionnaire. B - Quelles sont les mesures prises par ce régime de Terreur qui sinstalle en septembre 1793 ? Pour cela répondez aux questions qui suivent, dans votre classeur - docs 1 et 4 : Souligné dans le texte. Elle marque un net affaiblissement du respect des libertés individuelles. Cette loi ordonnait l'arrestation de tous les ennemis avoués ou susceptibles de l'être de la Révolution (nobles, parents d'émigrés, fonctionnaires destitués, officiers suspects de trahison, et accapareurs). ( suspects dont plus de furent exécutés) - doc 2 :Un mouvement de déchristianisation affaiblit lÉglise catholique ( volonté de supprimer toute référence chrétienne dans la vie quotidienne) - doc 3 : Pour satisfaire les sans-culottes, une loi fixe un prix maximum pour les produits de première nécessité. - doc5 : La levée en masse de tous les hommes de 18 à 25 ans est décrétée. Cela permet de recruter un millions de soldats pour combattre la coalition des monarchies étrangères.

11 Paragraphe : Quels grands principes énoncés dans la DDHC sont remis en cause durant la Terreur ? Les libertés sont limitées, les suspects arrêtés, jugés de manière expéditive, par des tribunaux révolutionnaires. La déchristianisation ( suppression de toute référence à la religion chrétienne dans la vie quotidienne) se déchaîne contre lÉglise, accusée de sopposer à la révolution. Un calendrier républicain remplace le calendrier chrétien ( recherche possible /10 coef 0,5) La Terreur a permis le triomphe de la révolution sur ses opposants, mais la France en sort très affaiblie.

12 Bilan Comité de salut public MESURES CONTRE LES OPPOSANTS MESURES POUR LÉGALITÉ DES DROITS MESURES CONTRELENNEMI EXTERIEUR MESURES EN FAVEUR DES PLUS PAUVRES -création dun tribunal révolutionnaire -Loi des suspects -abolition de lesclavage -Établissement du suffrage universel masculin -Proclamation du droit à lassistance et à léducation - fixation du prix maximum des aliments (loi du maximum) -Levée en masse de volontaires puis de conscrits pour larmée

13 3- La fin de la Terreur Doc p 67 Au printemps 1794, la République est sauvée : - à lextérieur, les armées françaises ont repoussé la menace étrangère - à lintérieur, les révoltes royalistes et fédéralistes sont matés. Mais le bilan est lourd : suspects ont été exécutés; -Les chefs des Montagnards se divisent, certains comme Danton réclament la fin de la terreur; Robespierre sy oppose et le fait guillotiner. -La Convention prend peur et se retourne contre Robespierre qui est guillotiné à son tour le 28 juillet 1794 ( 9 thermidor) -Après la chute de Robespierre, les députés établissent un nouveau régime républicain, le Directoire ( ) mais les inégalités saccroît et les inégalités se renforcent. -La République pend fin lors du coup dÉtat du général Bonaparte le 9 novembre 1799.

14 III , du Consulat à lEmpire. Comment Napoléon Bonaparte met-il fin à linstabilité révolutionnaire ? Étude : De Bonaparte à Napoléon 1er. Comment le général Bonaparte devient-il lempereur des Français Napoléon 1er ? Questions pages préparées au préalable. Correction orale 1 Bonaparte devient Premier consul en 1799, consul à vie en 1802, puis empereur en 1804.

15 2 - Bonaparte parvient au pouvoir par un coup dÉtat, la Constitution lui accorde la fonction de Premier consul. Le peintre, pour mettre en valeur son pouvoir, a choisi de le représenter debout et habillé en rouge, couleur symbolique du pouvoir. Sa main droite appuyée sur la Constitution suggère la légitimité de son pouvoir et un certain respect des principes de 1789.

16 3 - Bonaparte veut terminer la Révolution en réunissant et réconciliant autour de sa personne tous les Français. Il propose donc le retour dexil des nobles émigrés et des prêtres. (Pour INFO : plus de la moitié des prêtres avaient refusé de prêter serment à la Constitution qui prévoyait quils soient élus par lassemblée et non plus par le Pape. Ce sont les prêtres dit réfractaires. Cest ce que lon appelle la Constitution civile du Clergé votée par lassemblée qui prévoyait aussi la confiscation des biens du Clergé)

17 4 - Bonaparte utilise lart pour mettre en valeur ses exploits guerriers en se faisant représenter en général conquérant pendant la campagne dItalie. Il en profite pour se faire comparer à Hannibal et Charlemagne (inscriptions sur les pierres au premier plan du tableau). Il utilise lart comme un moyen de propagande.

18 5 - Les insignes de la monarchie sont le sceptre, la main de justice, la couronne. Les insignes de lempire sont les abeilles ( sur le blanc du manteau) et laigle (sur le tapis au sol). Le régime que dirige Napoléon Ier est un empire, mais il a un caractère monarchique.

19 Correction Vous devez raconter et expliquer lascension de Napoléon Bonaparte vers le pouvoir personnel en indiquant le cadre du récit (la période révolutionnaire, lascension de Bonaparte durant la révolution ( ses victoires ex lors des guerres dItalie) puis la mise en place dun régime personnel ( consul après le coup dÉtat) et autoritaire (à partir de 1802 quand il se proclame Consul à vie puis en 1704 quand il se fait sacrer empereur + Voir aussi pages 74/75)

20 1 - La mise en place dun régime autoritaire et personnel. Le 18 Brumaire (9 novembre 1799), le général Bonaparte, sappuie sur larmée pour semparer du pouvoir par un coup dÉtat. Il établit un nouveau régime : le Consulat et en devient Consul à vie par plébiscite dès 1802 (doc 2 p 72) Dapparence démocratique, ce régime est un régime autoritaire dans lequel Bonaparte concentre lessentiel des pouvoirs. Il revient sur certains principes révolutionnaires :

21 -La presse est censurée ( doc 5 p73), les citoyens sont espionnés par une puissante police - La police est confiée au ministre Fouché, qui surveille les français grâce à des informateurs et traque les opposants. Des écrivains, comme Chateaubriand, critiques envers lempereur, sont contraints de sexiler. - En 1802, lesclavage ( aboli depuis 1793 ) est rétabli dans les colonies. - En 1803, la mise en place dun livret ouvrier, permet de contrôler les ouvriers. - En 1804, Napoléon se fait proclamer Empereur héréditaire des Français et se fait sacrer à Notre- Dame de Paris. ( HDA : Étude du Sacre peint par David). p 74/75.

22 2 - Le rétablissement de lordre Après 10 années de conflits, Napoléon veut stabiliser la France. Il mène à la fois une politique de répression et de réconciliation entre les français : * Sur le plan politique : - il réprime les complots Jacobins et royalistes -il autorise le retour des nobles exilés à létranger tout en garantissant la propriété des biens acquis sous la Révolution par les bourgeois et les paysans. * Sur le plan religieux : - il signe en 1801, le Concordat avec le Pape doc 3 p 73). * Sur le plan extérieur : - plusieurs victoires militaires permettent de signer la paix avec lAutriche (1801) et lAngleterre (1802).

23 3 - Les réformes du Consulat Schéma à compléter à laide des documents pages 73. Napoléon Bonaparte réalise de nombreuses réformes, destinées à servir un État centralisé tout en enracinant certains acquis de la Révolution. Bonaparte qualifie tous ces fondements solides de masses de granite

24

25 Conclusion : Pourquoi lEmpire a-t-il échoué ? En 1812, Napoléon sengage dans une campagne militaire contre la Russie. Celle-ci est soutenue par une coalition des monarchies Européennes qui, en 1814 oblige Napoléon 1er à abdiquer. Après une tentative de reprise du pouvoir ( les 10 jours depuis le débarquement à Golfe-Juan ( Alpes-Maritimes) il est battu à Waterloo en 1815 et sera déporté.

26 Vocabulaire Censure : surveillance des journaux, des livres afin dinterdire leur diffusion sils sont contraires aux intérêts de ceux qui gouvernement. Consulat : régime politique dans lequel le pouvoir exécutif est confié à trois consuls en souvenir de la république romaine. En fait, seul le Premier consul dispose de la réalité du pouvoir. Concordat : accord passé entre le pape et un État pour régler des affaires religieuses. Ici, le catholicisme devient religion de la majorité des Français et les autres religions sont reconnues. Plébiscite : question posée au suffrage universel par le pouvoir exécutif. On y répond par oui ou par non. Livret ouvrier : carnet délivré par la police et indiquant lidentité de louvrier et de son patron, ainsi que les dates et lieux dembauche. Préfet : représentant du gouvernement dans chaque département. Légion dhonneur : décoration qui récompense un fait militaire ou civil exceptionnel. Jacobins : députés de la gauche de lAssemblée, les plus favorables aux réformes révolutionnaires. Départements : subdivisions de la France créées par lAssemblée nationale en 1790.


Télécharger ppt "II - 1792-1794 : de la République à la Terreur Comment la République parvient-elle à vaincre ses ennemis ? Étude : le 10 août 1792 : la prise des tuileries."

Présentations similaires


Annonces Google