La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation par Stéphan Mongeon. Fondée en 1975 Alarme Incendie Intercommunication et appel de garde Caméras et accès 13 employés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation par Stéphan Mongeon. Fondée en 1975 Alarme Incendie Intercommunication et appel de garde Caméras et accès 13 employés."— Transcription de la présentation:

1 Présentation par Stéphan Mongeon

2 Fondée en 1975 Alarme Incendie Intercommunication et appel de garde Caméras et accès 13 employés

3 ULC est un laboratoire indépendant rédacteur de normes et dhomologation en sécurité et conformité de produits Ils établissent des normes pour le gouvernement (ex: Code Canadien National du Bâtiment) Pour le S561-03, ULC établit la norme régissant la liaison du panneau dincendie jusquau signal envoyé au service dincendie La norme Can/ULC-S561-03

4 Code National du Bâtiment (CCNB): Recueil de recommandations, nest pas une loi ou un règlement Code de la Construction du Québec (CCQ) Ensemble des règlements de construction Autorités régionales ou Municipales Elles administrent les codes et règlements La norme Can/ULC-S561-03

5 Le CCNB stipule les dispositions techniques sur la conception et la construction des bâtiments neufs Sa partie qui nous intéresse est la section sur la liaison au service dincendie car elle fait référence à S La norme Can/ULC-S561-03

6 Les salles de réunion de plus de 300 personnes doit avoir un système dAlarme incendie relié selon la norme ULC-S Un système avec détecteur de débit entièrement protégé par gicleur doit être relié de façon ULC-S Un système à double signal (2 étapes) doit aussi être relié de façon ULC-S La norme Can/ULC-S561-03

7 En septembre 2003 la norme Can/ULC-S remplace la ORD Délai: La centrale doit avertir le service dincendie en moins de 30 secondes suite à la réception dun signal dalarme Modes: Le panneau peut avoir 1 mode de transmission active (ligne supervisée) ou deux lignes passives non inter-dédépendantes La norme Can/ULC-S561-03

8 Établit les rôles distinctifs entre le système dalarme et la centrale de réception dalarme incendie (CRAI) La norme Can/ULC-S561-03

9 Accepte et spécifie les nouvelles technologies disponibles Élimine les dédoublements prévus à dautres codes et normes La norme Can/ULC-S561-03

10 Définit la règlementation des différent types de centrales de réception dalarme incendie (CRAI) Couvre linstallation, linspection, la mise à lessai des panneaux dalarme incendie et des gicleurs Couvre les types dappareils et les différentes méthodes de transmissions La norme Can/ULC-S561-03

11 Localisation des centrales (CRAI): ne doivent pas être près dun édifice classé F Minimum de 2 sorties distinctes pour lédifice Obligation dun système alarme incendie Nécessité dun système de génératrice dédiée à la centrale La norme Can/ULC-S561-03

12 Pour les propriétaires, lhomologation ULC S renvoie une plus grande portion de la responsabilité sur les centrales de réception dalarme incendie (CRAI) La norme Can/ULC-S561-03

13 Le panneau dalarme incendie (compatibilité) Les appareils de transmission (1200$-2500$ installés) Le coût mensuel (au total environ 35$ par mois La norme Can/ULC-S561-03

14 Contacter les services dincendie dans un délai de 30 secondes suite à la réception du signal dalarme Leur équipement doit respecter la norme CAN/ULC-S559 (normes pour les centrales de réception dalarme incendie) La norme Can/ULC-S561-03

15 Contacter le répondant désigné en moins de 5 minutes si bris de communication ou dérangement avec le système du bâtiment surveillé Tout employé dune centrale de réception dalarme incendie doit avoir subi une vérification dantécédents de niveau de sécurité La norme Can/ULC-S561-03

16 Active: Désigne une ligne constamment supervisée et qui signalerait toute défaillance sur le champ Passive: Qui nest pas surveillée constamment mais fait lusage de système de communication redondantes (deux types distincts) La norme Can/ULC-S561-03

17 Transmetteur à double lignes téléphoniques Transmetteur IP (actif ou passif) Transmetteur GSM actif ou passif (cellulaire) Les combinaisons sont permises La norme Can/ULC-S561-03

18 Il doit y avoir un rapport annuel dInspection et dessai du poste de transmission La norme Can/ULC-S561-03

19 Boîtier de démarcation Câblage protégé mécaniquement Appareil de transmission (types acceptés) Clavier qui supervise le système de transmission La norme Can/ULC-S561-03

20

21

22

23 Le boîtier de démarcation

24 La norme Can/ULC-S Découpage des responsabilités Installations de communication active

25 La norme Can/ULC-S Découpage des responsabilités Installations de communication passive

26 La norme Can/ULC-S Découpage des responsabilités Dispositifs de communication intégrés

27 La norme Can/ULC-S561-03


Télécharger ppt "Présentation par Stéphan Mongeon. Fondée en 1975 Alarme Incendie Intercommunication et appel de garde Caméras et accès 13 employés."

Présentations similaires


Annonces Google