La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les équipements en escalade: sécurité et qualité Les Équipements de Protection Individuelle Conception, équipement, usage des Structures Artificielles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les équipements en escalade: sécurité et qualité Les Équipements de Protection Individuelle Conception, équipement, usage des Structures Artificielles."— Transcription de la présentation:

1 Les équipements en escalade: sécurité et qualité Les Équipements de Protection Individuelle Conception, équipement, usage des Structures Artificielles d'Escalade Conception, équipement, usage des Sites Naturels d'Escalade L'encadrement et l'éducation à la sécurité

2 1.1.Les Equipements de Protection Individuelle Trois catégories d'EPI, selon le risque à prévenir Pour le constructeur: des normes européennes ( ne couvrant pas tous les dispositifs, dépassables par les constructeurs).

3 1.2.Les EPI: obligations du propriétaire Mise à disposition permise par le code du travail depuis 2004, dans le cadre d'activités physique de sport et de loisirs Des recommandations FFME et constructeurs sur l'usage et la maintenance, justifiées par le statut de fédération délégataire

4 2.1.Les SAE: contexte historique et sociologique Moyen d'entraînement pour les sportifs, mais aussi d'éducation physique en milieu scolaire et associatif Correspond à une tendance à l'urbanisation des sports de nature, substituant les milieux artificiels au milieu naturel

5 2.2. SAE: le pan Espace complémentaire à la SAE avec points d'assurage Selon FFME 250m² (au minimum) grimpables 4,10 mètres de hauteur au-dessus de la surface de réception La sécurité des utilisateurs est assurée par des matériels de réception (cf. Norme AFNOR XP P ).

6

7 2.3.SAE : le bloc Transposition de la pratique sur des blocs de rochers (ex: Fontainebleau) Espace autonome, pouvant accueillir des compétitions Hauteur maxi: 4,50m Normes : EN et NF XP P (matériel de réception pour pan descalade)

8

9 2.4. SAE: qualité de la conception Dépend du contexte de l'implantation (publics à accueillir, objectifs de l'utilisation) Nécessité d'une concertation approfondie dans le cas d'une utilisation polyvalente Intègre: la SAE, zone sécurité, zone sportive, zone d'accueil du public intégrées dans des salles multi-fonctions ou dédiées à l'escalade (+ salle de cours, d'isolement, de rangement…) Choix des structures et matériaux de surface

10

11

12 2.5.1.SAE: normes fédérales de conception SAE départementale Caractéristiques minimales de la SAE salle ou espace spécialisé ; hauteur : 9m ; linéaire au sol : 24m ; nombre d'utilisateurs simultanés 1 : - Enseignement =16 cordées - Compétition =8 voies zone de sécurité : avancée maximale x2.

13

14 2.5.2.SAE: normes fédérales SAE régionale salle ou espace spécialisé ; hauteur : 11m ; linéaire au sol : 36m ; nombre dutilisateurs simultanés : - Enseignement : 24 - Compétition : 12 zone de sécurité : avancée maximale x2.

15

16 2.5.3.SAE: normes fédérales SAE nationale salle ou espace spécialisé ; hauteur : 13m (min. 9m.) ; linéaire au sol : 42m ; nombre dutilisateurs simultanés : - Enseignement : 28 - Compétition : 14

17

18 2.6.1.SAE: normes de sécurité des structures EN (mars 1999): points d'assurage, exigences de stabilité et méthodes d'essai NF S (septembre 1998): Équipements de jeux, points de fixation

19 2.6.2.SAE: normes surfaces de réception Pas de réglementation imposant une surface de réception en pied de SAE La FFME recommande l'utilisation d'une surface amortissante (sécurité avant mousquetonnage du 1er point) selon la norme NF P (mai 2007) A l'extérieur, recommandation d'un sol souple ou de gravier roulé (30cm)

20 2.7.1.SAE: entretien, maintenance Sous la responsabilité du propriétaire, (sauf si gestion déléguée), et dans le cadre du code du travail (travail en hauteur), contrôles de routine, de fonctionnement régulier, et annuel principal, permettant: L'entretien courant: serrages, nettoyage, état des tapis, propreté site La maintenance : prises, PAI, SAMC, SAMI, systèmes de réglages, ossatures, parties mobiles

21

22 2.7.2.SAE: gestion et utilisation 3 modes de gestion: directe (partielle ou totale), déléguée (par DSP ou par MESP) Utilité d'un règlement intérieur co-signé par tous les utilisateurs La gestion technique consiste à concevoir, mettre en place, renouveler les itinéraires.

23 Sources "les structures artificielles d'escalade" (cahiers techniques FFME)


Télécharger ppt "Les équipements en escalade: sécurité et qualité Les Équipements de Protection Individuelle Conception, équipement, usage des Structures Artificielles."

Présentations similaires


Annonces Google