La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Régulation électronique NTC communicante pour application poutre froide.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Régulation électronique NTC communicante pour application poutre froide."— Transcription de la présentation:

1 1 Régulation électronique NTC communicante pour application poutre froide

2 Le Concept

3 3 Proposer une solution de régulation embarquée permettant le contrôle de 2 poutres indépendantes Intégrer les poutres à une offre système globale (G.T.B.) Le Concept

4 4 Solution hydronique possible 2 tubes –Froid : Vanne –Chaud : Non disponible 2 tubes + Film chauffant –Froid : Vanne –Chaud : Film électrique 4 tubes –Froid : Vanne –Chaud : Vanne Le Concept

5 Le Régulateur / Les interfaces utilisateur

6 6 Le Régulateur New Terminal Controller (NTC) version poutre Un régulateur NTC peut contrôler 2 poutres indépendantes

7 7 Le Régulateur - NTC Deux unités fonctionnelles logiciel dans un même hardware Le régulateur traite les 2 poutres Indépendamment lune de lautre. Chaque poutre dispose dune adresse propre sur le réseau de communication Poutre n°1Poutre n°2

8 8 Le Régulateur - NTC Le régulateur est monté sur une poutre et lié à la seconde par un faisceau électrique Poutre n°1Poutre n°2 Faisceau de liaison (7m) Bornier de Liaison pour les actionneurs de la poutre n°2 Régulateur

9 9 Le Régulateur - NTC Le régulateur est monté en usine sur la poutre

10 10 Montage en usine –Raccordement des capteurs & actionneurs Vanne à eau Film chauffant Détecteur de point de rosée Eclairage Le Régulateur - NTC

11 11 Raccordement sur site –Connexions liées à lenvironnement de la poutre Alimentation 230 Vac Thermostat de commande Ouvrant Bus de communication Capotage complet –Laccès à lensemble de la connectique est protégé, une coupure de proximité est prévue auprès de chaque régulateur Le Régulateur - NTC

12 12 Le Régulateur - NTC Les entrées disponibles XX Entrée discrète n°2 : détection de point de rosée XX Entrée discrète n°1 : Contact de fenêtre Marche/Arrêt à distance Délestage film chauffant Détection de présence XX Sonde de température ambiante Alimentation 230 Vac Poutre 2Poutre 1Désignation Commune poutre 1 & 2 Entrée analogique 0-10V : Capteur de CO2 * XX * Nécessité carte additionnelle

13 13 Le Régulateur - NTC Les sorties disponibles XX Commande éclairage Vanne chaude thermique Ou Film chauffant électrique XX Vanne froide thermique Poutre 2Poutre 1Désignation XX XX Commande registre dair 0-10V * * Nécessité carte additionnelle

14 14 Caractéristiques des sorties –Vannes froid & chaud Thermique, 230 Vac –Film chauffant électrique De 300 Watts à 600 Watts par poutre –Commande déclairage Un fluo (flux lumineux intensifié) consomme environ 54W, une commande disponible par poutre. Puissance maximum : 230 Vac – 1A max Le Régulateur - NTC

15 15 Capteur dambiance Thermostat mural (SUI) Télécommande numérique (ZUI) Télécommande Infra-Rouge Les interfaces utilisateur

16 16 Les interfaces utilisateur Sonde dambiance Thermostat mural Sonde de température 10KOhms Marche/Arrêt Sonde de température Réglage point de consigne

17 17 Les interfaces utilisateur Télécommande numérique Infra Rouge avec récepteur Interface filaire, grand écran, fonctions Climatisation/lumières/stores Fonctions Climatisation/lumières/stores

18 18 Configuration Modes de fonctionnement Algorithmes

19 19 Configuration Notion de maître/esclaves entre régulateurs : Dans le cas dun bureau contenant plusieurs poutres, il est nécessaire de définir une relation maître/esclaves entre les différents régulateurs Dans un système maître/esclaves tous les régulateurs travaillent avec la même consigne, la même température de référence et le même mode de fonctionnement. Ces informations sont envoyées périodiquement sur le bus de communication Cette notion est transparente pour lutilisateur final

20 20 Configuration Notion de leader entre régulateurs : Dans le cas où plusieurs poutres sont présentes dans une même zone fonctionnelle (plus importante que la notion de maître/esclaves), il est possible de déclarer un régulateur en tant que leader afin quil émette sur le réseau de communication des informations qui seront prises en compte par les autres régulateurs de la même zone Les informations pouvant être transmises sont les suivantes : –Marche/Arrêt à distance –Délestage film chauffant –Détection de point de rosée

21 21 Entrées discrètes 1 & 2 : –Contact de fenêtre NO ou NF –Marche/Arrêt à distance NO –Délestage film chauffant NF –Détection de présence NO ou NF –Détection de point de rosée NO ou NF Configuration

22 22 Détection contact de fenêtre : Cette détection informe le régulateur de louverture dun ouvrant. Le régulateur bascule alors en mode Hors Gel. Il reprendra son mode dorigine lors du retour à la « normale » du contact. Une temporisation dune minute est prise en compte après louverture de la fenêtre. Plusieurs fenêtres peuvent êtres raccordées sur la même entrée Dans le cas dune association maître / esclaves, louverture dune fenêtre raccordée sur une des poutres aura pour effet darrêter lensemble des poutres associées Configuration

23 23 Marche/Arrêt à distance : Typiquement, il sagit un contact issu dune horloge externe, il permet le changement du mode de fonctionnement (mode Occupation/mode Inoccupation) Dans le cas dune association maître/esclaves, le changement sur un régulateur a pour effet de mettre lensemble des poutres dans le même mode de fonctionnement Cette information peut également être diffusée depuis un régulateur vers un ensemble dautres poutres via le bus de communication (notion de leader) Configuration

24 24 Délestage film chauffant : Cette information permet dinterdire lutilisation du film chauffant, dans le cadre dune limitation de la consommation électrique du bâtiment. Cette interdiction est active tant que le contact dentrée nest pas revenu à létat « normal » Ce mode est transparent pour loccupant du bureau Linformation délestage peut être diffusée depuis un régulateur vers un ensemble dautres poutres via le bus de communication (notion de leader) Configuration

25 25 Détection de point de rosée : Cette détection informe le régulateur si le point de rosée est atteint. Le mode de refroidissement sera alors immédiatement interdit sur la poutre concernée afin déviter que la condensation ne dégrade lenvironnement du bureau Le mode de fonctionnement reprendra son état précédent, 5 minutes après le retour à la normale du détecteur Linformation de la détection de point de rosée peut être diffusée depuis un régulateur vers un ensemble dautres poutres via le bus de communication (notion de leader) Configuration

26 26 Détection de présence : Un contact issu dun détecteur de présence peut être relié à cette entrée. Si une personne est détectée le régulateur passe en mode Occupation après une temporisation dune minute Si la personne nest plus détectée après une temporisation paramétrable, le régulateur retourne en mode Inoccupation Ce mode peut également être combiné avec une télécommande locale, cette dernière étant prioritaire sur larrêt du mode Occupation Configuration

27 27 3 modes de fonctionnement existent : –Mode Occupation –Mode Inoccupation –Mode Hors Gel Le mode est déterminé par le système de gestion centralisé et par linterface utilisateur 3 modes dopération peuvent être appliqués par le régulateur : –Demande de chaud, la sortie chauffage est autorisée –Demande de froid, la sortie froid est autorisée –Satisfait, les sorties chaud et froid sont désactivées Modes de fonctionnement

28 28 Algorithmes Température de référence –Température ambiante –Température issue dune interface utilisateur Calcul de la température de contrôle Offset –2 offsets sont disponibles : un en froid & un en chaud Loffset froid est utilisé jusquà une demande de chaud Loffset chaud est utilisé jusquà une demande de froid Temp. de contrôle = Temp. de référence + offset

29 29 Algorithmes Point de consigne Le point de consigne est la température à atteindre, il est fonction : –Du mode dOccupation –Du point de consigne configuré –Du décalage utilisateur –Du mode de dérogation en cours Le point de consigne peut être décalé par lutilisateur uniquement en mode Occupation Consigne de contrôle = consigne configurée + décalage utilisateur (+/- 3 pas)

30 30 Consigne en mode Occupation En mode Inoccupé le décalage du point de consigne nest pas pris en compte Algorithmes

31 31 Algorithmes – Mode Occupation

32 32 Algorithmes – Mode Inoccupation

33 33 Algorithmes – Mode Hors Gel

34 34 Algorithmes – Modes dérogés Détection ouverture fenêtre Détection point de rosée Délestage film chauffant Problème de communication Maître/esclaves Erreur de configuration Forçage dun actionneur

35 35 Approche Système

36 36 Le bus de communication permet de liaisonner les régulateurs des poutres : –Liaison RS485 (3 fils) –Protocole de communication multi-maîtres Carrier –128 poutres (64 régulateurs physiques) peuvent être connectées sur une branche de bus Le bus assure la relation maître/esclaves entre les régulateurs ainsi que le raccordement vers un système de G.T.B. Le régulateur est totalement configurable via le bus de communication Approche système

37 37 Approche système - Modularité Trame 1,35m Bureau ABureau BBureau A Bureau B... Bureau A Bureau B Bus de communication

38 38 Le Nouveau Module de Puissance (NPM) –Le NPM assure la commande de lumières et de stores présent dans lenvironnement dun bureau –Le NPM permet le traitement des bâtiments conçus sur le concept de trame de 1,35m et 2,70m. Une trame de 1,35m ou 2,70m dispose toujours dune fenêtre (store) et au moins dune à deux commandes déclairage Approche système - Accessoire

39 39 La Communication : –Raccordement dinterfaces utilisateur : filaire (Zui), Infra- Rouge (IR) ou Radio-Fréquence (RF) –Port de communication pour raccorder le NPM sur le bus de communication général (NTC) Les Entrées : –1 entrée 230 Vac UNIQUE qui alimente les lumières et les stores raccordés –2 entrées T.O.R. configurables (contact de fenêtre ou détection de présence) –2 entrées analogiques (fonction capteur de CO2 ou TVOC) Approche système – Accessoire NPM

40 40 Les Sorties : –4 sorties « lumière » : 230 Vac - 300w résistifs Les sorties « lumière » sont indépendantes ou associées par zone (Ex : lumières 1&2 commandées simultanément) –2 sorties « store » : 230 Vac ou 24Volts « intelligent » Les sorties « store » sont indépendantes ou associées par zone Approche système – Accessoire NPM

41 41 Approche système - Architecture STORES TRAME N°1 TRAME N°2 TRAME N°3 TRAME N°4 TRAME N°5 LUMIERES CLIMATISATION Bus de communication

42 42 Approche système - Architecture Le Contrôleur de données TCP IP MODBUS IP / BACNET Bus secondaire : 128 nœuds - Un nœud = NTC ou NPM NPM NTC Récepteur RFRécepteur IR

43 43 Approche système - Architecture TCP IP MODBUS IP / BACNET C.T.A. Production frigorifique Poutres froides Action

44 44 Outil de configuration NTC Configuration Tool : –Logiciel permettant la configuration des NTC et NPM, fourni dans une valise avec convertisseur et bus de raccordement –Fonctionne sous PC équipé de windows XP Pro Approche système - Outil

45 45 Merci


Télécharger ppt "1 Régulation électronique NTC communicante pour application poutre froide."

Présentations similaires


Annonces Google