La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quels sont les types dhabitat que lon peut trouver dans les différentes parties du village et pourquoi ces types-là ? 1. Parcours le livret (partie photos)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quels sont les types dhabitat que lon peut trouver dans les différentes parties du village et pourquoi ces types-là ? 1. Parcours le livret (partie photos)"— Transcription de la présentation:

1

2 Quels sont les types dhabitat que lon peut trouver dans les différentes parties du village et pourquoi ces types-là ? 1. Parcours le livret (partie photos) et relève les cinq types dhabitat que lon peut trouver à Boignée. Correction : Maisons traditionnelles de village Maisons récentes, type villa 4 façades Fermes unifaîtières Fermes en quadrilatère Edifice public : école,… Edifice religieux 2. Grille danalyse : complète le tableau suivant : (format paysage)

3 Photo 9: villa 4 façades

4 Photo n°37 : ferme en quadrilatère (carré) – Rappel: f me du chapitre

5 Photo n°14 : maison traditionnelle de village

6 Photo 14 du passé: (comp.)

7 Ferme unifaîtière: Avez-vous bien compris?

8 Photo 26: édifice religieux

9 Photo 29: édifice public : école

10 Remarque : lécole dans le passé! + voir livre école dans le passé de lextérieur

11 PhotosTypes dhabitatCaractéristiques de chaque typeFonction(s) de chaque type Où se trouve chaque type dans le village Choix : P Choix : - m. traditionnelles de village -maisons récentes type villa -fermes unifaîtières -ferme en quadrilatère -édifices publics (école…) -édifices religieux /Choix : fonction -résidentielle -agricole -publique -industrielle -religieuse / P9Villas 4 façades-maisons modernes en briques -le plus souvent, toit en tuiles -elles sont retirées par rapport à l a voirie -maisons « 4 façades » (=> non attenantes) -présence dun jardin (le plus souvent) f. résidentielleQuelques maisons sont intercalées dans le noyau villageois mais la plupart se trouvent aux extensions le long des routes (explications dans la suite du cours…) P14Maisons traditionnelles de village -maisons du passé, plus anciennes, en pierre ou en brique -On peut souvent comparer, observer des traces de rénovation (comparaison photo 21…) Les maisons sont collées les unes aux autres ; elles sont mitoyennes f. résidentielleAuréole villageoise

12 P19Fermes unîfaîtières - !!!!!! Voir document 19 : lecture et analyse ! - Bâtiment en un seul bloc (un faîte) - Traces dune activité agricole ancienne (fenil, porte en bois, dune ancienne grange ou dune étable…Voir doc Le plus souvent, elles sont en pierre f. résidentie lle et agricole Auréole villageoise P29Edifices publics : école, maisons communale - Dans notre village, ils sont en briques - Bâtiment imposant f. publiqueCentre de lauréole villageoise P37Ferme en quadrilatère !!!!!! - Voir doc 19 (lecture et analyse)f. résidentie lle et agricole La ferme du Chapitre se trouve en périphérie du village, à lintersectio n entre le noyau villageois et la zone de prairies P26Edifices religieux (église, chapelles…) - Edifices à vocation religieuse - Léglise est un bâtiment imposant religieuseLéglise est au centre de lauréole villageoise

13 2. Analyse du doc. 12 sur les fonctions de lhabitat Aujourdhui Lhabitat est constitué presque exclusivement de maisons à fonction résidentielle.Dans cet ensemble de maisons, il y a 6 fermes, une maison dartisan et un commerce. Hier Lhabitat était beaucoup plus diversifié dans le passé. Lauréole villageoise nest pas essentiellement constituée de maisons ; le nombre de fermes, de maisons dartisans, de cafés et de commerces était beaucoup plus important. (En dessous du tableau) Ces différentes fonctions de lhabitat révèlent des manières dhabiter, de circuler, de travailler, de nouer des relations et de vivre, très différentes daujourdhui.

14 3. Analyse dun témoignage du passé (doc. 34 a/b/c) 1. Quelles étaient les activités économiques dans le village de Boignée (citées par lauteur) avant la première guerre ? 2. Pourquoi ces activités ont-elles cessé par la suite ? (Consultez aussi le document 11) 3. lépoque du témoin, la vie était dure, on vivait petitement et simplement. Toutefois, lauteur souligne avec regret tout un aspect social qui a disparu de notre société aujourdhui. Explique- le.

15 4. Analyse du doc. 11 et du doc. 23 sur lévolution des populations de Boignée et de Tamines, en rapport avec les activités économiques du passé. Introduction : pour comprendre la structure de lhabitat villageois de nos régions, il faut faire référence à la société qui occupait le territoire autrefois…

16 Epoque préindustrielle (avant 1850) Epoque industrielle ( ) Epoque postindustrielle (après 1960) Circonstances économiques Mouvements de population

17 Epoque préindustrielle (avant 1850) Epoque industrielle ( ) Epoque postindustrielle (après 1960) Circonstances économiques - La plupart des gens qui vivent dans les milieux ruraux sont des paysans ; ils exploitent les terres du finage en communauté et pratiquent la VAINE PATURE 1 - Evolution de la médecine (Pasteur) - Fin de la vaine pâture, les petits paysans doivent changer de métier pour survivre et doivent aller travailler en ville. - La MECANISATION de lagriculture fait que lon a moins besoin de main dœuvre à la campagne. - Augmentation du nombre de manufactures en ville ; des fabriques de toutes sortes naissent, notamment grâce à la mécanisation et à la machine à vapeur… (ex : Charleroi : verreries, usines métallurgiques, charbonnages…) - Fin de la période industrielle (exemple : déclin de la ville de Charleroi - Les campagnes tendent vers une agriculture très mécanisée et concentrée dans de grosses exploitations isolées (voir votre travail sur lagriculture). Mouvements de population - Augmentation de la population aussi bien à la ville quà la campagne - Augmentation de la population en ville (=> ouvriers) - Diminution de la population à la campagne : EXODE RURAL - Augmentation de la population à la campagne et RURBANISATION 2 des villages. - Diminution de la population à la ville : EXODE URBAIN

18 –1 VAINE PATURE : terrains que lon ne cultivait pas une année sur trois (jachère), sur lesquels les paysans pouvaient venir faire paître leur bétail. Ces pâtures nétaient pas clôturées (openfield) puisquelles étaient cultivées 2 années sur 3 (cfr. assolement triennal) –2 Explications sur la RURBANISATION: nous répondons ainsi à la question pertinente de départ : Pourquoi trouve-t-on plus de villas 4 façades en périphérie du village ?

19 A partir des années 60-70, le graphique montre une augmentation de la population dans les campagnes. Les gens quittent la ville (exode urbain) pour venir habiter dans les campagnes.

20 Quelles sont les causes de la rurbanisation ? Pourquoi les gens se sont-ils déplacés de la ville à la campagne ? Quelles sont les conséquences de ce déplacement de population vers les campagnes ? - Augmentation des moyens de locomotion, mobilité individuelle grâce à la voiture et à lamélioration des réseaux routiers. On peut alors aller plus vite plus loin (exemple : Boignée Charleroi) - Les gens trouvent à la campagne un cadre de vie meilleure : plus despace, moins de pollution, un environnement plus naturel, plus de sécurité pour les enfants etc. - Cest aussi grâce à un niveau de vie en hausse (plus de moyens financiers), aux techniques de construction moins coûteuses, aux terrains à bâtir moins chers etc. - La rurbanisation représente un coût pour la collectivité : Il faut acheminer des services (eau, gaz, électricité, téléphone…) Il faut asphalter les routes Il faut épurer davantage deaux usées La collecte des déchets et la distribution de courrier se compliquent Les transports en commun doivent séparpiller et manquent alors de rentabilité - Il y a davantage de pollution (voitures) - Comme il y a de plus en plus de voitures, il y a une augmentation de la circulation et une multiplication des embouteillages dans les villes - Comme beaucoup de gens veulent venir à la campagne, beaucoup cherchent des terrains => les prix augmentent (loi de loffre et de la demande). Où les terrains coûtent plus chers, dans les endroits plus favorables, ce sont les classes sociales plus favorisées qui viennent sinstaller et inversement => ségrégation (séparation) résidentielle entre classes sociales. - Enfin, la rurbanisation dégrade les paysages ruraux traditionnels.

21 Conclusion : La rurbanisation vient de la contraction des mots « rural » et « urbain » ; cest le résultat de la dispersion de la ville et du mode de vie urbain dans lespace rural. A partir des années 60, il y a donc eu un exode urbain. De nouvelles constructions sont donc venues sintercaler dans les noyaux villageois ou en périphérie des villages (extensions le long des routes). Ce phénomène a fortement bouleversé les paysages et les modes de vie dans les milieux ruraux. Remarque : La rurbanisation des villages est fortement liée à la proximité des centres urbains et des grands axes de communication.

22 Nous avons vus comment lhomme sest installé sur son site naturel. Nous allons maintenant voir COMMENT IL EN A TIRE PROFIT… Questions : voir la partie « questions pertinentes ». Vous avez répondu à ces questions par le biais dun travail de groupe (annexez ce travail à cette feuille). Lecture de la SYNTHESE DU TRAVAIL SUR LAGRICULTURE :

23 B) POURQUOI LHOMME A-T-IL ORGANISE SON TERRITOIRE DE CETTE MANIERE-LA ? Pourquoi le village est-il groupé, entouré de prairies puis de vastes zones agricoles ? Pourquoi léglise se trouve-t-elle au centre du village ? Comment le village se présentait-il dans le passé ?

24 Questions : a. Dans le document 1, que veut dire l'auteur quand il dit que le village est organisé " sous la contrainte de la DISTANCE " ? Développe ta réponse. b. Dans le passé, quelle était donc la zone qui se trouvait après l'auréole villageoise ? Comment l'auteur du document 1 caractérise-t-il cette zone ? c. Pourquoi l'auteur dit-il que le maïs, la pomme de terre ou encore les haricots sont des plantes révolutionnaires venues d'outre-mer (doc.1) ? A quelle époque et quel explorateur pensez-vous ? d. Quel est le nom de la zone des terres cultivables ? Quelle est la particularité de cette zone ? Développe ta réponse et aide-toi de trois petits schémas… (Documents 1,2 et 3). e. Dans la zone des terres cultivables, quel est le nom qui était donné à la parcelle qui n'était pas cultivée une année sur trois (doc.2) ? Pourquoi ne clôturait-on pas ? Explique ta réponse. Quel est le lien avec le terme " Openfield " ? Que s'est-il passé quand on a clôturé ? Pratique-t-on encore l'assolement triennal aujourd'hui et pourquoi ? f. Quel était le rôle du berger communal autrefois (doc.3) ? g. Quelle type d'affectation du sol retrouvait-on aux limites du finage ? h. Pourquoi le village était-il groupé (doc.3) ? Un paysan du village pouvait-il cultiver comme il le désirait ? Explique ta réponse. i. Dans le document 3, on dit que le remembrement est apparu indispensable au XXe siècle en raison de la motorisation. A l'aide de tes connaissances et de recherches sur Internet, explique ce qu'est le remembrement j. Peut-on dire que l'openfield est un phénomène du passé ? Explique ta réponse. Quel héritage garde-t-on de ce système communautaire (doc.3) ?

25 Vous devez maintenant réaliser une synthèse de la question précédente. Celle-ci répondra à la question pertinente de départ (POURQUOI L'HOMME A-T-IL ORGANISE SON TERRITOIRE DE CETTE MANIERE-LA ?). Elle doit être composée d'un schéma constitué de quatre zones concentriques reprises dans une légende. Cette légende doit expliquer les caractéristiques de chaque zone. Pour donner les explications de manière synthétique dans votre légende, aidez-vous de vos réponses aux questions de la consigne n°2.

26 Cherchez, par le biais de photos ou extraits de cartes que vous trouverez sur le Net, des villages qui ont une structure agraire d'openfield.


Télécharger ppt "Quels sont les types dhabitat que lon peut trouver dans les différentes parties du village et pourquoi ces types-là ? 1. Parcours le livret (partie photos)"

Présentations similaires


Annonces Google