La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Économies au cours de l'histoire Les Économies au cours de l'histoire Chapitre 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Économies au cours de l'histoire Les Économies au cours de l'histoire Chapitre 2."— Transcription de la présentation:

1 Les Économies au cours de l'histoire Les Économies au cours de l'histoire Chapitre 2

2 La Question Clé Quels changements économiques se sont produits lorsque les colons européens sont arrivés en Amérique du Nord

3 Les économies des Premières Nations et des Inuits Les Premières Nations et les Inuits ont vécu en Amérique depuis les temps immémoriaux. Chaque groupe a son propre système politique, économique et culturel.

4 Les besoins et les désirs Les Premières Nations et les Inuits dépendaient sur la terre alors leur économie était basée sur les ressources naturelles disponibles dans la région. La Constitution du Canada reconnaît trois groupes principaux d'Autochtones: Les Inuits, les Premières Nations et les Métis.

5 La production Les peuples Inuits et les Premières Nations fabriquaient tous les choses qu'ils avaient besoin à la main avec les ressources qu'ils trouvaient ou chassaient. Ils utilisaient les roches, les arbres, les os, les peaux et la viande des animaux chassés. Touts les communautés des Premières Nations et des Inuits partagent l'idée que 'la terre' et les ressources naturelles sont très importantes, qu'elles sont la source même de la vie. Ils croient qu'elles devaient être utilisées avec respect afin d'assurer la survie des générations futures.

6 La distribution Tout le monde participaient à la production et partageaient également les produits. Dans le grand nord où les communautés battaient pour survivre les hivers rigoureux, les gens faisaient ce qu'ils pouvaient pour s'entraider. L'eau et la terre étaient très importants et certains peuples étaient conscients des frontières de leurs terres et les défendaient

7 La distribution Les peuples partageaient les ressources et parfois ils échangeaient avec les autres peuples. Même si les Premières Nations et les Inuits étaient conscients de et défendaient les frontières, ils ne croyaient pas que la terre pouvait appartenir à une personne mais leur appartenait seulement pour subvenir aux besoins du groupe.

8 Les Nouveaux Arrivants Les colons européens, de différentes nations et cultures, ont commencé à venir en Amérique de Nord vers le débuts du 16e siècle (les 1500s).

9 Les besoins et les désirs Les européens ont quitté leurs pays d'origine pour 3 raisons : a) ils cherchaient à acquérir de nouvelles terres. b) certaines croyaient qu'ils devaient promouvoir leur culture et leur religion partout. c) ils cherchaient de nouvelles possibilités économique (les ressources naturelles)

10 a) La plupart des terres en Europe appartenaient à la monarchie (le roi, la reine) ou la noblesse (les seigneurs) et les gens ordinaires devaient louer ou travailler la terre pour avoir une place à vivre. Ceci a crée une société ou quelques familles étaient très riches et plusieurs étaient très pauvres. Les colons européens se sont venus à l'Amérique du Nord en espérant de recevoir ou d'acheter un lot de terre qui leur appartiendrait. N'oubliez pas que c'est une idée totalement différente de celle des Premières Nations et les Inuits.

11 c) Les européens ont utilisé presque tous leurs ressources naturelles. Lorsqu'ils sont venus ici, ils ont remarqué que le Nouveau-Monde était plein de ressources qu'ils pouvaient utiliser et vendre. Il y avait 3 ressources importantes: le poisson, la fourrure et le bois de construction.

12 La production Jusqu'aux 1700s, les européens utilisaient les outils simples pour leurs aider à fabriquer les choses à la main. Même s'il y avait des outils en métal pour aider avec le travail, c'était encore une économie préindustrielle. Même après qu'il y avait des usines, les personnes continuaient à faire ce qu'ils avaient besoin et à travailler avec l'aide des animaux. Il y avait dans chaque village des individus spécialisés dans un certain domaine (comme le forgeron). La plupart des produits qu'ils avaient besoins venaient des régions rurales, ils les faisaient et ces connaissances et habiletés étaient très bon pour les colons qui devaient toute faire eux-mêmes.

13 La distribution Le concept européen économique: si tu possédais une terre ou une ressource, tu avais le droit d'en profiter le plus possible. Il y en avait qui partageait et aidait les autres, mais l'idée principale était de s'occuper de soi-même et sa famille. La plupart du temps la distribution était le commerce. Si tu avais besoin de quelque chose, tu l'achetais, si tu avais trop de quelque chose, tu le vendais

14 La distribution Lorsque les colons se sont venus en Amérique, ils avaient seulement ce qu'ils avaient apportés avec eux et ce qu'ils pouvaient faire ou échanger. Les colons européens esperaient toujours d'établir les villes et villages, et le même type de système économique qu'en Europe

15 Les Conséquences du Contact On utilise le terme 'contact' pour décrire l'époque où les colons européens sont venus en Amérique du Nord pour la première fois.

16 Le premier contact dans les Maritimes À l'arrivée des européens, ils ne savaient rien. Les Premières Nations étaient curieuses et leurs ont beaucoup aidés. Ils (les européens et les Premières Nations) ont découvert qu'il y avait des possibilités économiques – les fourrures pour les européens et les objets comme les couteaux et pots en métal pour les Premières Nations.

17 Les traités Même avec les possibilités économiques, il y en avait des conflits: entre les Premières Nations et les européens; et entre les Français et les Anglais. La Grande-Bretagne et les Premières Nations croyaient que des traités les aideraient à régler leurs conflits à l'avenir. Les Anglais pensaient recevoir du support des Premières Nations et les Premières Nations pensaient recevoir une garantie de paix et de leur mode de vie. Les traités signés à cet époque sont encore en vigueur aujourd'hui.

18 Les conséquences du commerce de la fourrure Avant l'arrivée des européens, les Premières Nations chassaient une partie de l'année et pêchaient l'autre, ça s'assurait les meilleures sources de nourriture pendant toute l'année. Avec la commerce des fourrures, les Premières Nations passaient plus de temps à chasser et moins de temps à pêcher, alors ils avaient besoins des produits européens pour survivre. Après un bout de temps, les fourrures devenaient de plus en plus difficile à acquérir alors les commerçants de fourrure ont déménagé vers l'ouest.

19 Les conséquences de la colonisation européenne Au début de la colonisation, les Premières Nations n'ont rien pensé des nombreux européens qui se sont venus s'installer car ils étaient habitués à partager la terre. N'oubliez pas qu'ils pensaient que la terre nappartenait à personne! Les européens prenaient les terres, les déboisaient et y mettaient les clôtures. Il restait de moins en moins de terre pour les Premières Nations et les européens refusaient de partager. Ce n'est pas ce que les Premières Nations avaient prévu en signant les traités. Le pire était que les européens pensaient que leurs points de vue étaient meilleures, que les Premières Nations disparaîtraient ou apprendraient à vivre comme eux.

20 Éventuellement, les Premières Nations ont eu la difficulté de satisfaire leurs besoins car ils ne pouvaient pas retourner à leur économie traditionnelle. Les Premières Nations n'ont pas été acceptées ni invitées à participer à la nouvelle économie qui se développait.


Télécharger ppt "Les Économies au cours de l'histoire Les Économies au cours de l'histoire Chapitre 2."

Présentations similaires


Annonces Google