La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Techniques dexpression écrite Philippe Bellissent UFR Lash Licence Info Com 2 e année.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Techniques dexpression écrite Philippe Bellissent UFR Lash Licence Info Com 2 e année."— Transcription de la présentation:

1 Techniques dexpression écrite Philippe Bellissent UFR Lash Licence Info Com 2 e année

2 La synthèse de document : Plan Partie 1 la synthèse de confrontation des documents Partie 2 la synthèse du tableau au plan Partie 3 lintroduction et la conclusion de la synthèse Partie 4 la rédaction du développement de la synthèse 2 Ph. Bellissent – LASH

3 Partie 1 la synthèse de confrontation des documents 1 lire et analyser le sujet Le libellé du sujet Le thème de la synthèse Les informations et la nature des documents Le ton des documents 2 définir la problématique Quels débats, quels problèmes, quelles solutions adoptées, quelle méthode 3 préparer le tableau de synthèse Tracer un tableau Attribuer un document à chaque colonne 4 analyser le premier document Choix du document Analyse du texte idée retenu pour le tableau 5 confronter le premier le second document 6 analyser les autres documents Les documents textuels Les documents iconographiques Les graphiques statistiques 7 utiliser le tableau Lecture du tableau La formulation définitive des pistes 3 Ph. Bellissent – LASH

4 Partie 2 la synthèse du tableau au plan 1 respecter les critères du plan Le plan correspond à la problématique Le plan est complet Le plan est progressive et logiquement structuré Les documents sont traités ensemble et non successivement Les parties du plan sont équilibrées 2 déterminer les différentes parties du plan Observer la dernière colonne du tableau (celle des pistes de réflexion) Rechercher les rubriques pertinentes Organiser la succession des rubriques Intégrer à chaque partie des pistes de réflexion à contenir Vérifier le résultat obtenu 3 organiser chaque partie du plan Exposé des faits Analyse des causes Solutions proposées 4 choisir un plan 4 Ph. Bellissent – LASH

5 Partie 2 la synthèse du tableau au plan le choix du plan 1 le plan causal ou analytique Un plan fondé sur lanalyse dun phénomène complexe 3 modalités 2 le plan thématique on analyse un problème suivant différents critères ( par disciplines de recherches, par niveau, par définitions, acteurs concernés) 3 le plan alternatif Ce plan est structuré en arguments pour et contre 4 le plan combiné Ce type de plan reprend les différentes modalités de structuration précédente attention à la clarté des thématiques définies 5 Ph. Bellissent – LASH constatationexplicationremède problèmecauseconséquence Analyse dun problèmeperspectivessolution

6 4 types de plan Méthodes de communication écrite et orale Michel Faye et Jean Denis Commeignes Dunod 2005 Ordonner la pensée : la roue du raisonnement

7 Quels plans pour quels types de documents Utiliser les plans

8 Plan chronologique : ne pas mettre les dates en avant mais sappuyer sur les dates clés en privilégiant le sens I. Tout commença en 1789 Les prémices La rédaction des cahiers de doléances Lespoir de changement La réunion des Etats généraux Les événements révolutionnaires de lété Les notables Le peuple parisien et lélan révolutionnaire provincial Lœuvre de 1789 La nuit du 4 aout La déclaration des Droits de lHomme La réorganisation administrative Types de plan : chronologique

9 II. De Ia monarchie constitutionnelle a la République De l'unité à la rupture - La fête de Ia Fédération - La constitution civile du clergé - La fuite de Varennes et Ia fusillade du Champ-de-Nlars - La Constitution de LAssemblée législative III Les années sombres La France face à lEurope - La déclaration de guerre aux puissances coalisées Lemprisonnement de Ia famille royale La victoire de Valmy; |instauration de Ia République La chute de Ia royauté et le paroxysme révolutionnaire Le procès et Ia condamnation a mort de Louis XVILa Terreur La République conservatrice Le Directoire Types de plan : chronologique

10 I. La situation économique (thème économique) Les dettes (courguerre d'lndépendance) La crise du blé en 1789 II. Le pouvoir royal (thème politique) Le pouvoir absolu Le poids de la cour Le pouvoir face aux nouveaux courants intellectuels III. La société de la Révolution (thème social) Les 3 ordres 2 noblesse, clergé, tiers-état Les nouveaux courants lntellectuels Une société en mutation Types de plan : thématique

11 I. Le monde des privilégiés (un aspect) La famille royale La noblesse Le clergé Un monde divisé II. Les forces nouvelles (laspect contraire) Cartographie sociale du tiers-état Les idées nouvelles Les classes montantes Types de plan : par opposition

12 I. L'état de la France en 1789 (le constat) Le territoire Le rayonnement Les forces en présence II. Les racines de Ia révolution (les causes) La crise agricole Les dettes Les idées Les erreurs du roi III. L'impact des changements (les conséquences) L'émergence dune société nouvelle La chute de Ia royauté L'esprit républicain Types de plan : diagnostic

13 Partie 3 lintroduction et la conclusion de la synthèse 1 rédiger lintroduction Elle comprend: -lénoncé du problème : (de quoi sagit-il ? en deux ou trois phrases on doit pouvoir résumer le problème) -la caractérisation des documents : référence de lauteur, du nom du document plus global si on a affaire à un extrait, la date. Si possible caractériser lauteur et le contexte dans lequel larticle ou le document a été écrit - lénoncé du plan : en deux ou trois phrases on présente les différentes étapes du développement en mettant en évidence les liens logiques séparant les parties par exemple opposition thèse/antithèse 2 rédiger la conclusion objective Elle doit reprendre la problématique de lintroduction elle résume les grandes directions prises par les différents auteurs de la synthèse elle introduit pas didées nouvelles ni danalyse autre que celles contenues dans le développement elle résume le travail effectué dans le développement 3 rédiger la conclusion personnelle elle permet de dépasser les conclusions objectives vues précédemment elle comprend trois et directions lidée que les lanalyses des points de vue ou lensemble du dossier. On évitera la paraphrase on évitera aussi de sortir trop du sujet ne pas dépasser une quinzaine de lignes. 4 le style et la rédaction On pensera à varier les phrases introductives à la présentation des différents documents Pour lensemble on veillera à la continuité textuelle 13 Ph. Bellissent – LASH

14 Continuité textuelle : un enchainement logique de propositions sur un thème donné Progression de thème en rhème 3 éléments de la continuité : – Cohésion : respect de la progression des thèmes, ordre logique des événements, reprise des éléments déjà énoncés par le biais des anaphores Napoléon a perdu à Waterloo; il a abdiqué après sa défaite). – Cf La Princesse de Clèves – On sintéresse aux éléments linguistiques. Obligation davoir des syntagmes dans le même champ lexical – Pierre dort, la ville dort, le tableau dort – Cohérence : vérification de lappropriation de la phrase au contexte, correspondance avec le monde réel. Prise en compte de limplicite et de la situation dénonciation. – Ex : Pourquoi le Professeur Tournesol vient il à la Sorbonne en patins à roulettes – Parce quil a cours – Parce que le métro est en grève – Parce quil est fou – Connectivité : enchainement des phrases par des connecteurs ( conjonction de coordination ou de subordination. A linverse, les points de suspension… ou les listes à puces !!! 100 fiches pour comprendre la linguistique Siouffi & Van Raemdonck Bréal 1999 p 113 Un cas pratique dapplication de la linguistique: la continuité textuelle

15 Partie 4 la rédaction du développement de la synthèse 1 structurer la composition La structure du document est mise en évidence par lorganisation du texte en paragraphes. Veiller à navoir quune seule idée par paragraphe (10 lignes en moyenne). Suivant les cas utilisation ou non dune titraille. Il doit être fait référence aux auteurs dans chaque partie du développement. On veillera à souligner les positions entre les auteurs (consensus, opposition, nuances, complémentarité) Pensez à organiser les transitions (utilisation des connecteurs addition oppositions restrictions déduction cause conséquences) 2 reformuler les idées La synthèse ne doit pas être une paraphrase donc éviter labondance de citations. Il sagira de définir et dutiliser un style personnel Penser à éviter les répétitions 3 sappuyer sur des références aux documents Elles sont la garantie que le travail sappuie réellement sur les documents proposés. Pensez à simplifier les références aux textes initiaux (par le nom du document global, par le nom dauteur etc.) 4 organiser la présentation de la synthèse Mise en page Codes de présentation ( marques et retraits de paragraphe) Orthographe Lisibilité du texte 15 Ph. Bellissent – LASH

16 Méthodologie Partir des questions essentielles pour poser les huit questions élémentaires Pourquoi intérêts et intentions de lauteur dans le contexte Quoi nature et genre Qui quels acteurs Quand contexte historique Où environnement Combien Comment conséquence Avantages On peut facilement mobiliser ses connaissances par des questions incitatives On pourra balayer tous les aspects du sujet sans en oublier On peut associer les idées en très les organiser On peut mesurer son état connaissant sur un sujet donné Les éléments peuvent servir pour une présentation écrite ou orale Larborescence permet daller plus loin dans la recherche 16 Ph. Bellissent – LASH

17 Méthode de communication écrite et orale Michel Fayet Jean Denis Commeignes Dunod dimensionsQuestions daide Différentes facettes commentaireOrdre de questions StratégiquePourquoi ? pour quoi ? Cause passées Motivations/ objectif racine du phénomène et justification de lexistant : Les causes motivations et objectifs incarnant la source du sujet à synthétiser 1 ou 2 position SémantiqueQuoi ?Définition du cadre du thème, termes, typologie Nature du sujet, ses caractéristiques 1 ou 2 position HumaineQui ?Acteurs, auteurs, groupes humains partenaires État des lieux des personnes ou groupes humains en prise directe avec le thème traité 3 position

18 Méthode de communication écrite et orale Michel Fayet Jean Denis Commeignes Dunod dimensionsQuestions daide Différentes facettescommentaireOrdre de questions temporelleQuand ?Dates, durées, délais, échéances, fréquences temps forts prise en compte du facteur temps et de lensemble des éléments utiles à la connaissance du thème traité 4 e position SpatialeOù ?Lieus, aspects géographiques, sectoriels, domaines dapplications Mesure de laspect spatial concret ou virtuel du sujet 5 e position Quantitativecombien?Quantités moyens coûts, valeurs, chiffres-clés Prise en compte de tous les éléments chiffrés des coûts, quantités, effectifs 6e position Méthodologique commentMéthode, processus procédure, outils, techniques Actions et modalités de mise en oeuvre 7 e position Impactconséque nce Bilans actuels ou prospectifs Mesure de limpact, projection, hypothèse sur les développements futurs, suites à donner 8 e position

19

20

21 Méthodologie Partir des questions essentielles pour poser les huit questions élémentaires : A Annonce : présentation du sujet traité intérêt et raison du choix, limites P Problématique: raison dêtre du document angle de réflexion choisi P Présentation: constat de la situation initiale permettant développement du plan. (présentation de lexistant) R Réactions : sur une idée donnée rechercher les oppositions éventuelles O opinion : celle présentée par lauteur A Action : plan mis en œuvre concrètement à partir de létape précédente C Conclusion : conclusion à partir des points clés du travail intérieur H Horizon : permet de déboucher sur une problématique plus large 21 Ph. Bellissent – LASH

22 22 Ph. Bellissent – LASH Qui ?Quand ?Où ? Quoi ? Thème de la recherche Combien ? Pourquoi ? ( causes) Pour quoi ( objectifs) Conséquences ?Comment ?

23

24

25

26

27

28 les textes types et prototypes Nathan U Signes typo.RèglesExemples ItaliquesSemploie souvent pour citer, mettre un mot en valeur ; obligatoire pour les titres doeuvres Les Fleurs du Mal MajusculesSemp1oient a linitiale pour les mots qui commencent une phrase ou une citation, les noms propres, les noms de peuples, les organismes dEtat, acronymes, pour chaque lettre des sigles. On met laccent sur les capitales [si possible]. Victor HugoLe College de France, Les Français, LUnesco La SNCF PonctuationNe se place jamais en début de ligne. Les adresses sécrivent sans ponctuation 20 bd Victor Hugo PointsSe Placent a la fin des phrases. A la fin des mots abrégés, sauf ceux dont labréviation comprend la dernière lettre Réf. mais Bd

29 Signes typo.RèglesExemples VirgulesSéparent les parties dune proposition ou dune phrase, a condition quelles ne soient pas déjà réunies par les conjonctions et, ou, ni Elles séparent les énumérations. Elles isolent les mots mis en apostrophes _ Remarque : on ne met pas de virgule avant une parenthèse, un tiret ou un crochet. « Marcel, apportezmoi la pelle, le seau et le rateau. » Point virguleSéparent différentes propositions de même nature. Le chat miaule, le chien aboie Deux points Introduisent une explication, une citation, un discours,une énumération Il déclara : « Je ne vous comprends pas. »

30 Signes typo.RèglesExemples ParenthèsesServent à ajouter une précisionIl ne faut pas abuser des parentheses [et encore moins des crochets}. Tiret seulSignale chaque terme d`une énumération ou changement d`interlocuteur dans un dialogue. - Que dites-vous ? - Rien ! Double tiretSu1ilisent comme les parenthèses. En fin de phrase le second tiret est supprimé avant le point final Pierre tu le connais, hein ? - est professeur de yoga. Espace Avant et après le point-virgule, les guillemets · ouvrant et fermant. Avant les points dinterrogation et dexclamation, les parenthèses, les crochets et les tirets ouvrants. Apres toutes les ponctuations. GuillemetsS`utilisent comme litalique. Avant et après une citation, un mot nappartenant pas a la langue ou au code utilisé, un mot mis à distance. Avant et après le titre dune partie d`ouvrage (chapitre, poème...]. Qui a dit : »LEtat cest moi « ?

31 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Techniques dexpression écrite Philippe Bellissent UFR Lash Licence Info Com 2 e année."

Présentations similaires


Annonces Google