La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONCERTACTION LACHINE Larrimage dune vision globale de développement social pour Lachine Dans une approche intégrée et inclusive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONCERTACTION LACHINE Larrimage dune vision globale de développement social pour Lachine Dans une approche intégrée et inclusive."— Transcription de la présentation:

1 CONCERTACTION LACHINE Larrimage dune vision globale de développement social pour Lachine Dans une approche intégrée et inclusive

2 Issu du mouvement Villes en santé de lOrganisation mondiale de la santé et au Réseau québécois des Villes et Villages en santé, auquel la Ville de Montréal adhère en mars BREF HISTORIQUE

3 Réunir les forces vives d'une communauté, les amener à travailler ensemble, consulter les citoyens et les amener à prioriser leurs besoins. « Une ville en santé est une ville qui améliore continuellement son environnement physique et social. Avec les ressources de la communauté, aide ses citoyens à développer leur plein potentiel. » Trevor Hancock et Leonard Duhl, créateurs de la stratégie VVS

4 Dans le but daméliorer la qualité de vie et la santé globale de la population montréalaise, les partenaires du programme Vivre Montréal en santé entendent promouvoir la concertation entre les partenaires concernés par les enjeux urbains et régionaux qui déterminent la santé et le bien-être de la population.

5 En 1994, la Ville de Montréal, décide, de privilégier, de renforcer et détendre le volet local du mouvement. La ville soutien alors 19 tables locale de concertation.

6 Lapproche locale Conscience territoriale, lieu dappartenance Action collective en adéquation avec lidentité locale Respecte et prend en considération la dynamique locale Solidarité locale

7 En 1997, Centraide du Grand Montréal La Direction de la santé publique sunissent à la Ville pour créer le Programme de soutien financier au développement social local

8 Les tables locales de concertation sont alors les interlocutrices privilégiées pour préparer et organiser les forums locaux dans le contexte du Forum régional sur le développement social de lîle de Montréal du Conseil régional de développement de lîle de Montréal (CRDÎM) et du réseau de la santé et des services sociaux.

9 En 2000, la Direction de la santé publique lance un programme de soutien au développement social destiné aux anciennes villes de banlieue de lîle de Montréal. Elle retient sept territoires dans lesquels elle sengage, en partenariat avec le CLSC local, à soutenir la mise en place dune table locale de concertation intersectorielle et multi-réseaux.

10 En 2002, à la suite des fusions municipales, la Ville de Montréal tient un sommet pour établir ses priorités davenir. Le chantier 4.2, intitulé Soutien à la vie de la communauté, souligne que les tables locales de concertation sont de véritables carrefours de laction locale par lesquels transitent bon nombre denjeux reliés au bien-être et au développement de la communauté.

11 Juillet 2002 Naissance de CONCERTACTION LACHINE

12 En , un comité de pilotage permanent est mis en place pour guider le développement de ce qui devient lInitiative montréalaise de soutien au développement social local. Ce comité est composé de représentants de tous les partenaires : - Centraide du Grand Montréal - Direction de la santé publique - Ville de Montréal - Coalition montréalaise des tables de quartier.

13 LInitiative montréalaise de soutien au développement social local a pour but lamélioration de la qualité et des conditions de vie de la population montréalaise dans les domaines de la vie sociale et communautaire, la santé, laménagement urbain, lenvironnement, léducation, léconomie, lhabitation, le transport, la sécurité, lemploi, la sécurité alimentaire, la culture, les sports et les loisirs. Pour ce faire, elle accorde un soutien financier à des OBNL mandataires pour : promouvoir et soutenir la participation des divers acteurs (y compris les citoyennes et citoyens) dans une démarche collective; contribuer à la mise au point dactions concertées en développement social local entre les partenaires (organismes, organisations, citoyennes et citoyens) issus de divers secteurs et réseaux dintervention.

14 Caractéristiques de la table locale de concertation: La table locale de concertation est intersectorielle La table locale de concertation valorise le réseautage et la synergie La table locale de concertation est multi-réseaux Par des activités de diagnostic, de planification, de concertation, daction et dévaluation, la table locale de concertation se donne une vision globale La table locale de concertation génère et met à jour un diagnostic La table locale de concertation planifie ses priorités sous la forme dun plan daction La table locale de concertation anime un forum La table locale de concertation suscite des actions ayant un impact sur la qualité et les conditions de vie La table locale de concertation évalue ses activités

15 Concert'Action Lachine Comité scolarisation Comité habitation Comité d'actions en sécurité urbaine de l'arrondissement de Lachine (CASUAL) Groupe de travail en sécurité alimentaire de Lachine (GTSAL) Table de concertation jeunesse de Lachine (TCJL) Table des aînés de Lachine Table de concertation petite enfance de Dorval-Lachine Table de réflexion et d'actions interculturelles de Lachine Les comités et tables

16 Promouvoir et soutenir la participation des divers acteurs.

17 Contribuer à la mise au point dactions concertées en développement social local entre les partenaires.


Télécharger ppt "CONCERTACTION LACHINE Larrimage dune vision globale de développement social pour Lachine Dans une approche intégrée et inclusive."

Présentations similaires


Annonces Google