La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRANSITION DE LA RADIODIFFUSION ANALOGIQUE VERS LE NUMERIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRANSITION DE LA RADIODIFFUSION ANALOGIQUE VERS LE NUMERIQUE."— Transcription de la présentation:

1 TRANSITION DE LA RADIODIFFUSION ANALOGIQUE VERS LE NUMERIQUE

2 La radiodiffusion analogique sonore et télévisuelle, lune des grandes inventions du XX e siècle, est en passe dêtre remplacée par la radiodiffusion numérique, née il y a quelques années à peine. Pour cette transition, différentes voies sont envisageables: La transition analogique numérique

3 les pays ont le choix, un choix qui, souvent, va dépendre de linfrastructure de radiodiffusion déjà en place. Mais la transition est loin dêtre simplement dordre technique. Compte tenu du rôle de la télévision et de la radio dans la société moderne, le passage de lun à lautre domaine peut être complexe, et lourd de conséquences économiques, sociales et politiques.

4 La TNT est un mode de diffusion terrestre de la télévision dans lequel les signaux vidéo, audio et des données sont numérisés puis multiplexés avant dêtre diffusés sur les réseaux terrestres. Multiplexage Vidéo Audio Données Réseaux numériques Numérisation

5 La TNT présente des avantages: 1- Pour les téléspectateurs: Plus de chaînes TV Plus de modes de réception: fixe/portable/mobile Meilleure qualité dimage et de son Possibilité de réception de la TVHD Services additionnels: interactivité, EPG…

6 EPG

7 Une diminution significative des coûts/ à lanalogique: Investissement: Un seul émetteur TNT pour diffuser plusieurs programmes ; Exploitation: pièces de rechange et énergie: Emetteurs TNT moins puissants qui requiert moins dénergie pour assurer la même couverture que lanalogique, Des perspectives de développement de nouveaux services TV sans contraintes liées à lutilisation du spectre de fréquences. La possibilité doffrir des services innovants (TV mobile, services de données, jeux..). 2- Pour les opérateurs audiovisuels:

8 Une meilleure compétition: Des plateformes terrestres compétitives avec le satellite (câble); Une conformité avec les décisions du Plan GE06 qui ne prévoit aucune protection pour la diffusion TV analogique à partir de (UHF) et (VHF); Une utilisation efficace du spectre: le dividende numérique: 3- Pour les régulateurs:

9 LES ENJEUX PROFESSIONNELS, SOCIO- POLITIQUES ET ECONOMIQUES DE LAVENEMENT DE LA RADIODIFFUSION NUMERIQUE: VERS LELABORATION DUNE STRATEGIE NATIONALE A LECHEANCE 2015

10 QUEST LA RADIODIFFUSION NUMERIQUE TERRESTRE? La Radiodiffusion numérique terrestre du domaine hertzien existe sous trois formes: La Télévision Numérique de Terre : TNT Le Digital Radio Mondiale : DRM La Radio Numérique de Terre : RNT

11 IMPERATIFS DE LA TRANSITION NUMERIQUE POUR UN STWITCH OFF EN Lassignation de fréquences en FM, TV, FH,CDMA, GSM, UMTS, est caractérisée par une augmentation dannée en année, à tel point que le réseau terrestre est devenu saturé.

12 2 La convergence des technologies et le paysage changeant des médias: 3 Les demandes croissantes des usagers: interactivité, TMP, DAB, DMB, contenus variables; 4 Exigence de meilleure qualité de son et dimage : HD, 3DTV, etc…

13 5 Développement de la concurrence :Arrivée de nouveaux acteurs sur le marché Opérateurs de Télécoms FAI Réseaux sociaux (Facebook,Youtube,Twitter, etc…) 6 Bataille de normes et de standards (terminaux de réception, adaptateurs et décodeurs

14 7 ENGAGEMENT INTERNATIONAL DANS LE CADRE DE LA CRR 06 ET CMR 07 La Conférence Régionale des Radiocommunications de l'UIT regroupant les pays de la Région 1 et une partie de l'Asie, tenue à Genève (Suisse) en 2006, a adopté un Plan de fréquences pour la radiodiffusion numérique de Terre (TNT) dans les bandes de fréquences MHz et MHz.

15 Conformément à ce Plan de fréquences, deux dates ont été fixées: : pour l'arrêt des émissions analogiques actuelles dans la bande MHz et la mise en service de la TNT, dans cette bande; : pour l'arrêt des émissions analogiques actuelles dans la bande MHz, et la mise en service de la TNT, dans cette bande.

16 Le passage de la diffusion terrestre de lanalogique au numérique, cest quoi?

17 Le passage de la diffusion terrestre au numérique, cest larrêt de la diffusion analogique des chaines de télévisions et de radios, et son remplacement par la diffusion numérique.

18 En analogique : une chaîne de télévision est diffusée sur une fréquence ou canal (1 canal de 8MHz= 1 chaine) En numérique : on peut diffuser dans un même canal analogique plusieurs programmes organisés en "multiplex de programmes". 1 canal = 7 ou 14 ou 23 chaines en fonction du MODCOD

19 DVB-T 24,882 Mb/s 7 SD MPEG-2 DVB-T 24,882 Mb/s 14 SD MPEG-4 DVB-T2 40,210 Mb/s 23 SD MPEG-4 DVB-T2 40,210 Mb/s 6 HD MPEG-4

20 MISO (Multiple Inputs Single Output) DVB-T2/MISO 40 Mb/s 7 HD MPEG-4

21 EFFICACITE SPECTRALE

22 OBSERVATION A CE STADE DU DEPLOIEMENT DE LA TNT OU LE TOP DE LA TECHNOLOGIE SEMBLE SE STABILIER POUR LA COMPRESSION AU MPEG 4 AVC POUR LA NORME DE DIFFUSION AU DVB-T2 CES DEUX NORMES SONT DEJA CONCURRENCEES PAR LE HEVC (HIGH EFFICENTY VIDEO CODING (H.265) POUR LE CAS DU MPEG4 AVC (RÉDUCTION DU DEBIT DE MOITIÉ PAR RAPPORT AU CODAGE MPEG4 TOUT EN GARDANT SA QUQLITÉ) LE DVBT-T2 MISO POUR LE CAS DU DVB-T2 CLASSIQUE

23 En analogique : une station radio est diffusée sur une fréquence ou canal (1 canal = 1 station radio) En numérique : on peut diffuser dans canal analogique de1,536 MHz plusieurs programmes organisés en "multiplex de programmes". 1 canal = 7 à 16 stations en fonction de la qualité Bande III: MHz Bande L: MHz

24 A lorigine La Conférence régionale des radiocommunications de lUnion Internationale des Télécommunications qui a adopté le 16 juin 2006 à Genève un Accord régional (GE06) relatif à la planification du service de radiodiffusion numérique de Terre.

25 La période de transition devant conduire à la fin de la télévision analogique a donc commencé depuis Le 17 juin 2006 à 00H GMT et prendra fin pour la bande UHF ( MHz), le 17 juin 2015 à 01 heure GMT pour tous les Etats membres parties à lAccord GE06

26 Qui est concerné? Secteurs de laudiovisuel, des Télécommunications et des TIC Ministère des Finances, Ministère du Commerce, Ministère de lIntérieur Assemblée nationale et Sénat Autorités de régulation audiovisuelle et des télécommunications - Association des Consommateurs et collectivités locales

27 Quest ce quil faut faire en urgence pour aller dans le sens de la recommandation de lUIT et respecter le switch off de 2015?

28 Créer un comité de stratégie numérique avec un mandat clair et un calendrier précis pour élaborer une stratégie nationale de transition numérique

29 Mission État des lieux du secteur de la radio et TV et analyse du niveau national de préparation à la transition; Objectifs qualitatifs et quantitatifs; Plan bien détaillé et spécifique pour la Radio et la TV; Rôle des parties prenantes; Considérations régionales et internationales

30 Mise à niveau et harmonisation du cadre juridique régissant le secteur de laudiovisuel, des Télécom et TIC Adoption de Norme et système de diffusion, en concertation avec les pays de la sous région; Mise en place dune infrastructure nationale de diffusion numérique;

31 Prise en charge des préoccupations des consommateurs en termes de programmes, mais aussi de renouvellement des antennes, téléviseurs et postes de radio ; Réaffectation du Dividende numérique aux nouveaux services mobiles et audiovisuels; Mesures daccompagnement (politique de soutien, sensibilisation, formation et développement des capacités).

32 Enjeux Culturels Création dun plus grand nombre de chaines (nationales, régionales et locales) et un choix de programmes plus large; Développement de la production audiovisuelle locale; Développement de nouveaux services de contenus; Servir linterêt des minorités et sadresser à tous les groupes de la population.

33 Enjeux techniques Meilleure qualité dimage (HD/3D); Plus grande couverture du territoire avec une économie dénergie substantielle Réduction de la fracture numérique (Internet à haut débit, diffusion en live du contenu, transfert de fichiers); Renouvellement des équipements (antennes, postes de télévision et de radio)

34 Enjeux économiques Dividende numérique : Cest la quantité de spectre de fréquences disponible qui pourrait se libérer avec le passage de la télévision analogique à la télévision numérique.

35

36 Pour lEtat Possibilité de ressources financières additionnelles résultant de la réallocation des fréquences libérées; Contribution au développement de léconomie numérique (croissance et compétitivité); Contribution au développement de la large bande et de laccès au haut débit en particulier par le Mobile

37 La vente aux enchères de la bande 700MHz en 2008 aux USA par la FFC a rapporté

38 Contribution au développement de la bonne gouvernance (e.gouvernance ): Education, santé, Services gouvernementaux, Commerce électronique Diagnostic médical - Vidéo à la demande Jeux sur mobile -Banque mobile …

39 Pour les entreprises du secteur des médias Possibilité de plus de canaux avec moins de ressources spectrales Nouvelles chaines TV en HD et en 3DTV Nouvelles chaines radios numériques DAB et DMB Réduction des coûts de production et de diffusion Marché des contenus plus développé

40 Pour les opérateurs du Mobile Plus de ressources du spectre pour le développement de nouveaux services mobiles : 3G+/4G

41 Enjeux organisationnels et juridiques : Le passage à la diffusion terrestre numérique introduit un nouvel acteur: Lopérateur de multiplex

42 Cest lopérateur qui devra regrouper les chaines de télévision dans une plateforme préalablement à leur diffusion.

43

44 Le cadre législatif et réglementaire devra être révisé pour y intégrer la définition des métiers des nouveaux acteurs engendrés par la TNT

45 Différents métiers 1 Loperateur de diffusion 2 Lopérateur de multiplex 3 Lopérateur de commercialisation des offres TV payantes - Des obligations relatives aux conditions de diffusion devront être imposées aux operateurs techniques de diffusion et de Multiplex; - Garanties relatives aux modalités techniques;

46 - accès équitables aux éditeurs de services, aux multiplex et aux Réseaux; - Modalité dapplication des tarifs daccès; - Respect des règles concurrentielles etc.

47 FIXER LA COMPOSITION ET LA CONFIGURATION DES MULTIPLEX ET DES RESEAUX Réseau SFN ou MFN ou Mixte? Multiplex dédiés exclusivement aux services publics et dautres aux services privés? Multiplex communs aux services publics et privés? Intégration des chaînes locales dans les multiplex

48 Fixer les normes pour la TNT notamment pour les receptions fixe portable et mobile TNT en VHF TNT en UHF DVB-T (MPEG2 SD) DVB-T (MPEG4 SD) DVB-T2 (MPEG4 SD) DVB-T2 (MPEG4 HD) TV-3D

49 FIXER LES MODALITES DASSIGNATION DES FREQUENCES Lassignation de fréquences sera faite pour lopérateur de multiplex ou pour lopérateur de diffusion ? Ou pour léditeur de services? 1 License = 1 TV? 1 License = 1 Multiplex? A qui incombe la responsabilité juridique du contenu?

50 Mise en oeuvre de la transition 1. Mise en place dun comité de stratégie numérique(CSN) chargé délaborer et de piloter une stratégie nationale de passage au numérique.

51 2 Mise en place des commissions spécialisées chargées de: proposer des solutions aux questions liées aux contenus et programmes, aux aspects juridiques et techniques ; 3 Élaboration, validation et mise en œuvre de la stratégie de passage au numérique.


Télécharger ppt "TRANSITION DE LA RADIODIFFUSION ANALOGIQUE VERS LE NUMERIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google