La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Référence Atelier AFNOR IPTV : Etat de lart et perspectives Plateforme de mise à disposition des services Thierry Filoche – Thomson CGTeC Commission Générale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Référence Atelier AFNOR IPTV : Etat de lart et perspectives Plateforme de mise à disposition des services Thierry Filoche – Thomson CGTeC Commission Générale."— Transcription de la présentation:

1 Référence Atelier AFNOR IPTV : Etat de lart et perspectives Plateforme de mise à disposition des services Thierry Filoche – Thomson CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques »

2 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 2 Plateforme de mise à disposition des services Historique contexte normatif premier déploiement Architecture IPTV actuelle Evolution 1 : Prise en compte DVB-IPI Illustration avec le projet Distrimages Evolution 2 : Evolution NGN / TISPAN Illustration avec le projet

3 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 3 Historique contexte normatif premier déploiement Les premiers déploiements IPTV ont eu lieu vers 2002 Bouquets satellite déployés largement déployés (TPS, CanalSatellite en France) Couche transport : MPEG-2 System Norme Vidéo : MPEG-2 vidéo Moteurs dinteractivités propriétaire :OpenTV, MediaHighway Début des déploiements TNT en France Couche transport : MPEG-2 System Norme Vidéo : MPEG-2 vidéo en clair, H.264 pour les chaines payantes Pas de consensus pour le choix dun moteur dinteractivité Peu de terminaux IPTV disponibles Pas de standard sur le moteur dinteractivité

4 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 4 Architecture IPTV actuelle Les solutions déployées sont propriétaires Les « écosystèmes » retenus sont différents Des différences fondamentales sur les briques de base Pas de choix commun sur le moteur dinteractivité (HTML, Java, …) Pas de choix commun sur la gestion des chaines lives (plan de services) Pas de choix commun sur la gestion du portail de vidéo à la demande Pas de choix commun sur la gestion du guide des programmes Codec vidéo et couche transport pour les chaines SD (MPEG2 vidéo sur TS versus H.264 sur IP) Quelques convergences Diffusion HD en H.264 Conclusion : Pas dinteropérabilité entre terminaux et plateforme de service de solutions concurrentes

5 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 5 Prise en compte DVB Afin daccélérer le déploiement des solutions IPTV les acteurs du marché sorientent vers une prise en compte du standard DVB-IP (Phase 1) qui permettra denvisager un premier niveau dinteropérabilité entre les plateformes du marché Prise en compte en particulier de : Plan de service : SD&S (« Service Disclosure & Selection) Guide des programmes : BCG (« Broadband Content Guide »)

6 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 6 Illustration Distrimages – Images et réseaux Le pôle de compétitivité « images et réseaux » est structuré autour de sept axes structurants : Axe 1 - Les services de la chaîne de limage de la TVHD au Rich Media Axe 2 - Images en Mobilité Axe 3 - Réseaux pour lImage Axe 4 - Distribution électronique de contenus Axe 5 - Sécurité daccès, des contenus et des données personnelles Axe 6 - Plate-forme dacceptance, dinteropérabilité et de convergence Axe 7 - Réalité Virtuelle & Réalité Augmentée en réseau Le projet « Distrimages » sinscrit dans le cadre de laxe « Distribution électronique de contenus » du pôle de compétitivité « Images et réseaux »

7 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 7 Illustration Distrimages – Images et réseaux Les objectifs du projet portent : Sur la mise en œuvre dune plateforme de TV sur ADSL basé sur le standard DVB-IP Dans un premier temps sur la conception et le développement dune plateforme en conformité avec le standard DVB-IP phase 1 (ETSI v1.1.1), Dans un second temps sur la conception et le développement d'un démonstrateur à des fins de préparation de recommandations et de spécifications à proposer en normalisation dans le cadre de la phase 2 de DVB-IP

8 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 8 Illustration Distrimages – Images et réseaux À quoi cela va servir ? Disposer dune TV sur ADSL compatible pour tous les fournisseurs Améliorer la qualité de la TV sur ADSL Préparer les services nouveaux (HD, vidéo à la demande, interactivité) À qui ? Utilisateurs de TV sur ADSL Fournisseurs de services OpérateursÉquipementiers

9 Référence Les partenaires du projet making convergence a reality

10 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 10 Prise en compte travaux TISPAN La floraison doffres récentes sur le « Triple Play » montrent les fortes attentes du marché sur des solutions attractive de convergence des services De la même façon que pour lIPTV, des solutions propriétaires sont déployées ou en cours de déploiement Pour accélérer le déploiement les acteurs du marché sinvestissent pour standardiser les concepts nécessaires à cette convergence de services et lévolution des réseaux (NGN) dans le cadre de ETSI TISPAN

11 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 11 Illustration Le projet « » sinscrit dans le cadre de laxe « Réseaux pour limage » du pôle de compétitivité « Images et réseaux » Les objectifs du projet : Spécification des nouveaux services audiovisuels interactifs (essentiellement de la Vidéo à la Demande (VOD)) pour les réseaux fixes et mobiles; Analyse les architectures et les technologies adaptées au projet (en particulier larchitecture IMS) en contribuant aux organismes de standardisation (TISPAN, DVB-IP, 3GPP); Réalisation dun premier prototype IPTV « IPTV Subsystem » ou « pré-IMS ».

12 CGTeC Commission Générale « Télécommunications et communications électroniques » 12 Illustration Un scénario de portabilité a été retenu pour être démontré dans le cadre du projet Un utilisateur dans un contexte IMS, Consulte loffre vidéo, Commande une Vidéo depuis un terminal IPTV fixe, Commence à regarder cette vidéo, Pause la diffusion, Redémarre la vidéo depuis lendroit stoppé à partir dun terminal IPTV de type mobile. Des contributions portant sur larchitecture ont été proposés dans le groupe architecture de Tispan Impact sur une plateforme IPTV actuelle : Interfaçage de la plateforme avec les composants NGN (NASS, RACS) et potentiellement avec les composants TISPAN R1 (UPSF, Core IMS) Adaptation des terminaux : stack SIP et RTSP

13 Référence Les partenaires du projet


Télécharger ppt "Référence Atelier AFNOR IPTV : Etat de lart et perspectives Plateforme de mise à disposition des services Thierry Filoche – Thomson CGTeC Commission Générale."

Présentations similaires


Annonces Google