La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire Afrique-Dakar 25 -29 Avril 05 1 S. Djematene-ALG Transition analogique/numérique Stratégie Stratégie Période de la transition Période de la transition.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire Afrique-Dakar 25 -29 Avril 05 1 S. Djematene-ALG Transition analogique/numérique Stratégie Stratégie Période de la transition Période de la transition."— Transcription de la présentation:

1 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05 1 S. Djematene-ALG Transition analogique/numérique Stratégie Stratégie Période de la transition Période de la transition

2 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG2 Transition analogique/numérique La stratégie de la transition appréhendée selon ses trois aspects principaux; La période de transition, les éléments clés à considérer

3 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG3 stratégie, aspect administratif de la question La première question à se poser est, faut-il migrer vers la radiodiffusion numérique? Quelles sont les justificatifs? Quelles sont les contraintes, financières? techniques? technologiques? Est-ce quil y a des échéances contraignantes ? Comment introduire la radiodiffusion numérique, par îlots?, par phases arrêtée par les décideurs et avec simulcast? swicht-off générale à une date donnée? Quand arrêter la radiodiffusion analogique? Quelles sont les impacts sur la notion de service publique?

4 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG4 stratégie, aspect économique de la question Combien cela coûte? À ladministration, à lopérateur? Quest-ce que ladministration et/ou lopérateur gagnent? Quest-ce que ladministration et/ou lopérateur perdent? Est-ce que les récepteurs numériques (STB pour la DVB-T) sont disponibles sur le marché local? Et à quels prix? Quelle est la situation de lenvironnement mondiale? des pays voisins? Quelles modes de réception retenir? Fixe, portable ou mobile? A quel moment la radiodiffusion numérique est rentable?

5 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG5 stratégie, aspect ingénierie de la question Quelles configurations de réseaux à utiliser ?MFN, SFN ou mixte? Faut-il ré utiliser les mêmes sites? La même infrastructure? En tenant compte de la dégradation brutale du signal numérique, ou faut-il changer de configuration? Comment garder le maximum de flexibilité pour tenir compte des évolutions futures de la radiodiffusion numérique? DVB-H, TV interactive avec canal de retour hertzien, MHP, DMB. Faut-il faire des conversions tout simplement des zones de services en assignations numériques,en tenant compte du facteur de rapport de puissance de 8 à 10 dB.

6 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG6 Quelle stratégie? Si on connaît quelques réponses beaucoup demeurent sans réponses. Le plan de Stockholm 61 aura duré 45 ans, La TV, 3 Normes NTSC, PAL et SECAM, a évolué du Noir et Blanc à la Couleur. Le futur Plan de Genève 2006 sera-t-il valable en 2050, si oui comment sera la TV en ce temps là. Cette fois on démarre aussi avec trois normes, DVB-T, ATSC et ISDBT

7 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG7 Quelle stratégie? suite La stratégie à adopter est celle dune évolution dans un milieu incertain, i.e. 1- garder un maximum de flexibilité pour pouvoir sadapter aux évolutions futures à long terme dans un environnement entièrement numérique, 2- prévoir un nombre raisonnable de besoins numériques pour la période de transition analogique/numérique, 3- Ces besoins numériques doivent être coordonnées avec les pays concernées, 4- La coordination doit se faire avant et pendant la conférence.

8 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG8 Quelle stratégie? suite 5- introduire la radiodiffusion numérique par palier, en commençant par les grandes villes ensuite universelle une fois le taux de pénétration des STB atteint X%, 6- établir un échéancier du passage au numérique des stations situées à côté des frontières. Elles doivent être coordonnées avant et/ou pendant la deuxième session. Ceci est du fait que la vitesse de la mise en œuvre de la radiodiffusion numérique varie dun pays à un autre. A noter, il est probable que ces stations peuvent être soumises à des modifications de leurs caractéristiques radioélectriques durant la période de transition.

9 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG9 Quelle stratégie? suite Il est à rappeler, que même si une administration notifie les stations analogiques à ne pas tenir compte dans le processus de planification, (Note1 de la Res. COM5/1), ces stations seront protégées durant la transition. Il y a lieu de prévoir de nouveaux services, dont certains à valeur ajoutée, et linteractivité ; En ce qui concerne la radiodiffusion numérique sonore T-DAB, il y a lieu de planifier son utilisation dans la bande III VHF.

10 Séminaire Afrique-Dakar Avril S. Djematene-ALG Période de transition

11 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG11 Période de la transition Les éléments clés à considérer: -Le taux de foyers qui reçoivent les programmes télévisuels uniquement en mode hertzien; -La concurrence avec les autres modes de réception, i.e. par câble et par satellite; -Le coût du récepteur (STB); -La dynamique globale de la radiodiffusion numérique; -Lage moyen des émetteurs TV, -Le coût de revient de la numérisation par rapport : aux pouvoirs publics, aux opérateurs

12 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG12 Période de la transition,suite -La concurrence entre les différents mode de réception: la réception hertzienne a un avantage inégalé par rapport à la cablo-distribution à savoir la réception est assurée partout sur le territoire. -Quant à la réception par satellite, la réception hertzienne a un avantage inégalé en ce qui concerne la mobilité et linteractivité; -Le coût du récepteur (STB) est en constante diminution à cause de la production en masse. -Les nouveaux services et lamélioration du contenu des programmes motiveront à coup sûre les téléspectateurs à acquérir les récepteurs STB.

13 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG13 Période de la transition,suite La radiodiffusion numérique évolue vite, Développements de la TV analogique Première conférence à Stockholm Bandes I, II, III Conférence de Stockholm Bandes I, II, III, IV, V Introduction de la Couleur Développement de la TV numérique Première démonstration de la TV numérique par HD Divine Conférence européenne de Chester 2 ième session de la RRC !!!!! Saut technologique qualitatif !!!!!!!

14 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG14 Période de la transition,suite Les émetteurs TV actuels risquent dêtre rapidement obsolète du fait, -De la convergence de la radiodiffusion numérique, des télécommunication et de linformatique, créant de nouveaux produits, de nouveaux services à valeur ajoutée, -Du développement technologique soutenue en terme notamment de la vitesse de transmission, de la capacité en constante progression et de la miniaturisation, -De la mondialisation, -Et de la nouvelle culture dite de la société de linformation.

15 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG15 Période de la transition,suite Aussi, il serait très indiqué de concevoir une période de transition à deux vitesses: Lune relativement courte, et Lautre relativement longue. Chaque groupe de pays pourrait convenir en commun accord de la période idoine.

16 Séminaire Afrique-Dakar Avril 05S. Djematene-ALG16


Télécharger ppt "Séminaire Afrique-Dakar 25 -29 Avril 05 1 S. Djematene-ALG Transition analogique/numérique Stratégie Stratégie Période de la transition Période de la transition."

Présentations similaires


Annonces Google