La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EXPOSE BILAN DES 20 ANS DE LANADER ET PERSPECTIVES Agence Nationale dAppui au Développement Rural Présenté par Dr SIDIKI CISSE (Directeur Général)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EXPOSE BILAN DES 20 ANS DE LANADER ET PERSPECTIVES Agence Nationale dAppui au Développement Rural Présenté par Dr SIDIKI CISSE (Directeur Général)"— Transcription de la présentation:

1 EXPOSE BILAN DES 20 ANS DE LANADER ET PERSPECTIVES Agence Nationale dAppui au Développement Rural Présenté par Dr SIDIKI CISSE (Directeur Général)

2 SOMMAIRE DE LEXPOSE 1. Fondements de la création de lAgence 2. Evolution du statut de lANADER 3. Impacts de la crise sur lANADER 4. Adaptations face à la crise ivoirienne 4. Quelques résultats significatifs 5. Nouveaux défis 6. Dispositions prises par lANADER pour faire aux défis 7. Préoccupations actuelles 8. Conclusion

3 Fondements de la création de lANADER LANADER est née le 29 septembre 1993, de la fusion de trois ex-sociétés de développement sectoriel, à savoir: la Compagnie Ivoirienne de Développement des Vivriers (CIDV), la Société dAssistance Technique pour la Modernisation de lAgriculture en Côte dIvoire (SATMACI) la Société pour le Développement des Productions Animales (SODEPRA). La création et sa mise en œuvre de lAgence ont été inscrites dans le Programme National dAppui au Secteur Agricole (PNASA) initié par le gouvernement ivoirien avec lappui financier et technique de la Banque Mondiale LANADER apparaissait comme une solution à la multiplicité dintervenants au niveau dun même exploitant. Sa création devrait ainsi résoudre le problème de coût élevé de lencadrement, de la forte implication des agents dencadrement dans les activités qui incombent à lexploitant et qui font de lui un simple exécutant.

4 Evolution du statut de lANADER Le projet ANADER/PNASA sest exécuté sur une première phase de 5 ans (de 1994 à 1998) qui a confirmé les résultats positifs de lAgence. Reconduit pour une seconde phase de 11 ans répartie en trois tranches de 4, 4 et 3 ans, le projet na pas, malheureusement pu être conduit à son terme à cause de la crise militaro politique survenue en Le financement de la banque mondiale a été arrêté en 2003 malgré la demande de prorogation. Son statut a évolué comme suit: Société déconomie mixte de type particulier, à sa création, avec 90,3% de participation de lEtat de Côte dIvoire au capital de 500 millions de FCFA, lANADER est devenue en Avril 1998, une Société Anonyme à participation minoritaire de lEtat au capital social. Le reste étant réparti entre les familles professionnelles (33%) et le secteur privé (32%).

5 Impacts de la crise sur lANADER (1/3) La crise ivoirienne a eu beaucoup dimpacts négatifs sur la capacité dintervention de lANADER, tant au niveau de son environnement interne quexterne, et touchant plusieurs domaines. Au niveau des ressources humaines Les ressources humaines sont restées en constante baisse faute de pouvoir les renouveler après les départs à la retraite. Ainsi, de agents en 1996/1997, leffectif du personnel est passé à 1759 en 2009, soit une réduction denviron 50%. En plus, ce personnel est vieillissant avec une moyenne dâge proche de 47 ans. Au niveau des ressources financières Depuis 2003, lEtat initiateur de lANADER en est resté le principal bailleur pendant toute la durée de la crise, mais avec des dotations financières largement insuffisantes au regard des objectifs qui lui sont assignés. Les autres sources de financement sont restées marginales. Au plan matériel et logistique Le PNASA a permis de doter lANADER de moyens de déplacement (autos et motos et matériel informatique) lui permettant dassurer aisément sa mission. Les différents conflits ont malheureusement provoqué la destruction des locaux et le pillage des biens aussi bien au siège qui a été détruit à 90% (pendant la crise post-électorale) que dans les structures décentralisées et particulièrement dans les zones Centre, Nord et Ouest de la Côte divoire.

6 Impacts de la crise sur lANADER (2/3) Au niveau du mécanisme de diffusion des connaissances et des technologies Les programmes étaient initiés à la base à partir de diagnostics dexploitation, dobservations et de dialogue avec les producteurs. Un cadre formel de concertation avec la recherche permettait de formuler les réponses aux contraintes identifiées à travers des programmes conjoints de recherche-développement Depuis la fin du PNASA, cette collaboration « recherche-vulgarisation-paysan » connaît un dysfonctionnement, en raison principalement de labsence dun cadre formel de concertation et daction. Ce dysfonctionnement induit une faiblesse notable dans lidentification des thèmes de recherche-développement et surtout dans le transfert des résultats de recherche Cependant, lANADER dispose dune « boîte à outils de conseil agricole » quelle a constituée à travers les acquis du « système formation-visite » et les expériences tirées de sa collaboration avec les autres partenaires du milieu rural. Cette boîte comprend : le diagnostic global participatif (DGP), le diagnostic participatif thématique, le diagnostic organisationnel, la Parcelle de démonstration (PD), lUnité de démonstration (UD), la journée du paysan, le champ école paysan, le plan de développement etc., et plus récemment, les plates-formes multi-acteurs.

7 Impacts de la crise sur lANADER (3/3) Au niveau de la mise en œuvre des programmes techniques De par ses attributions, lANADER est compétente dans le vaste champ du développement rural qui, outre lencadrement agricole, considère les autres secteurs qui conditionnent le bien-être de lexploitant. Tout en sinscrivant dans ce cadre, lANADER met en œuvre deux types de programmes : les programmes de services agricoles classés au titre du service public les programmes de prestation de services de type privé.

8 Adaptation face à la crise ivoirienne Face à cette crise, lANADER a aussi initié et développé depuis 2002, en conformité avec son statut de société anonyme, une politique de prestation de service de type privé au profit de projets de développement, de filières agricoles organisées, des exportateurs, des promoteurs particuliers, etc., par voie de compétition ou selon une procédure de gré à gré. Cet effort de mobilisation de ressources internes resté relativement marginal au début, sest amélioré après la crise post-électorale grâce à la paix retrouvée et grâce à une politique hardie de recherche de financement mise en œuvre par la Direction Générale avec le soutien du Conseil dAdministration.

9 Quelques résultats significatifs Dans la période de 2005 à 2012, lANADER a aidé les producteurs de la filière café cacao à créer environ ha de verger de cacao, soit une moyenne de par an, et 800 ha de café avec du matériel végétal performant. Depuis 2010, ce sont environ acteurs de la filière (producteurs, gérants et dirigeants de coopérative, employés) formés chaque année aux bonnes pratiques de récoltes et post-récolte, à travers des coopératives pour la certification. Des appuis sont aussi apportés à des producteurs danacarde, de palmier à huile et dhévéa. En matière de sécurité alimentaire, les interventions de lANADER ont touché les producteurs de vivriers et de légumes et particulièrement les céréales (riz, maïs), ainsi que les éleveurs et pisciculteurs. Face à la pandémie du VIH qui nécessite des actions vigoureuses et multisectorielles, lANADER sest engagée à prendre une part active dans la lutte contre ce fléau mondial qui a gagné le milieu rural ivoirien. Ainsi, en plus de la lutte quelle mène au sein de son dispositif, lANADER met en œuvre, avec succès depuis près de 10 ans, le projet PEPFAR.

10 Nouveaux défis (1/3 ) Perspectives nationales de développement rural Prenant source dans le PNIA, dimportants projets de développement agricole sont en cours dexécution ou délaboration avec le concours dinstitutions de financement bilatérales ou multilatérales : Programme de réhabilitation agricole et de réduction de la pauvreté (PRAREP/FIDA), Projet dappui à la production agricole et à la commercialisation (PROPACOM/FIDA), Programme de productivité agricole en Afrique de louest (WAAPP/CEDEAO- BANQUE MONDIALE), Programme dappui au secteur agricole (PSAC/BANQUE MONDIALE), etc. On note également de nombreuses initiatives au sein des filières agricoles, notamment au niveau de la filière cacao (Programme 2QC), de la filière rizicole (programmes liés à la Stratégie nationale de développement de la riziculture et durgence) ou des programmes généraux dappui au développement rural tel le programme de lutte contre le VIH-SIDA. LANADER joue ou est appelée à jouer un rôle prépondérant dans la mise en œuvre de ces programmes.

11 Nouveaux défis (2/3 ) Réorganisation administrative et options stratégiques nationales de décentralisation Depuis 2011, la Côte dIvoire a opté pour une nouvelle organisation administrative du territoire. Cette nouvelle organisation sarticule autour de 14 districts dont 2 districts autonomes (Abidjan et Yamoussoukro), 31 régions administratives, 107 départements. LANADER est appelée à accompagner cette dynamique en adaptant son dispositif spatial à cette réforme et en mettant en face des nouvelles entités administratives de développement, des interlocuteurs techniques capables de répondre efficacement à toute sollicitation. Dynamique de développement des filières agricoles (1/2) Une évaluation récente réalisée par lANADER (rapport dactivités de 2011) a révélé lexistence en Côte dIvoire de coopératives agricoles dont (50%) fonctionneraient conformément à leur objet et à la loi qui les régit. Face à cette situation, le Ministère de lAgriculture envisage dassainir ce secteur.

12 Nouveaux défis (3/3) Dynamique de développement des filières agricoles (2/2) Les nouvelles dispositions de lOHADA relatives aux coopératives interpelles lANADER qui doit adapter son dispositif pour un appui plus efficace à lémergence de coopératives économiquement viables. Des réformes importantes sont envisagées aussi dans les filières anacarde et coton (séminaire des 5 au 7 septembre), sur la base de politiques et de stratégies de développement en cours délaboration (anacarde) ou dactualisation (coton). Des producteurs de maïs, regroupés au sein du Groupement des maïsiculteurs de Cote dIvoire (GMCI) ont initié également une étude pour la préparation dune stratégie de développement de la filière avec lappui de lAssociation générale des producteurs de maïs de la France (AGPM). Il est évident que lANADER, de par ses attributions et ses compétences, est appelée à accompagner cette dynamique dassainissement du secteur coopératif et de renforcement des capacités des OPA des filières agricoles.

13 Dispositions prises par lANADER pour faire face aux défis Les sollicitations adressées à lANADER sont de plus en plus nombreuses, de plus en plus ciblées et de plus en plus exigeantes. Elles émanent des projets de développement agricole initiés par lEtat avec le concours des partenaires techniques et financiers, des organisations de filières directement ou par lintermédiaire du FIRCA, des acteurs privés notamment dans les filières café et cacao (WCF, ACI, Exportateurs, Chocolatiers, etc.). Pour répondre à tous ces défis et préoccupations, lANADER a engagé les réformes internes ci- après: La réorganisation par filière La gouvernance et la responsabilité sociétale La formation au système de management à la qualité La réorganisation et la redynamisation du dispositif dintervention Lamélioration de la mise en œuvre des programmes techniques

14 Conclusion LANADER est un outil de Conseil Agricole éprouvé qui a survécu aux reformes et à aux aléas de la crise ivoirienne, grâce à la volonté manifeste de lEtat. Elle tire son originalité de sa présence sur toute létendue du territoire nationale. LANADER a démontré sa capacité à influencer positivement le développement agricole du pays au regard des résultats importants obtenus. Toutefois, pour que son action sinscrive dans la durée et par conséquent dans une perspective de long terme, il importe que les actions de lEtat et des partenaires en faveur de lANADER, soient renforcées, mieux coordonnées dans lespace et dans le temps. La commémoration des 20 ans de lANADER est loccasion trouvée pour réfléchir et échanger sur ces préoccupations.

15 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION

16

17


Télécharger ppt "EXPOSE BILAN DES 20 ANS DE LANADER ET PERSPECTIVES Agence Nationale dAppui au Développement Rural Présenté par Dr SIDIKI CISSE (Directeur Général)"

Présentations similaires


Annonces Google