La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le baromètre 2003 de la diffusion des nouvelles technologies en France Étude réalisée pour le Conseil Général des Technologies de l Information et l.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le baromètre 2003 de la diffusion des nouvelles technologies en France Étude réalisée pour le Conseil Général des Technologies de l Information et l."— Transcription de la présentation:

1 1 Le baromètre 2003 de la diffusion des nouvelles technologies en France Étude réalisée pour le Conseil Général des Technologies de l Information et l Autorité de Régulation des Télécommunications Mercredi 12 novembre 2003

2 2 L enquête « Conditions de vie et Aspirations des Français » Un échantillon représentatif de 2214 individus de 12 ans et plus : 2004 personnes de 18 ans et plus jeunes de ans Enquête en face à face Échantillon représentatif de la population française (méthode des quotas) Enquête réalisée en juin 2003 (mais 2 vagues d enquêtes par an depuis 1978) Création dun sur-échantillon pour les ans Participation conjointe du CGTI et de l ART

3 3 I. Téléphonie fixe et mobile II. Micro-ordinateur III. Internet IV. Questions diverses Sommaire

4 4 Le téléphone fixe perd encore des abonnés Aujourdhui, 14% des français ne disposent plus d abonnement au téléphone fixe En 1990, seulement 5% étaient dans ce cas Effet de substitution avec le téléphone mobile Disposez-vous, à votre domicile, d au moins une ligne téléphonique fixe ?

5 5 Plusieurs opérateurs de téléphonie fixe : La concurrence s accroît Plus d une personne sur 5 est abonnée chez plusieurs opérateurs La concurrence sintensifie d année en année Vers un ralentissement de la progression du nombre de multi- abonnements ?

6 6 Téléphone mobile : vers la saturation du marché ? 62% de taux d équipement Un ralentissement de la croissance Perspectives à moyen terme : selon nos estimations, seuil de saturation vers 70%

7 7 Un accès plutôt égal au téléphone mobile en dessous de 60 ans Les cadres aussi souvent équipés que les employés et les ouvriers En zone rurale : 54% d équipement 48% d équipement chez les plus modestes Surtout un effet dâge

8 8 Naviguer sur Internet grâce à son téléphone mobile : Une pratique encore marginale Surtout des personnes ayant déjà utilisé Internet par un autre moyen Consultation des mails sur son portable : 4% des adultes, 8% des adolescents

9 9 Les jeux sur le téléphone mobile : pas seulement les adolescents 86 % des ans jouent régulièrement à des jeux installés sur leur portable Près dun adulte sur quatre joue également Un levier pour doper les ventes de téléphone mobile ?

10 10 SMS, SMS+, MMS, le succès Plus d un possesseur de mobile sur deux envoie régulièrement des SMS Les adultes envoient 9 SMS par semaine; les adolescents 19 en moyenne 12% des adultes envoient des SMS + (25% des adolescents) 6% des adultes envoient des MMS (23% des ados) Tout le monde connaît les SMS, SMS+, MMS

11 11 Le micro-ordinateur

12 12 La croissance du micro-ordinateur continue Près dun adulte sur deux est équipé d un ordinateur personnel La proportion est encore plus élevée (69%) chez les ans Chez ceux qui ne sont pas équipés, les intentions d achat dans les 12 prochains mois sont élevées (10%). Intentions encore plus élevées chez les personnes équipées (18%) Perspectives à moyen terme : croissance soutenue, grâce aux jeunes générations

13 13 Plus des trois quarts des adolescents utilisent un ordinateur à l école En rajoutant ceux qui sont équipés à domicile, 93% des ados sont « familiarisés » avec la micro-informatique En revanche, « seulement » 29% des adultes utilisent un ordinateur sur leur lieu de travail La proportion n a pas varié depuis 2 ans

14 14 Le frein à la diffusion du micro-ordinateur : son prix Le coût trop élevé arrive largement en tête Vient ensuite la complexité d utilisation Si 33% des adultes pensent que les ordinateurs ne sont pas utiles pour la vie quotidienne, seuls 8% des adolescents partagent cette opinion

15 15 Les utilisations du micro-ordinateur à domicile Pour les adultes : chercher des informations, écrire, envoyer des s Pour les adolescents : jouer, travail scolaire, rechercher des informations Télécharger de la musique et des films vient largement après

16 16 Internet

17 17 Près dune personne sur trois a accès à Internet à domicile 64 % des personnes disposant d un ordinateur ont accès à Internet 40% des adolescents disposent d une connexion à domicile 13% des adultes (21% des ados) ont lintention de se connecter prochainement Perspectives à moyen terme : rythme de croissance encore plus élevé que l ordinateur personnel

18 18 Avec les 40% qui ont accès à Internet à domicile et les 35% dans les lieux publics, 87% des ados sont « familiarisés » avec Internet En revanche, plus d un adulte sur deux ne s est jamais connecté Seulement 22% des adultes ont accès à Internet au bureau 72% des adolescents ont accès à Internet à lécole

19 19 Le micro-ordinateur à domicile : le meilleur moyen de se connecter à Internet Cette opinion se renforce au cours du temps (61% en 2001, 67% en 2003) Elle est encore plus affirmée chez les adolescents (76%, contre 67% chez les adultes)

20 20 Le haut débit : presque une connexion sur deux Chez les adultes, 43% des connexions sont à haut débit C est surtout l ADSL qui tire son épingle du jeu (29% des connexions, contre 14% pour le câble)

21 21 Pourquoi le haut débit ? Le multimédia envahit le réseau 40% des internautes visionnent des mini-clips vidéos sur Internet 30 % utilisent les réseaux peer-to-peer (15% ont l intention de le faire prochainement) 15% jouent en réseau sur Internet (33% des ados) Ce n est pas qu une histoire d âge : les adultes sont aussi « gourmands » de bande passante que les adolescents

22 22 Les inégalités d accès à Internet De fortes inégalités selon le niveau de diplôme, le niveau de revenu et le lieu de résidence Inégalités encore plus fortes pour le « haut débit » Seulement 4% des habitants des communes rurales ont accès au « haut débit », contre 27% des habitants de la l agglomération parisienne

23 23 Peer-to-peer : les nouveaux pirates 30% des internautes ont déjà téléchargé gratuitement des films ou de la musique sur Internet via ces réseaux 15% ont l intention de le faire dans les 12 prochains mois Les adultes aussi souvent que les ados Profil : étudiant, cadre, homme de ans

24 24 Plus d un adolescent sur trois joue en réseau sur Internet Une pratique qui devrait encore se développer (15% d intentions chez les ans) Une pratique fortement liée à l âge Un joueur sur quatre accepterait de payer pour ce type de jeux

25 25 Près de 6 millions de personnes ont déjà effectué des achats par Internet En forte progression depuis 2001 (2,5 millions de personnes supplémentaires en deux ans) Mais la part des réfractaires reste importante (79% ne pensent pas qu ils effectueront des achats par Internet)

26 26 La question de la sécurité des paiements n est toujours pas réglée 44% des plus de 18 ans pensent que la sécurité des paiements n est pas assurée Le classement des motifs dhésitation est le même que celui observé en 2001


Télécharger ppt "1 Le baromètre 2003 de la diffusion des nouvelles technologies en France Étude réalisée pour le Conseil Général des Technologies de l Information et l."

Présentations similaires


Annonces Google