La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LOrientalisme (dans la peinture en particulier). 1. Des racines anciennes Antiquité : ESCHYLE (Les Perses) et EURIPIDE (Les Bacchantes) Moyen âge et Renaissance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LOrientalisme (dans la peinture en particulier). 1. Des racines anciennes Antiquité : ESCHYLE (Les Perses) et EURIPIDE (Les Bacchantes) Moyen âge et Renaissance."— Transcription de la présentation:

1 LOrientalisme (dans la peinture en particulier)

2 1. Des racines anciennes Antiquité : ESCHYLE (Les Perses) et EURIPIDE (Les Bacchantes) Moyen âge et Renaissance : motifs orientaux dans les tapisseries en Occident Dès 14e s., exportation des porcelaines sous les Yan (dyn.mongole en Chine) en Europe (gros succès en Hollande : ils en mettent sur les murs) 17e et 18e s. : succès des articles dOrient dans les Cours royales (céramique, jades, laques, paravents, éventails…)

3 2. Au XVIIIe siècle Traduction des contes des 1001 nuits Philosophes des lumières parlent de lOrient (ex: Montesquieu, Lettres persanes) Expédition en Egypte de Napoléon

4 : âge dor de lorientalisme Caractéristique : fort intérêt pour le Moyen Orient et le Maghreb Contexte Culturel : Romantisme Politique : Colonisation Economique : Rév. industrielle Chaque « orientaliste » utilise, « crée » lOrient en fonction de ses besoins et associe ainsi une série de stéréotypes à lOrient.

5 Différents types dorientalistes Les Artistes Les écrivains (ex: De Nerval, Lotti, V. Hugo, Flaubert…) Les peintres (Ingres, Delacroix, Guillaumet,…) Les architectes Les Savants Les archéologues Les linguistes Les historiens Les ethnologues

6 INGRES, La Grande Odalisque, 1814 (Le Louvre)

7 INGRES, Le Bain turc, 1862 (Le Louvre)

8 DELACROIX, Femmes dAlger dans leur appartement, 1834 (Le Louvre)

9 DELACROIX, La mort de Sardanapale, 1827 (Le Louvre)

10 GEROME, Femmes au bain, 1856 (Le Louvre)

11 MANET, Olympia, 1863 (Orsay)

12 GUILLAUMET, Le Sahara, 1867 (Orsay)

13 BELLY (Léon), Pélerins se rendant à la Mecque,1861

14 Images de lOrient chez les peintres orientalistes Caractéristiques Despotisme (pas de liberté, esclavage…) Orient féminisé =sensuel, infantil, qui accepte la conquête Brutalité Couleurs chatoyantes, lumière chaude et limpide (contraste clair obscur) Passivité Figé Mœurs légères (suscite intérêt et répulsion) Pauvreté Intérêt ethnographique (savoir au service du pouvoir)

15 4. Ap : retour dune nouvelle forme dorientalisme Caractéristique : fort intérêt pour lExtrême- Orient Contexte Culturel : Volonté de réformer lart pictural Politique : Ouverture de lExtrême Orient à lOccident (et impérialisme occidental) Les artistes vont intégrer des influences dextrême-Orient dans leur art Les collectionneurs vont sarracher les œuvres chinoises et japonaises

16 4. Ap : retour dune nouvelle forme dorientalisme Courants artistiques qui intègrent des éléments de lextrême Orient en peinture : Impressionnisme Ecole de Pont-Aven Nabis et Japonisme Art nouveau

17 MANET, Portrait dEmile Zola, 1868 (Orsay)

18 Découverte de lart pictural chinois Caractéristiques

19 HUA ZEN, 1729

20 Shitao (Daoji, ), Musée Guimet

21 Découverte de lart pictural chinois Caractéristiques Sujets : paysages (montagnes, rochers, Végétaux, eau…) Technique : lavis dencre monochrome Influence de la calligraphie Conception abstraite de la peinture (sujet = accès à une nature + profonde que la nature réelle) Esthétique minimaliste Sujet au 2nd plan Perspective absente ou relevée (sol à la verticale)

22 Découverte de lestampe japonaise Caractéristiques

23 HOKUZAI, La grande vague de Kanagawa (1831)La grande vague de Kanagawa

24 HOKUZAI, Hamauba, Demi- femme (1831)

25 Choensai Eishin, Fauconnier et son animal, 1801.

26 Découverte de lestampe japonaise Caractéristiques Toiles carrées ou rectangulaires en hauteur Motifs floraux stylisés Pas de perspective (sol vertical, 2 dimensions) Sujets tirés du quotidien Tracé des contours (en noir) Répétitions de motifs Volumes suggérés par lopposition des teintes plates et vives Sujets « coupés » par les limites du cadre

27 MONET, Impression au soleil levant, 1872 (Orsay) IMPRESSIONNISME

28 MONET, La Japonaise, 1876

29 GAUGAIN, La vision après le Sermon, 1886 ECOLE DE PONT-AVEN

30 BONNARD (Pierre), Crépuscule ou Partie de croquet, 1892 (Orsay) NABIS

31 BONNARD (Pierre), Femmes au jardin, 1891 (Orsay) NABIS - JAPONISME

32 VUILLARD (Edouard), Femme à la robe rayée, 1895 NABIS - JAPONISME

33 KLIMT (Gustav), Le baiser, ART NOUVEAU


Télécharger ppt "LOrientalisme (dans la peinture en particulier). 1. Des racines anciennes Antiquité : ESCHYLE (Les Perses) et EURIPIDE (Les Bacchantes) Moyen âge et Renaissance."

Présentations similaires


Annonces Google