La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 M I B A 2 3 80% ETAT CONGOLAIS 20% SIBEKA 4 M I B A.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 M I B A 2 3 80% ETAT CONGOLAIS 20% SIBEKA 4 M I B A."— Transcription de la présentation:

1

2 1 M I B A

3 2

4 3 80% ETAT CONGOLAIS 20% SIBEKA

5 4 M I B A

6 1. La bonne gouvernance ; 2. Le prêt du Gouvernement de 10 MM USD ; 3. Létat des lieux ; 3.1. Production 3.2. Equipements 3.3. Ressources financières 3.4. Situation du personnel actif 5 M I B A

7 4) Préparer lavenir de la MIBA 4.1. La certification 4.2. La sécurité 4.3. La production 4.4. Le marketing 5) Perspectives davenir 5.1. La culture MIBA 5.2. Base de laugmentation de la production 6 M I B A

8 1.1. Transparence publication sur le site ;www.mibardc.net vente publiques ; visites publiques Confirmation Internationale et I ndépendante SRK est responsable pour la certification géologique ; KPMG est responsable pour laudit externe ; Coffey Mining a réalisé une évaluation technique. 7 M I B A

9 1.3. Respect des normes internationales MIBA participe au processus de Kimberley ; Lapplication des principes de léquateur est un objectif ; Les syndicalistes soutiennent les principes volontaires Communication Interne Programme informatif pour les travailleurs ; Groupe de théâtre industriel ; Commission dassainissement des chantiers ; Présence régulière de la Haute Direction au polygone minier. 8 M I B A

10 2.1. Allocation entre production et certification 9 M I B A

11 2.2. Allocation de 6,696 millions pour la production 10 M I B A

12 2.2. Allocation de MM USD de la certification 11 M I B A

13 3.1. Production (carats) 12 M I B A * ,43 * JUSQU AU 14/06/2012

14 3.2. Equipements 13 M I B A Pelles033 Bennes022 Unités de traitement 023

15 3.3. Ressources financières (USD ) 14 M I B A * Fonds reçus du Gouvernement pour la relance Subsides obtenus de l'Etat Congolais Recettes cash (Diamant) ,60 Autres recettes auxiliaires Autres ressources(traites REGIDESO ) TOTAL * JUSQUAU 30 JUIN

16 3.4. Situation du personnel actif 15 M I B A * Noyau permanent (30 jrs) Noyau non permanent (15jrs) TOTAL * JUSQUAU 30 JUIN

17 4.1. CERTIFICATION Arrivée de SRK en août 2011 Réhabilitation de lusine pour les échantillons ; 1300 mètres de sondage carottant réalisés ; Fonçage de 25 mètres davant trous ; 16 M I B A

18 4.1 CERTIFICATION (SUITE) Réhabilitation de la sondeuse WIRTH à gros diamètre ; Minage de 3700 mètres cubes de kimberlite destinés à léchantillonnage en vrac ; Réalisation du traitement de 400 tonnes déchantillons ; Troisième itération de létude de faisabilité ; Prévision fin travaux en M I B A

19 18 M I B A

20 SONDEUSE WIRTH 19 M I B A

21 19 M I B A 20

22 21 M I B A

23 22 M I B A

24 23 La Haute Direction montre lexemple en matière de sécurité.

25 Suspension des activités à la Centrale de triage ; Piquage et triage à STEG depuis février 2011; Mise en oeuvre de la rotation du personnel ; Séparation des activités de protection et de contrôle (enquêtes) ; Introduction de la force non létale ; Utilisation du polygraphe ; Recherche des emplois alternatifs pour les exploitants artisanaux (projet calcaire). M I B A 24

26 M I B A 25 M I B A

27 26 M I B A

28 27 M I B A

29 Trois fois pendant lannée, soumettre le personnel au test du polygraphe la priorité a été accordée à : Léquipe de la Commercialisation ; Léquipe de la finition, piquage et triage de diamants ; Léquipe des Approvisionnements ; Léquipe de la sécurité ; Et …… 28 M I B A

30 29

31 Projet concerté MIBA et sa Fondation pour la production de la pierre taillée de calcaire ; Recherche de financement auprès des ONG ; Carrières de calcaire concernées localisées à la périphérie du polygone minier ; Autres études similaires en cours de finalisation. 30 M I B A

32 Mise en service: Février 2011 dune drague ; Mars 2011 de la laverie de Dibindi ; Octobre 2011 de la laverie de Disele ; Février 2012 de la laverie de traitement des échantillons. 31 M I B A

33 Production mensuelle moyenne de : carats en 2011 ; carats en 2012 (de janvier à juin) ,79 carats produits au mois de juin M I B A

34 33 M I B A

35 34

36 Ventes publiques réalisées localement ; Ventes aux enchères verbales organisées trois fois par mois ; Ventes par appel doffres sous pli fermé organisées deux fois par mois ; Constitution de lots par granulométrie qualité, couleur et forme. 35 M I B A

37 Vente de : carats en 2011 pour un prix moyen de 25 USD, le carat ; ,19 carats en 2012 pour un prix moyen de 21,80 USD, le carat. Recettes des ventes de mars 2011 à juin 2012: ,60 USD. 36 M I B A

38 37 M I B A

39 38

40 M I B A 39

41 LA CULTURE MIBA M I B A Notre personnel consciencieux,assidu et qui accepte le sacrifice est une garantie pour lavenir

42 M I B A * LA CULTURE MIBA (SUITE 1) EVOLUTION DE LEFFECTIF TOTAL * JUSQUAU 30 JUIN

43 M I B A * LA CULTURE MIBA (SUITE 2) EVOLUTION DE LEFFECTIF DANS LES ACTIVITES MINIERES * JUSQUAU 30 JUIN

44 Notre personnel fier, dévoué et déterminé est un atout pour lavenir. 43 M I B A 5.1. LA CULTURE MIBA (SUITE 3)

45 5.2. BASE DE LAUGMENTATION DE LA PRODUCTION Selon notre estimation au polygone : plus de de carats au Massif 1 ; plus de de carats dans les autres massifs connus ; plus de de carats ex-détritique Existence dautres ressources en dehors. M I B A 44

46 M I B A 45 M I B A

47 46 M I B A


Télécharger ppt "1 M I B A 2 3 80% ETAT CONGOLAIS 20% SIBEKA 4 M I B A."

Présentations similaires


Annonces Google