La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.A. Session 2009/2010 E.P.S.I. Bordeaux – C.S.I.I – 2 ème Année – Cours n°4.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.A. Session 2009/2010 E.P.S.I. Bordeaux – C.S.I.I – 2 ème Année – Cours n°4."— Transcription de la présentation:

1 I.A. Session 2009/2010 E.P.S.I. Bordeaux – C.S.I.I – 2 ème Année – Cours n°4

2 Introduction Système expert = modélisation informatique des connaissances dun expert. Exemples : – DENDRAL (1965), pour lanalyse des constituants physiques dun matériau ; – MICYN (1973), pour le diagnostic des maladies du sang ; – Plus récemment, 20Q et akinator.com, pour la reconnaissance dobjets courants.

3 Définition Un système expert est un logiciel informatique permettant de simuler linférence logique, en implémentant les mécanismes dinduction et de déduction. Un système expert se définit par : – Une base de faits, – Une base de règles, – Un moteur dinférence

4 La base de faits La base de faits est un ensemble de prédicats qui peuvent être soit vrais, soit faux, soit non-déterminés. Exemple : – A. Le soleil brille. – B. Les glaçons fondent vite. – C. Il fait un temps pour aller à la plage. Il faut distinguer trois types de faits : – les faits initiaux, – les faits intermédiaires, – les faits terminaux (conclusions).

5 La base de règles La base de règles permet dorganiser les faits pour permettre linférence. Exemple : A & B C (Si le soleil brille et les glaçons fondent vite, alors le temps est propice pour aller à la plage).

6 Le moteur dinférence Le moteur dinférence utilise la base de faits et la base de règles pour simuler le raisonnement. On distingue trois modes de fonctionnement du moteur dinférence : – Le chaînage avant ; – Le chaînage arrière ; – Le chaînage mixte.

7 Le chaînage avant Le chaînage avant fonctionne sur le principe de la déduction logique. Principe de lalgorithme : – Tant que je trouve une règle valide que je nai pas encore appliqué Je marque cette règle comme appliquée Japplique cette règle

8 Le chaînage arrière Le chaînage arrière fonctionne sur le principe de linduction logique. Principe de lalgorithme : – Pour chaque fait terminal de ma base de connaissances : Pour toutes les règles ayant ce fait pour conclusion : – Si je trouve une prémisse qui nest pas vraie : » Si cette prémisse est un fait initial, je pose une question à lutilisateur » Sinon, jeffectue le même test pour ses prémisses – Si la règle est valide, je lapplique

9 Le chaînage mixte Le chaînage mixte alterne les chaînages arrière et avant pour optimiser les conclusions. Principe : – Tant que jobtiens de nouvelles conclusions: Japplique un chaînage arrière Japplique un chaînage avant

10 Limites du modèle Les connaissances dun expert peuvent être difficiles à extraire (implicites ou non verbales) Concevoir une base de faits et une base de règles fonctionnelles peut être compliqué. Il est difficile de concevoir une interface homme / machine efficace et sexy pour système expert.

11 We are continually faced with a series of great opportunities brilliantly disguised as insoluble problems. John W. Gardner Authors: Ophir Paz ) Geoffroy Vincens


Télécharger ppt "I.A. Session 2009/2010 E.P.S.I. Bordeaux – C.S.I.I – 2 ème Année – Cours n°4."

Présentations similaires


Annonces Google