La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Belgique et le commerce mondial: Pourquoi le recul? Comment y remédier? Guy Quaden Gouverneur ICC Belgium, le 3 mai 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Belgique et le commerce mondial: Pourquoi le recul? Comment y remédier? Guy Quaden Gouverneur ICC Belgium, le 3 mai 2010."— Transcription de la présentation:

1 La Belgique et le commerce mondial: Pourquoi le recul? Comment y remédier? Guy Quaden Gouverneur ICC Belgium, le 3 mai 2010

2 Comparaison de l'évolution des exportations de biens (pourcentage de variation annuelle entre 1995 et 2008; données en valeur) 2 Sources: CE, ICN. (1) France, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Suède, Autriche, Irlande, Portugal, Grèce et Finlande..

3 Caractéristiques de la vague actuelle de mondialisation 3 Libéralisation économique et financière Réduction des coûts de transport Technologie de l'information Développement des entreprises multinationales (IDE) Fragmentation internationale de la chaîne de valeur ajoutée Développement du commerce international: plus rapide que la croissance de la production finale inputs intermédiaires commerce intra- branche et intra- entreprise Économies émergentes: développement économique participation accrue au commerce mondial Économies avancées: bénéfices liés à la croissance des économies émergentes réallocation des ressources Nouvel équilibre dans les avantages comparatifs

4 Évolution des parts de marché dans le commerce mondial (pourcentages des exportations mondiales de biens; données en valeur) 4 Sources: CE, CNUCED, ICN, OCDE..

5 Évolution du commerce et de la production de biens à léchelle mondiale (1970 = 100; données en volume) 5 Source: OMC..

6 Évolution des parts de marché dans le commerce mondial (pourcentages des exportations mondiales de biens; données en valeur) Part en 1995Part en 2009Différence Allemagne9,79,5-0,2 France5,74.3-1,4 Royaume-Uni5,24,1-1,1 Italie4,63,5-1,2 Pays-Bas4,03,7-0,2 Belgique3,02,4-0,6 Espagne2,12,40,3 6 Sources: CE, CNUCED, ICN..

7 Handicap salarial des entreprises belges (différences en pourcentage par rapport à lindice relatif aux trois principaux voisins) Source: CCE. 7

8 Orientation géographique des exportations de biens (pourcentages; données en valeur) Part dans les exportations de la Belgique en 2007 Croissance moyenne des importations entre 1995 et 2007 UE1571,77,0 dont: France17,66,1 Allemagne17,06,5 Pays-Bas13,29,1 Nouveaux membres de l'UE4,914,3 Chine1,216,9 8 Sources: CE, CNUCED, ICN..

9 Évolution des exportations de biens de la Belgique vers l'Allemagne et la France (croissance moyenne entre 1995 et 2007, sauf mention contraire; données en valeur) Exportations de la Belgique vers l'Allemagne Demande d'importation de l'Allemagne Exportations de la Belgique vers la France Demande d'importation de la France Poids 2007 Croissance Croissance extra-UE15 Poids 2007 Croissance Croissance extra-UE15 Médicaments0,510,515,311,40,47,411,410,7 Fer et acier1,56,67,68,31,98,36,77,3 Véhicules routiers 2,71,04,910,91,21,66,413,6 Papier0,33,33,25,60,43,02,74,6 Textile0,3-3,20,22,50,4-1,30,33,5 Total16,53,96,58,117,15,56,17,4 9 Sources: CE, ICN..

10 Évolution de la structure des exportations selon le contenu en facteurs de production (pourcentages, 1995 et 2008) 10 Sources: CE, ICN. 1 France, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Suède, Autriche, Irlande, Portugal, Grèce et Finlande..

11 En conclusion Maintenir la présence sur les marchés traditionnels Évolution maîtrisée des coûts de production Élargir la base des exportations: Susciter des nouvelles vocations d'exportateur Explorer de nouveaux marchés Développer de nouveaux produits (innovation) Responsabilité de l'ensemble des parties, en vue d'un progrès économique durable 11


Télécharger ppt "La Belgique et le commerce mondial: Pourquoi le recul? Comment y remédier? Guy Quaden Gouverneur ICC Belgium, le 3 mai 2010."

Présentations similaires


Annonces Google