La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le test Mires Chevrons Mires Chevrons Paul JEAN. But: Déterminer la compensation astigmate d un œil. Principe: Rechercher la direction de la focale la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le test Mires Chevrons Mires Chevrons Paul JEAN. But: Déterminer la compensation astigmate d un œil. Principe: Rechercher la direction de la focale la."— Transcription de la présentation:

1 Le test Mires Chevrons Mires Chevrons Paul JEAN

2 But: Déterminer la compensation astigmate d un œil. Principe: Rechercher la direction de la focale la plus proche de la rétine à partir de l extériorisation du test (direction de la bissectrice des chevrons quand les deux côtés de ceux-ci sont vus aussi nets). Si l on a placé l œil en situation myopique, la focale la plus proche de la rétine est la focale arrière et la direction de l axe du cylindre négatif compensateur de l astigmatisme est alors perpendiculaire à la direction de la bissectrice des chevrons. La puissance du cylindre est déterminée alors par égalisation de la vision des mires.

3 Mires Chevrons Paul JEAN Une hypothèse a été faite sur la compensation astigmate lors de l examen préliminaire. Prenons comme hypothèse: C de l ordre de 1,00 et axe du cylindre négatif 30°. Etape 1: On recherche la sphère la plus convexe donnant la meilleure acuité lorsque l astigmatisme n est pas compensé (D 0 ) On trouve: D 0 = 1,00 V 0 = 10/10 Toujours penser à s assurer que l hypothèse de puissance faite pour le cylindre est en accord avec l acuité V 0 mesurée. Sinon, réévaluer la valeur prévisible du cylindre.

4 Mires Chevrons Paul JEAN Etape 2: Placer l œil en situation myopique en brouillant de 0,50. S assurer que l acuité chute bien lorsque l on rajoute 0,50 de convexe en faisant lire rapidement le sujet. Il est en effet possible d avoir été trop loin dans le concave lors de la recherche de D 0 (si elle a été mal conduite). Dans ce cas, avec + 0,50, la vision n est pas brouillée. Les résultats au test Mires Chevrons peuvent être faussés. Dans notre exemple: D E = 0,50 V E = 6/10

5 Mires Chevrons Paul JEAN Etape 3: Recherche de l axe Placer le test bissectrice des chevrons perpendiculaire à l axe prévu dans l hypothèse. Dans notre exemple la bissectrice des chevrons est à 120°

6 Mires Chevrons Paul JEAN Question 1: - « Voyez-vous plus nets, plus noirs les traits de l un des deux carrés ou vous paraissent-ils identiques? » Réponses possibles: Les traits du carré de gauche sont bien plus nets. Les traits du carré de droite sont bien plus nets. Hypothèse correcte axe voisin de 30° Erreur de contraxe dans l hypothèse

7 Mires Chevrons Paul JEAN Les traits du carré de gauche sont bien plus nets. Les traits du carré de droite sont bien plus nets. Hypothèse correcte axe voisin de 30° Erreur de contraxe dans l hypothèse Continuer à partir de cette position. Tourner la bissectrice de chevrons de 90°, donc la placer à 30° avant de continuer

8 Mires Chevrons Paul JEAN Question 2: - « Voyez-vous plus net un côté des chevrons ou les deux côtés vous paraissent-ils identiques? » - « Je vois bien plus nets le côté droit des chevrons » Règle: On tourne le test de la pointe vue plus nette vers la pointe vue plus floue. On tourne donc le test dans le sens SIAM. De combien de degrés tourner? La valeur choisie dépend du cylindre prévu. Jusqu à 1, on peut tourner de 15°, au delà, on diminue cette valeur d autant plus que le cylindre est fort.

9 Mires Chevrons Paul JEAN Dans notre cas, le cylindre estimé étant de 1,00, nous tournons donc de 15° dans le sens SIAM. Nous reposons la question: - « Voyez-vous plus net un côté des chevrons ou les deux côtés vous paraissent-ils identiques? » - « Je vois plus net le côté gauche des chevrons » Il faut donc maintenant tourner le test dans le sens SAM de la moitié de la rotation précédente. On place donc la bissectrice des chevrons à 112°.

10 Mires Chevrons Paul JEAN Nous reposons la question: - « Voyez-vous plus net un côté des chevrons ou les deux côtés vous paraissent-ils identiques? » - « Les deux côtés me semblent aussi nets » L axe de la compensation en cylindre négatif de l astigmatisme de cet œil est donc égal à 22°.

11 Mires Chevrons Paul JEAN Sur le réfracteur, placer l axe des cylindres négatifs à la valeur trouvée: 22°.

12 Mires Chevrons Paul JEAN Mettre une valeur de cylindre inférieure à celle prévue dans l hypothèse (bouton central), ceci permet de minimiser le nombre d essais. Dans notre cas, nous avons prévu un cylindre de 1,00, on pourra placer un cylindre de 0,50

13 Mires Chevrons Paul JEAN Etape 4: Recherche de la puissance du cylindre Demander au sujet de fixer son attention sur les mires. Lui poser la question 3: - « Voyez-vous plus nets, plus noirs les traits du carré de droite ou du carré de gauche ou sont-ils identiques ? » - « Je vois plus nets les traits de la mire de gauche. » Les traits de la mire vus les plus nets sont parallèles à la bissectrice des chevrons, il faut augmenter la valeur de la puissance du cylindre. On place donc un cylindre de 0,75.

14 Mires Chevrons Paul JEAN Reposer la question 3: - « Voyez-vous plus nets, plus noirs les traits du carré de droite ou du carré de gauche ou sont-ils identiques ? » - « Je vois toujours plus nets les traits de gauche mais ceux de droite sont moins flous qu avant » Les traits vus les plus nets étant toujours parallèles à la bissectrice des chevrons, il faut encore augmenter la puissance du cylindre. On passe à C = 1,00.

15 Mires Chevrons Paul JEAN Reposer la question 3: - « Voyez-vous plus nets, plus noirs les traits du carré de droite ou du carré de gauche ou sont-ils identiques ? » - « Je vois les traits de droite et de gauche identiques » Les traits des deux mires étant vus identiques la puissance du cylindre compensateur est déterminée.

16 Mires Chevrons Paul JEAN Devant l œil du sujet, on a sur le réfracteur: + 1,50 ( - 1,00 ) 22°

17 Mires Chevrons Paul JEAN Etape 4: Réajustement de la sphère La sphère doit être la plus convexe donnant la meilleure acuité. Vous présentez au sujet un tableau d acuité contenant la ligne d acuité 10/10. En effet, votre compensation de l astigmatisme doit améliorer l acuité de l œil. Vous demandez au sujet de lire la ligne du haut (10/10).

18 Mires Chevrons Paul JEAN Deux possibilités: Le client lit facilement les lignes 10/10 et 12/10, plus difficilement la ligne 15/10. Vous brouillez le client de 0,25 et vous lui demandez de lire la ligne du milieu. Le client vous répond qu il n arrive pratiquement plus à déchiffrer la ligne 10/10. Vous débrouillez le client de 0,25 et vous lui demandez de lire la ligne du haut.

19 Mires Chevrons Paul JEAN Le client ne lit plus la ligne du milieu. Il est donc maintenant brouillé, vous revenez à 1,50. Le client lit toujours la ligne du milieu et difficilement celle du bas. Ajoutez de nouveau 0,25 à la sphère portée. Le client lit facilement les lignes 10/10 et 12/10, plus difficilement la ligne 15/10. La sphère la plus convexe donnant la meilleure acuité est donc de 1,25. Si le client ne lit toujours pas vous débrouillez encore de 0,25 et là s il ne lit pas vous pouvez douter de votre compensation astigmate. Il vous faut maintenant passer à la vérification de la compensation astigmate à l aide des cylindres croisés par retournement (CCR).


Télécharger ppt "Le test Mires Chevrons Mires Chevrons Paul JEAN. But: Déterminer la compensation astigmate d un œil. Principe: Rechercher la direction de la focale la."

Présentations similaires


Annonces Google