La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suivi des enfants nés de mères séropositives au VIH dans le service de Pédiatrie de lHôpital Gabriel Touré: Bilan de deux années dactivités Université

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suivi des enfants nés de mères séropositives au VIH dans le service de Pédiatrie de lHôpital Gabriel Touré: Bilan de deux années dactivités Université"— Transcription de la présentation:

1 Suivi des enfants nés de mères séropositives au VIH dans le service de Pédiatrie de lHôpital Gabriel Touré: Bilan de deux années dactivités Université de BAMAKO, Mali Présentée par ROUAFI Oummani REMAO 2005, Lomé.

2 PLAN I. INTRODUCTION II. OBJECTIFS III. METHODOLOGIE IV. RESULTATS ET COMMENTAIRES V. CONCLUSION VI. RECOMMANDIONS

3 INTRODUCTION (1) Linfection à VIH chez les enfants est un problème croissant en particulier dans les pays les plus touchés par lépidémie Linfection à VIH chez les enfants est un problème croissant en particulier dans les pays les plus touchés par lépidémie Linfection est transmise à lenfant par la mère dans la majorité des cas Linfection est transmise à lenfant par la mère dans la majorité des cas En 2003, lONU/SIDA estimait à 2,5 millions les enfants de moins de 15 ans vivant avec le VIH/SIDA dans le monde, en sont décédés, nouvellement infectés En 2003, lONU/SIDA estimait à 2,5 millions les enfants de moins de 15 ans vivant avec le VIH/SIDA dans le monde, en sont décédés, nouvellement infectés

4 INTRODUCTION (2) Au Mali, selon lE.D.S. III en 2001 la prévalence globale du VIH est de 1,7% Au Mali, selon lE.D.S. III en 2001 la prévalence globale du VIH est de 1,7% La TME du VIH/SIDA réduit de façon considérable les progrès accomplis dans le domaine de la survie de lenfant La TME du VIH/SIDA réduit de façon considérable les progrès accomplis dans le domaine de la survie de lenfant Ainsi la prévention de linfection à VIH chez les enfants est devenue une priorité Ainsi la prévention de linfection à VIH chez les enfants est devenue une priorité

5 INTRODUCTION (3) Lanalyse de la situation et la nécessité daction ont conduit à un engagement des autorités maliennes dans la lutte contre la pandémie du VIH/SIDA à travers lIMAARV Lanalyse de la situation et la nécessité daction ont conduit à un engagement des autorités maliennes dans la lutte contre la pandémie du VIH/SIDA à travers lIMAARV Le service de Pédiatrie de lHGT a été sélectionné comme site PTME/VIH dans le cadre de lIMAARV Le service de Pédiatrie de lHGT a été sélectionné comme site PTME/VIH dans le cadre de lIMAARV Nous avons initié cette étude pour faire le bilan des deux premières années de la PTME à lHGT Nous avons initié cette étude pour faire le bilan des deux premières années de la PTME à lHGT

6 OBJECTIF GENERAL Étudier le suivi des enfants nés de mères séropositives au service de Pédiatrie de lHôpital Gabriel Touré dans le cadre de lIMAARV Étudier le suivi des enfants nés de mères séropositives au service de Pédiatrie de lHôpital Gabriel Touré dans le cadre de lIMAARV

7 OBJECTIFS SPECIFIQUES Déterminer les caractéristiques socio- démographiques des mères Déterminer les caractéristiques socio- démographiques des mères Apprécier la morbidité et la mortalité des enfants nés de mères séropositives Apprécier la morbidité et la mortalité des enfants nés de mères séropositives Identifier les problèmes liés au suivi Identifier les problèmes liés au suivi Faire des recommandations Faire des recommandations

8 METHODOLOGIE (1) Notre étude a eu lieu dans le service de pédiatrie de lHGT Notre étude a eu lieu dans le service de pédiatrie de lHGT Cest une étude rétro et prospective sur les enfants nés de mères séropositives Cest une étude rétro et prospective sur les enfants nés de mères séropositives Elle sest déroulée du 31 décembre 2001 au 31 décembre 2003, soit une durée de 24 mois Elle sest déroulée du 31 décembre 2001 au 31 décembre 2003, soit une durée de 24 mois

9 METHODOLOGIE (2) Critères dinclusion Critères dinclusion Ont été inclus tous les enfants nés de mères séropositives et suivis en pédiatrie entre le 31 décembre 2001 et le 31 décembre 2003 Ont été inclus tous les enfants nés de mères séropositives et suivis en pédiatrie entre le 31 décembre 2001 et le 31 décembre 2003 Échantillon Échantillon Nous avons recensé 61 dossiers. Recueil des données Recueil des données Il a été effectué sur la base dun questionnaire élaboré à cet effet Il a été effectué sur la base dun questionnaire élaboré à cet effet

10 METHODOLOGIE (3) Déroulement du suivi Déroulement du suivi - A la naissance - Tous les mois > 6mois - Tous les trois mois > 18 mois - Taux de CD4: enfants avec 2 PCR positives - Sérologie HIV : enfants dau moins 12 mois dâge Saisie et analyse des données Saisie et analyse des données - Le logiciel Microsoft Word Le logiciel Epi-info (version 6.04cfr)

11 RESULTATS (1) Tableau I: Répartition des mères selon la classe dâge Tanches dâge Effectif % (années) (années) < ,6 < ,6 20 – ,3 20 – ,3 30 – ,0 30 – ,0 TOTAL

12 RESULTATS (2) Tableau II: Répartition des mères selon le statut matrimonial Statut matrimonial Effectif % Mariées 48 80,0 Célibataires 5 8,3 Veuves 7 11,7 TOTAL*

13 RESULTATS (3) Tableau III: Répartition des mères selon la profession Profession Effectif % Fonctionnaires 6 9,8 Femmes au foyer 41 67,2 Commerçantes 10 16,4 Salariées du privé 4 6,6 TOTAL

14 RESULTATS (4) Tableau IV: Répartition des mères selon la date de diagnostic leur sérologie VIH Date Effectif % Avant la grossesse actuelle actuelle Pendant la grossesse 28 45,8 actuelle actuelle Après la grossesse 8 13,1 actuelle actuelle TOTAL

15 RESULTATS (5) Tableau VI: Répartition des mères selon la prise dARV en intrapartum Type dARV pris Effectif % en intrapartum en intrapartum NVP 33 54,1 Tri thérapie 1 1,6 Aucun 27 44,3 TOTAL

16 RESULTATS (6) Tableau VII: Répartition des enfants selon la prise dARV pour la prophylaxie à la naissance Type dARV pris Effectif % en prophylaxie en prophylaxie AZT 1 1,6 NVP 33 54,1 Aucun 27 44,3 TOTAL TOTAL

17 RESULTATS (7) Tableau VIII: Répartition des enfants selon les PCR faites et non faites PCR Fait Non fait Total PCR1 27(44,3%) 34(55,7%) 61 PCR2 18(29,5%) 43(70,5%) 61 PCR3 5(8,2%) 56(91,8%) 61

18 RESULTATS (8) Tableau XIII: Répartition des enfants selon le mode dalimentation pendant la durée du suivi Mode dalimentation Effectif % Allaitement artificiel 30 49,2 Allaitement maternel 5 8,1 Allaitement mixte 3 4,9 Non précisé 23 37,8 TOTAL

19 RESULTATS (9) Tableau XIV: Répartition des enfants selon les pathologies associées Pathologies associées Effectif % Diarrhées IRA 23 15,8 Méningite 4 2,8 Mycoses (muguet ) 49 33,5 Malnutrition 10 6,8 Autres* 19 13,1 TOTAL

20 RESULTATS (10) Tableau XV: Répartition des enfants selon le devenir Devenir Effectif % Vivant 30 49,2 Perdu de vue 23 37,7 Décès 8 13,1 TOTAL

21 DIFFICULTES DE LETUDE Nous avons rencontré de nombreuses difficultés pendant notre étude entre autres: - La rupture fréquente de nos stocks de lait de substitution pour les enfants - La disponibilité irrégulière des réactifs pour la réalisation de la PCR/VIH, de la sérologie VIH, la numération des CD4 - Manque de cadre approprié assurant la discrétion et la confidentialité de nos visites mensuelles - Entraînant un nombre important de perdue de vue et dirrégularité aux rendez-vous

22 CONCLUSION Notre étude nous a permis de déceler les différentes difficultés rencontré dans la PTME au service de Pédiatrie de lHGT Nos conditions détude ne nous ont pas permis de définir une fréquence de la TME/VIH chez les enfants de notre étude dou la nécessité dinitier un autre travail. Nos conditions détude ne nous ont pas permis de définir une fréquence de la TME/VIH chez les enfants de notre étude dou la nécessité dinitier un autre travail.

23 RECOMMANDATIONS AUX AUTORITES Intensifier lIEC permanente destinée au grand public Intensifier lIEC permanente destinée au grand public Prévenir linfection à VIH chez la femme surtout en activité génitale Prévenir linfection à VIH chez la femme surtout en activité génitale Équiper les labo. Publics de matériels nécessaires et réactifs pour la réalisation de PCR/VIH, le comptage des CD4, la sérologie VIH de manière permanente Équiper les labo. Publics de matériels nécessaires et réactifs pour la réalisation de PCR/VIH, le comptage des CD4, la sérologie VIH de manière permanente Assurer la disponibilité permanente des substituts du lait maternel pour les enfants nés de mères séropositives Assurer la disponibilité permanente des substituts du lait maternel pour les enfants nés de mères séropositives

24 RECOMMANDATIONS AUX AGENTS DE SANTE Proposer de manière appropriée et systématique le test de dépistage du VIH dans le BPN Proposer de manière appropriée et systématique le test de dépistage du VIH dans le BPN Expliquer aux mères la stratégie de prévention de la contamination de leurs enfants Expliquer aux mères la stratégie de prévention de la contamination de leurs enfants A LA POPULATION Accepter la méthode alternative dalimentation du nné de mère séropositive Accepter la méthode alternative dalimentation du nné de mère séropositive Éviter la discrimination et la marginalisation à légard du couple mère enfant infecté par le VIH Éviter la discrimination et la marginalisation à légard du couple mère enfant infecté par le VIH

25 Merci de votre aimable attention


Télécharger ppt "Suivi des enfants nés de mères séropositives au VIH dans le service de Pédiatrie de lHôpital Gabriel Touré: Bilan de deux années dactivités Université"

Présentations similaires


Annonces Google