La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ontario Panneaux à messages variables bilingues Présenté par : Rachel Baril Coordonnatrice, Services en français Roger Browne, M. Sc.A, Ing.. Ingénieur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ontario Panneaux à messages variables bilingues Présenté par : Rachel Baril Coordonnatrice, Services en français Roger Browne, M. Sc.A, Ing.. Ingénieur."— Transcription de la présentation:

1 Ontario Panneaux à messages variables bilingues Présenté par : Rachel Baril Coordonnatrice, Services en français Roger Browne, M. Sc.A, Ing.. Ingénieur principal de projet, Section du programme STI Section du programme STI ITS Program Section 5 septembre 2012 Temiskaming Shores (Ontario) Ministère des Transports

2 Sommaire Contexte Messages par pictogrammes Essais usuels Exemples de message Prochaines étapes

3 CONTEXTE – LOI SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS Panneaux à messages variables bilingues - Ontario

4 Contexte En 1986, le gouvernement a adopté la Loi sur les services en français pour renforcer et officialiser ses politiques et ses règlements en matière de services en français. La signalisation bilingue est devenue obligatoire dans les « régions désignées ». Le Ministère sest engagé à satisfaire ces exigences de signalisation dans toutes les régions désignées.

5 Provincial highway signs are currently required to be bilingual Panneaux de signalisation bilingues des autoroutes ontariennes

6 Difficultés liées aux panneaux de signalisation à messages variables Jusquà présent, les contraintes technologiques ont empêché laffichage de messages en français sur les panneaux de signalisation à messages variables. –Impossibilité dafficher les signes diacritiques français –Espace trop restreint pour insérer les messages en français et en anglais –Nécessité dafficher les messages en une seule phrase, comme le démontrent les essais usuels –Risques de distraction soulevés par les longs messages comportant plus dune phrase

7 Autrefois… Les limites de la signalisation à messages variables nous empêchaient de respecter les exigences Impossibilité dafficher les messages en français en raison du manque despace La politique en matière de signalisation interdit les messages à deux phases sur les panneaux pleine dimension

8 Nouveaux panneaux, nouvelles possibilités Avant Après Fruit des nouvelles technologie, les panneaux pleine couleur et pleine matrice offrent une multitude de possibilités Les caractères français peuvent désormais être affichés sans difficulté Lusage de symboles graphiques permet de raccourcir le texte requis

9 PICTOGRAMMES Panneaux à messages variables bilingues - Ontario

10 Messages par pictogrammes Après consultations approfondies et essais usuels menés auprès de participants francophones et anglophones, le Ministère a choisi de faire du message par pictogramme lun des éléments centraux de sa stratégie. Les messages par pictogrammes transmettent linformation routière au moyen de signes facilement reconnaissables et dun texte plus court. Du fait que nous dépendons moins du texte, nous disposons dun plus grand espace pour afficher des messages en français et en anglais, quand cela est nécessaire.

11 Avantages des pictogrammes Lutilisation de symboles graphiques compris de tous permet de raccourcir le texte. Les symboles graphiques peuvent également être reconnus par dautres groupes linguistiques. Symbole utilisé pour la campagne contre lalcool au volant Arrive Alive, Dont Drink & Drive.

12 ESSAIS USUELS Panneaux à messages variables bilingues - Ontario

13 Essais usuels Des essais usuels ont été réalisés pour nous assurer que les nouveaux messages par pictogrammes que nous proposions étaient bien compris par les conducteurs. Le Ministère tient à remercier lAFMO et tous les autres organismes qui lont aidé à recruter les personnes qui ont participé à cette étude. Les participants francophones nous ont fourni des indications dune valeur inestimable pour élaborer nos politiques de signalisation par pictogrammes.

14 Répartition des participants À lissue des essais usuels, nous avions recueilli les avis de quelque 600 conducteurs réguliers au moyen dune consultation initiale et de deux séries dessais usuels. Les participants ont été classifiés comme suit : –francophones, anglophones ou ayant une autre langue comme première langue Environ 1/3 des participants se définissaient comme francophones ayant le français comme première langue. Les participants ont été regroupés par groupes dâge égaux : –moins de 25 ans, 25 à 55 ans, 55 ans et plus

15 Consultation publique initiale Nous avons présenté aux candidats une série de scénarios daccidents routiers et nous leur avons demandé dillustrer ces diverses situations au moyen de symboles graphiques. Nous avons constaté avec intérêt que, dans la majorité des cas, les participants proposaient des dessins schématiques où lautoroute et les conditions routières étaient représentées au moyen de flèches et de croix. Ces observations ont servi de point de départ pour créer la nouvelle bibliothèque de symboles graphiques.

16 Tests de compréhension Nous avons préparé une banque de symboles graphiques et nous avons présenté ceux-ci aux participants pour évaluer dans quelle mesure les messages étaient compris. Les messages bien compris ont été placés en tête de la liste que nous voulions rendre finale. Quand les symboles étaient mal compris, nous avons demandé aux participants de nous suggérer des améliorations possibles. Nous avons amélioré les symboles en fonction des commentaires, puis nous les avons repris dans la série dessais suivante.

17 Finalisation de la bibliothèque de messages À lissue des tests, nous avons conçu une série de messages et de modèles qui bénéficiaient dune très bonne compréhension auprès de toutes les parties.

18 Police de caractères et tests de lisibilité Bien que la nouvelle bibliothèque de messages se compose surtout de symboles graphiques, il faut parfois y ajouter un texte anglais et français pour renforcer la compréhension du message. Nous avons créé une nouvelle police de caractères et les lettres munies daccents français ont été introduites dans les essais usuels pour assurer leur lisibilité par lauditoire francophone. La nouvelle police de caractères a ensuite été intégrée aux messages par pictogrammes.

19 EXEMPLES DE MESSAGES Panneaux à messages variables bilingues - Ontario)

20 Collector Lanes very slow Lane Blockage Message on the Freeway (Sample Message Mock-Up) Fermeture dune voie dautoroute (Maquette)

21 Dunkirk Hwy 29 Fermeture dune voie dautoroute (Maquette)

22 Niveau de congestion sur les voies express/collectrices (Maquette)

23 Message de sécurité sur les autoroutes (Maquette)

24 Message dalerte Amber sur une autoroute (Maquette)

25 PROCHAINES ÉTAPES Panneaux à messages variables bilingues - Ontario)

26 Prochaines étapes Partir des modèles de messages pour créer une véritable base de données de messages complets et planifiés Concevoir et lancer une campagne dinformation et de sensibilisation à lintention du grand public Entreprendre le déploiement graduel des messages à pictogrammes bilingues

27 QUESTIONS ? MERCI


Télécharger ppt "Ontario Panneaux à messages variables bilingues Présenté par : Rachel Baril Coordonnatrice, Services en français Roger Browne, M. Sc.A, Ing.. Ingénieur."

Présentations similaires


Annonces Google