La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL » EN NORMANDIE FRPAT Normandie Saint-Philibert-sur-Orne – 14 juin 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL » EN NORMANDIE FRPAT Normandie Saint-Philibert-sur-Orne – 14 juin 2010."— Transcription de la présentation:

1 TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL » EN NORMANDIE FRPAT Normandie Saint-Philibert-sur-Orne – 14 juin 2010

2 Si la Normandie est bien « une terre de cheval », il semble néanmoins que loffre ait du mal à sadapter à la demande. Face à ce constat, en 2003 la FRPAT avait confié la réalisation dune étude pour la valorisation touristique du cheval en Normandie au cabinet Protourisme, ayant pour objectifs : –de définir un plan dactions permettant dorganiser et de promouvoir le développement de la filière équidés (cheval, âne, poney) de manière à en accroître les retombées touristiques, –de déboucher sur des mesures concrètes en matière : 1 – damélioration de loffre, 2 – de création de produits, 3 – de mise en marché, 4 – de promotion et communication, 5 – dévaluation et observation. Etude FRPAT Normandie – Protourisme 2004 « Démarche de valorisation touristique du Cheval en Normandie » Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

3 LE RÉSEAU DES 21 PAT DE NORMANDIE Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

4 Définition du tourisme équestre par Pascale NICOD 1 : « Le tourisme équestre désigne tout déplacement à cheval, nayant dautre but que la détente, en un autre lieu que la résidence, en un autre temps que la pratique habituelle et périphérique, et dans une autre activité que celle des loisirs quotidiens. Il peut revêtir différentes formes allant de la simple promenade dune heure à une demi-journée, aux randonnées à cheval dune journée à plusieurs jours, ponctuées détapes. Il peut se pratiquer seul ou en groupe et constituer une activité exclusive ou accessoire de séjours de vacances ou dinitiation à la nature ». Un séjour de tourisme équestre est donc à considérer comme « un voyage à cheval » qui suppose une autre façon de découvrir le patrimoine naturel, architectural ou culturel dun territoire, dans le cadre dun moment de détente, de voyage ou de vacances. Ainsi, les activités de tourisme équestre sont ouvertes à un large public souhaitant avant tout se distraire au travers dune activité douce. Définition du tourisme équestre Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie 1 Mémoire de Géographie de lUniversité de Genève (août 1998) Nicod, Pascale : Le tourisme équestre dans le canton de Vaud : quel avenir ?

5 LA DEMANDE ET LES PRATIQUES EQUESTRES

6 NOMBRE DE CAVALIERS EN FRANCE : Avec licenciés en 2009, léquitation conforte sa place de 3 ème discipline sportive derrière le football et le tennis. Depuis 2001, le nombre de licenciés à la FFE a augmenté de 50% alors que toutes les autres fédérations enregistrent une hausse inferieure à 10%. La Normandie est la 3 ème région avec licenciés, après lIle-de-France et Rhône-Alpes. En 2009, le Comité National du Tourisme Equestre représentait plus d'un million de cavaliers pratiquant du tourisme équestre, et il regroupait plus de pratiquants titulaires d'une licence fédérale Tourisme Equestre à travers la France, et établissements équestres et associations de cavaliers. Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie LES PRATIQUES EQUESTRES EN FRANCE

7 LE PROFIL DES PRATIQUANTS : Un loisir féminin et « jeune » –Environ 70 % des licenciés sont des juniors (18 ans et moins) et 1/4 des licenciés ont 10 ans ou moins. Léquitation sur poney permet aux enfants dès le plus jeune âge de pratiquer léquitation. Par exemple le baby poney, destiné aux enfants de 3 à 6 ans, permet la découverte et lapprentissage ludique de léquitation. –81 % des licenciés sont des femmes (séniors et – de 18 ans) en France, elles sont 79 % en Normandie. Une fidélisation difficile des nouveaux pratiquants Des activités praticables par tous… –Léquitation est lun des rares sports où personnes handicapées et valides peuvent pratiquer ensemble, et le seul qui permette une rééducation globale grâce à la présence de lanimal. LES PRATIQUES EQUESTRES EN FRANCE Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

8 LES ACTIVITÉS PRATIQUÉES PAR LES CAVALIERS : plusieurs réponses possibles –pour 56 % des cavaliers, lidée du cheval évoque dabord la pratique de la randonnée et de la promenade ; les domaines de la course et de la compétition ne sont mentionnés que dans de moindres proportions, –63 % des personnes interrogées considèrent la randonnée comme laspect le plus attrayant de léquitation, –25 % apprécient le côté discipline/contrôle du cheval, –12 % se disent surtout attirés par la compétition. Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie Source : sondage effectué par la FFE (1998) étude Protourisme 2004 PRATIQUES EN TOURISME ÉQUESTRE

9 La clientèle « cavaliers » du tourisme équestre est âgée de 15 à 50 ans, et on y compte autant dhommes que de femmes. Cependant selon le type dactivités les profils varient sensiblement : o La balade de quelques heures est plutôt pratiquée par une population mixte et jeune (60 % de moins de 35 ans), dun niveau équestre hétérogène. o La randonnée est pratiquée par des cavaliers de bon niveau, dont la moitié a plus de 35 ans, et la plupart sont originaires dIle de France. o Les séjours équestres sont essentiellement plébiscités par les jeunes âgés de moins de 25 ans (50 %), issus de famille dartisans ou de cadres supérieurs, cavaliers confirmés de très bon niveau pour 80 % dentre eux. Concernant les clientèles de « non-cavaliers » du tourisme équestre, on constate une forte sollicitation des moins de 25 ans qui sont 63 % à plébisciter la balade et la randonnée. La clientèle de non-cavaliers est masculine aux 2/3 et active à plus de 80 % (CSP artisans, chefs dentreprises, professions libérales et intellectuelles, essentiellement). PROFIL ET ATTENTES DES ADEPTES DU TOURISME EQUESTRE Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie étude Protourisme 2004

10 Evolution : demande croissante dactivités de pleine nature –La randonnée équestre est plus centrée sur la découverte de la nature, lhistoire, le patrimoine, les traditions… que sur la pratique de léquitation : préférence pour des séjours thématiques et pour la possibilité de recours à des guides qualifiés. –Les personnes qui pratiquent le tourisme équestre veulent faire avant tout du tourisme, elles sont curieuses et veulent découvrir le patrimoine, les savoir-faire locaux, les spécialités du terroir et la gastronomie régionale. Elles souhaitent quon leur parle du pays, de sa culture, de son histoire et de ses traditions. Un encadrement de qualité, convivial et chaleureux est attendu. La vente de produits de randonnée équestre : –Les produits de courte durée (2-3 jours) concernent des personnes de passage, pas forcément des habitués de cette pratique, qui ont des moyens financiers plus réduits. –Les produits de longue durée (5-7 jours) sont plutôt demandés par des habitués, en été. –Le prix du séjour jugé attractif est de 230 pour un week-end, 380 pour 4 jours. Dans tous les cas, inférieur à 460 pour 4 à 5 jours (chiffres 2004). ATTENTES EN TOURISME EQUESTRE Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

11 Les exigences dun produit complet de tourisme équestre : Le développement de la pratique du tourisme équestre doit respecter certaines exigences, ainsi un produit complet de tourisme équestre doit offrir : –un environnement géographique propice présentant suffisamment dattraits (paysagers, patrimoniaux, qualité du site), –un accueil cordial dans un espace rural aisément accessible, disposant dun contexte touristique attractif, –des conditions techniques, des aménagements adaptés présents sur litinéraire (circuits entretenus et bien balisés, praticables en toute sécurité…), ainsi quun ensemble de prestations périphériques (hébergements adaptés avec possibilité de restauration à proximité, services tels que maréchalerie et bourrellerie disponibles à proximité, topoguide ou cartographie des circuits existants…). ATTENTES EN TOURISME ÉQUESTRE Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

12 Les exigences et attentes des clientèles autour du cheval ont évolué : les cavaliers qui se satisfaisaient autrefois dun confort sommaire pour leur nuitée attendent aujourdhui un produit touristique de « haute qualité » avec une prestation complète plus sécurisante. Nette progression de léquitation loisirs en extérieur avec de nombreux cavaliers qui souhaitent une approche plus naturelle et plus complice avec leur monture : groupes de 4 à 8 cavaliers (propriétaire de leur monture ou non) qui se constituent et organisent des balades ou randonnées dans différentes régions qui ont su organiser et proposer des offres complètes : –hébergement confortable pour eux et sécurisant pour leurs chevaux (paddock avec une clôture en bon état et sans danger, avec abri naturel ou artificiel, abreuvoir, un box dappoint si un cheval doit être isolé), non loin des itinéraires de randonnées (à 3 km maximum), –possibilité de se restaurer sur place (table dhôte, ferme auberge), –services « plus » pour leur monture (foin, information concernant le maréchal-ferrant, le vétérinaire…) et pour leur pratique (itinéraires et cartes, sellerie, douche pour les chevaux, parking vans/camions, points dattache pour les chevaux…), –itinéraires allant de 25 km à 50 km maximum par jour. Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie PRATIQUES EN TOURISME ÉQUESTRE

13 LES PRODUITS DE TOURISME EQUESTRE SOUHAITES PAR LES « CAVALIERS » Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie Source : La clientèle du tourisme équestre en France - AFIT

14 Les « non-cavaliers » veulent des montures adaptées et ne souhaitent pas faire plus de 5 h de cheval dans la journée. LES PRODUITS DE TOURISME EQUESTRE SOUHAITES PAR LES « NON-CAVALIERS » Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie Source : La clientèle du tourisme équestre en France - AFIT

15 LOFFRE NORMANDE EN MATIÈRE DE TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL »

16 La filière équine normande en quelques chiffres millions deuros de CA annuel, chevaux, naissances chaque année, chevaux de courses vendus chaque année, licenciés FFE, dont en BN et en HN : 3 ème région 1 ère région de France en taux de pénétration licenciés tourisme en France, en Normandie 572 centres équestres, 342 cavaliers professionnels, emplois directs et indirects en temps plein (élevages, Haras Nationaux, écuries de courses, établissements équestres, maréchaleries, cabinets vétérinaires, selleries, alimentation, transport…) 1 institut pathologique du cheval unique au monde, 1 laboratoire de biologie équine, 42 hippodromes, 1 aéroport spécialisé dans le transport des chevaux : Deauville, 2 haras nationaux : le Haras du pin et le Haras de Saint-Lô, rassemblements équestres chaque année. La Normandie bénéficie dune image et dune notoriété « terre de cheval » importantes Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie Source : CRE Normandie

17 Une forte légitimité liée à une image associée au cheval « Normandie, terre du cheval » Des sites et paysages attractifs (mer et intérieur) à forte identité et pour certains emblématiques (Mont-Saint-Michel, boucles de Seine, bocage normand, le Cotentin, les plages du Débarquement...). Ceci savère très positif lorsque lon sait que la découverte, les paysages et la nature sont lune des principales motivations pour la pratique ou lenvie de monter à cheval. La proximité de la région parisienne qui représente un important vivier de clientèles potentielles. Un important réseau de chemins accessibles aux cavaliers. Une offre importante et diversifiée : plus de 600 structures équestres dont 122 clubs proposant de la randonnée équestre (73 en BN et 49 en HN), de nombreux haras privés, 42 hippodromes (31 en BN et 11 en HN) ouverts et où sont organisés des réunions et manifestations équestres. LES ATOUTS DE LOFFRE NORMANDE EN TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL » Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

18 Des animations ou manifestations renommées et/ou attractives pour des publics diversifiés : concours et spectacles équestres (Normandy Horse Show, les Mardis et Jeudis du Pin, les Equidays…), ainsi que de nombreuses animations dans tous les départements (foires et marchés aux chevaux, fêtes de lâne ou du cheval, chasse à courre…). Des possibilités dhébergement pour les cavaliers et leurs montures. Quelques produits touristiques attractifs proposés autour du tourisme équestre (randonnée à thème + hébergement) Certains professionnels motivés et prêts à sinvestir davantage dans cette démarche de valorisation. Développement de la pratique, croissance du nombre de licenciés…, le tourisme équestre montre des signes dépanouissement au sein de la FFE. Tout incite à penser que la tendance va saccentuer (succès croissant du TREC, engouement pour les activités de pleine nature…). La Normandie dispose dores et déjà datouts pour attirer la clientèle à condition de coordonner les acteurs de la filière et loffre. Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie LES ATOUTS DE LOFFRE NORMANDE EN TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL »

19 Une attractivité inégale des départements normands en matière de tourisme « autour du cheval » (notoriété, dynamisme, sensibilisation des acteurs…). Un manque dintérêt de la part de certains prestataires équestres face aux enjeux de la valorisation touristique du cheval. Une offre diffuse, plus présente en Basse-Normandie quen Haute-Normandie, peu lisible et parfois insuffisamment adaptée à laccueil des clientèles touristiques. Un déficit en structures dhébergement adaptées à laccueil des cavaliers, et réellement disponibles pour ce public. Des itinéraires de randonnée accessibles aux cavaliers insuffisamment mis en valeur (signalisation, information). Des difficultés de coordination entre les différents acteurs du développement du tourisme « autour du cheval » en Normandie. LES FAIBLESSES DE LOFFRE NORMANDE EN TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL » Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

20 Une offre de produits qui reste à développer et à mieux promouvoir et commercialiser. Une promotion et une mise en marché de lensemble des activités et produits proposés « autour du cheval » en Normandie à renforcer. (peu de sollicitation des clientèles, pas de portail dinformation unique, difficultés à renseigner les publics…). La promotion et la commercialisation du tourisme « autour du cheval » nécessitent une bonne définition des produits proposés. Or, en Normandie comme au niveau national, la définition et les actions de promotion et de commercialisation du tourisme « autour du cheval », restent floues et se limitent encore très souvent aux activités de tourisme équestre (randonnée, balade) qui ne constituent quune partie des activités et « produits » à même de contribuer à la valorisation touristique du cheval. Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie LES FAIBLESSES DE LOFFRE NORMANDE EN TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL »

21 La stratégie et les orientations consistent à engager des actions destinées à : LES RECOMMANDATIONS Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie

22 LES RECOMMANDATIONS Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie ADAPTER : Développer loffre (activités, produits, itinéraires, services…) et adapter les hébergements pour accueillir les cavaliers (mise en place de prestations et déquipements particuliers dans les hébergements : charte du CRBN). Adapter loffre et les produits aux attentes de la clientèle : Actions de professionnalisation et de sensibilisation au public touristique et équestre (techniques daccueil, de commercialisation…). Valorisation des professionnels « engagés » dans un label qualité, mise en place dune signalisation spécifique. Développement des produits thématiques et/ou « clés en main » adaptés à divers public (cavaliers et non- cavaliers).

23 LES RECOMMANDATIONS Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie SEDUIRE : Travailler sur limage, lidentité et la légitimité des territoires à proposer ce type de produit « cheval » en communiquant auprès des habitants de la Région et du grand public. Définir la clientèle ciblée et mettre en place un plan de communication externe. Développer et promouvoir une offre de qualité, originale et adaptée aux cavaliers et aux non-cavaliers.

24 LES RECOMMANDATIONS Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie COORDONNER : Mise en place dun comité de pilotage associant les différents partenaires, qui est chargé : délaborer un plan de sensibilisation des professionnels, des prestataires périphériques et des élus, aux enjeux de la valorisation touristique du cheval. de mettre en place un programme de formations- actions inter-Pays destiné aux acteurs locaux (PAT, OT, professionnels...). de suivre le plan dactions, la mise en réseau, la communication interne et externe, de mettre en place un tableau de bord évaluant les retombées des actions réalisées, …

25 LES RECOMMANDATIONS Fédération Régionale des Pays dAccueil Touristiques de Normandie FACILITER : Faciliter laccès à loffre pour la clientèle en veillant à utiliser au mieux les outils promotionnels et commerciaux déjà existants ou à venir (site internet du CRT « Normandie côté Nature », sites internet des CDT, OT…). Utiliser les systèmes de réservation existants. Créer et mettre en marché une offre variée de produits (courts et longs séjours pour cavaliers, visites des haras pour les initiés et non initiés, randonnées dun ou plusieurs jours, accompagnées ou non accompagnées...). Sappuyer sur les dispositifs daides techniques et financières destinées aux structures équestres souhaitant simpliquer dans la démarche de valorisation.

26 Merci de votre attention Annabelle SUAREZ - Tél : Pour contacter la FRPAT Normandie :


Télécharger ppt "TOURISME « AUTOUR DU CHEVAL » EN NORMANDIE FRPAT Normandie Saint-Philibert-sur-Orne – 14 juin 2010."

Présentations similaires


Annonces Google