La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONCERTATION ENTRE LES ACTEURS DE LA CHAINE DE VALEUR TOMATE ET ORIENTATION DES PROJETS VERS LE DEVELOPPEMENT DE CETTE FILIERE DANS LA COMMUNE DE KLOUEKANME.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONCERTATION ENTRE LES ACTEURS DE LA CHAINE DE VALEUR TOMATE ET ORIENTATION DES PROJETS VERS LE DEVELOPPEMENT DE CETTE FILIERE DANS LA COMMUNE DE KLOUEKANME."— Transcription de la présentation:

1 CONCERTATION ENTRE LES ACTEURS DE LA CHAINE DE VALEUR TOMATE ET ORIENTATION DES PROJETS VERS LE DEVELOPPEMENT DE CETTE FILIERE DANS LA COMMUNE DE KLOUEKANME : leçons apprises et perspectives

2 Plan de Présentation I- Rappel des acteurs impliqués et leurs rôles; II- Concertation entre les différents acteurs impliqués dans la filière tomate; III- Leçons apprises; IV- Perspectives.

3 LES ACTEURS IMPLIQUES ET LEURS RÔLES la Mairie; les Partenaires Techniques et Financiers; le SCDA; et les Organisations Professionnelles Agricoles (UCP, UCM, UCGF).

4 RÔLES DE LA MAIRIE Elaborer le plan stratégique de la filière tomate; Mobiliser les partenaires autour de la filière; Renforcer les équipements agricoles; Constituer une caution morale pour les producteurs auprès des Institutions de Micro Finances.

5 RÔLES DE LA MAIRIE (suite) Offrir des facilités administratives et financières aux producteurs; Informer et accompagner les producteurs à obtenir des financements; Etablir des cadres de partenariat pour la promotion de la filière tomate; Former les producteurs sur les itinéraires techniques pour la production de la tomate; Former les groupements de femmes sur les techniques de conservation de la tomate.

6 RÔLES DU SCDA Faire lappui conseil à la Mairie et aux autres acteurs; Former les groupements de femmes sur les techniques de conservation de la tomate; Former les producteurs sur les itinéraires techniques pour la production de la tomate; Appuyer la mise en œuvre du Plan Stratégique de développement de la filière tomate; Faciliter laccès des producteurs aux intrants spécifiques; Informer les producteurs sur les possibilités daccès aux crédits ; Appuyer les producteurs dans lélaboration de leurs plans daffaires.

7 RÔLES DU SCDA (suite et fin) Rendre disponibles les intrants spécifiques; Renforcer les capacités des producteurs; Assurer le développement de la filière; Rendre disponibles les données relatives à cette culture.

8 RÔLES DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES AGRICOLES (UCP, UCM, UCGF) Identifier et recenser les groupements de producteurs; Identifier les besoins des producteurs en matière de renforcement de capacité et déquipements; Sensibiliser les membres des groupements sur la vente groupée; Organiser les producteurs en groupements.

9 Concertation entre les différents acteurs impliqués dans la filière La concertation entre les acteurs de la filière tomate se fait à travers un cadre qui regroupe la Mairie, le SCDA, lUnion Communale des Maraîchers (UCM). Au niveau de ce cadre, des réunions périodiques se tiennent pour échanger sur les opportunités et les problèmes rencontrés dans la filière tomate.

10 Concertation entre les différents acteurs impliqués dans la filière En dehors de ce cadre, des concertations régulières se font au niveau des structures faitières des producteurs afin de diagnostiquer les problèmes et faire le point des besoins pour la promotion de la filière. Ces informations sont portées à la connaissance du cadre de concertation pour les dispositions à prendre.

11 III-Leçons apprises La consultation régulière des acteurs de la chaîne de la valeur tomate au niveau de la Commune de Klouékanmè a eu un impact très positif sur le développement de la filière. Elle est permis datteindre les résultats suivants : Amélioration du financement de la filière; entre 2011 et 2012 plus dune douzaine de projets ont été orientés vers la filière tomate et financés pour un montant global estimé à plus de fcfa par les PTFs tels que la CTB/FAFA, PROTOS, CERAPIP ONG, PDAVV, PDAC en collaboration avec les bénéficiaires etc.

12 III- Leçons apprises (suite) Réalisation dune étude de capitalisation du PSDFT avec laccompagnement du projet AIMAEP; Obtention du 1 er prix de la meilleure commune agricole du Bénin; Evolution du rendement de la tomate (9.000 Kg/Ha au cours de la saison ; Kg/Ha au cours de la saison );

13 III- Leçons apprises (suite et fin) Amélioration de la production : tonnes ( ) et tonnes au cours de la saison ; Amélioration des recettes financières locales : en 2011 et en 2012.

14 Itinéraire de transformation de la tomate en purée de tomate

15 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "CONCERTATION ENTRE LES ACTEURS DE LA CHAINE DE VALEUR TOMATE ET ORIENTATION DES PROJETS VERS LE DEVELOPPEMENT DE CETTE FILIERE DANS LA COMMUNE DE KLOUEKANME."

Présentations similaires


Annonces Google