La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Câblages Cuivre et optique, points essentiels C â b l e s Câbles Paires torsadées Cuivre et prise RJ45 Fibres optiques Normes cuivre et optique Annexes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Câblages Cuivre et optique, points essentiels C â b l e s Câbles Paires torsadées Cuivre et prise RJ45 Fibres optiques Normes cuivre et optique Annexes."— Transcription de la présentation:

1 Câblages Cuivre et optique, points essentiels C â b l e s Câbles Paires torsadées Cuivre et prise RJ45 Fibres optiques Normes cuivre et optique Annexes performances fibre et cuivre

2 Les media de transmission Conducteur intérieur extérieur (feuillard et tresse) Gaine isolante Isolant (diélectrique) Coax épais Années 80 Conducteur Fibre Protection Kevlar Protection Fibre optique (80-90) F/UTP Feuillard enroulé Continuité d'écran b Ethernet WAP Paires torsadée Fin années 80Sans fil : fin années 90

3 U-UTP Conducteurs Blindage Tresse et écran Isolant S-STP F-UTP = S-STP = U-UTP = F-UTP Feuillard enroulé Continuité d'écran Nouvelle nomenclature : CABLE-PAIRES U : Unshielded (pas de blindage) F : Foiled (écrantage avec feuillard) S : Shielded (blindage ou feuillard) F-UTP câble écranté, paires libres Les paires torsadées

4 Prise RJ TD+ 2TD- 3 RD+ 4 Non utilisée par 10BASE-T 5 6 RD- 7 8 Préférence EIA Note : Également ISO8877 Note : Le croisement en 10BASE-T, paires 3 et 2 est généralement réalisé par le hub 10BASE-T TD+ TD- RD+ RD- NIC TD+ TD- RD+ RD- Hub-X Croisement interne TD+ TD- RD+ RD- NIC TD+ TD- RD+ RD- Croisement externe NIC Non utilisée par 10BASE-T

5 Prise RJ EIA568A W/G G/W W/O B/W W/B O/W W/N N/W W/O O/W W/G B/W W/B G/W W/N N/W USOC W/N W/G W/O W B/W W/B O/W O/G O/N EIA568B AT&T 258A Schéma de la prise femelle

6 NEXT, FEXT Atténuation Return loss Delay Skew Paramètres de test

7

8 ACR (Attenuation to Xtalk Ratio) facteur de mérite du câble, rapport signal/bruit ACR ACR = NEXT/Attenuation En db ACR=NEXT-Attenuation NEXT Atténuation Ces 2 paramètres (Next, Attén.) agissent dansle même sens en rendant deplus en plus difficile lextraction du signal du bruit

9 Lien de base, lien permanent E = Équipement dans le FD C = connexion T = Équipement terminal en zone de travail Note : Pour la spécification d'un canal, A + B + C = 10 M Point de transition optionnel

10 Test cat 5 E -cat6 Le FEXT Nous avons parlé de diaphonie; avec la catégorie 6, il faudra aussi parler de télédiaphonie ou FEXT. Nous avons défini la diaphonie comme étant une source de perturbation proche du point de réception. La télédiaphonie est, elle, une source de perturbation lointaine. Si l'on reprend notre exemple de tout à l'heure, la télédiaphonie serait assimilable à une voiture qui arriverait tous phares allumés en sens inverse et qui vous empêcherait également de lire le panneau de signalisation. EL FEXT C'est l'écart télédiaphonique. Il est égal au FEXT moins l'affaiblissement linéique ramené à 100 mètres. On peut l'appeler à ce titre ACR Distant. RL return loss ou affaiblissement de réflexion Cette valeur détermine la régularité d'impédance de la chaîne de liaison. L'impédance dans un câble est déterminée par la distance entre les deux cœurs de l'âme cuivre des deux fils qui composent une paire. Les irrégularités de cette distance provoquent un retour de signal vers sa source, ce phénomène assimilable à un écho est important à prendre en compte lorsque l'on parle de réseaux émettant et recevant sur une même paire.

11

12

13

14

15 OPTIQUE

16 Types de fibres

17 Fenêtres optiques démission nêtre Longueur d'onde (nm) Pertes spectrales : fibre en verre de silice * *

18 Emetteurs LED et laser VCSEL Avec lémergence des hauts débits (Gigabit, 10 Gigabit) –La sources LED est remplacée par la technologie VCSEL, sorte de laser multimode fonctionnant à 850nm –Pour 1300nm on utilise la source LASER classique La fibre 62,5/125 installée est encore utilisable mais il est préférable de poser à présent la fibre 50/125 pour une nouvelle installation

19 Overfilled Lauch Injecte tous les modes Problème avec linjection Laser Classique dans une Multimode => DMD Solution RML : Restricted Mode lauch Pour VCSEL Les injections optiques

20 MCLL (Mode conditioning Lauch Lead), pour éliminer Leffet DMD (Differential Mode Delay)

21 Budget optique et bande passante Avant le Gigabit, il suffisait de respecter le strict budget optique, cad de contrôler le total des pertes dans la liaison optique, et on ignorait les limitations dues à la bande passante. La bande passante devient le facteur principal de limitation sur les fibres optiques multimodes pour les débits >= au gigabit Selon ISO/IEC comme pour le cuivre, des classes ont été définies OF 300Applications jusqu'à 300m OF 500Applications jusqu'à 500m OF 2000Applications jusqu'à 2000m Selon ISO/IEC nd Edition (octobre 2001) et EN50173 on distingue les types de fibres (Bande passante et atténuation pour 850/1300 nm) OM ,5 200/500 Mhz*km 3,5/1,5db (850/1310nm) OM /500 Mhz*km 3,5/1,5db (850/1310nm) OM /500 Mhz*km 3,5/1,5db (850/1310nm) OS1 monomode 1,0/1,0db (1310/1550nm)

22 Fibre plastique POF Cantonnée longtemps dans les applications bas de gamme en raison de sa trop forte atténuation, la fibre plastique (POF) offre aujourdhui une alternative crédible vis-à-vis de la fibre multimode silice, du cuivre et du sans-fil, : –Percée récente au Japon (Asahi Glass) : mise au point dun polymère perfluoré amorphe (Cytop) –Cœur 3 à 5 fois plus gros les manipulations (dénudage, polissage..) sont très simplifiées –Flexibilité supérieure –Longueurs donde à 650, 780, 850, 1310 nm –Disponibilité de transmetteurs bon marché (650, 780, 850, 1300nm ) –Fibre 62,5/125 à gradient dindice opérationnelle – Atténuation proche de la fibre silice (< 10 db/km) – Large bande passante (5 GHz*100m)

23 La fibre plastique En concurrence des fibres multimodes, du cuivre et du sans-fil, la fibre plastique (POF) offre de nombreux avantages : – Réduction des coûts dinstallation – Disponibilité de connecteurs plastique à moindre coût, Flexibilité, manipulation facile, architecture simplifiée – raccordement facile et rapide, – Disponibilité de transmetteurs bon marché (650, 780, 850, 1300nm ) – Distance de transmission (300 ~ 1000 m) – Large bande passante (5 GHz/100m) – Pas de soucis de CEM

24 Fibre plastique

25 Normes et comités de normalisation UEISO US

26

27 Les Normes US, UE, ISO

28 Normes européennes EN Norme de câblage spécifique à l'Europe datant de 1995 Définit lutilisation de câble sans halogène dans les lieux publics : non dégagement de fumée toxique (chlore) au feu CEN C15900 Norme de câblage spécifique à l'Europe datant de Mai 1999 Définit : Cohabitation courants forts/courants faibles Les règles de mise à la terre Les protections contre les compatibilités Electr.Magn. (CEM) Les types de cheminement de câbles autorisés

29 TOC et de-embedded

30 TOC et De-Embedded Méthode traditionnelle TOC (Terminated Open circuit) mesure en boucle ouverte tête de mesure non dédicacée Suffisant pour cat3 et 5 mais non pour cat6 Méthode De-Embedded But : pouvoir certifier indépendamment plug et jack plug de référence mesuré en laboratoire mesure globale plug+jack (en Next et Fext) On en déduit la performance du jack TIA/EIA 568 B.2-5 et ISO/IEC

31

32

33

34

35

36 Pyramid plug Test De-embedded

37 Annexes performances fibres

38 Performances à 0,85 µ Budget optique et pertes dinsertion pour les fibres multimodes à 850nm

39 Performances à 1,3 µ Budget optique et pertes dinsertion pour les fibres multimodes à 1300nm

40 Performances des fibres

41 SMF Single Mode Fiber – MMF Multi Mode Fiber WWDM Wide WDM

42

43 Fibres plastiques – Atténuation et portée 10 GHz sur 100 m (>20 Gb/s)

44 Composants Nexans IS11801


Télécharger ppt "Câblages Cuivre et optique, points essentiels C â b l e s Câbles Paires torsadées Cuivre et prise RJ45 Fibres optiques Normes cuivre et optique Annexes."

Présentations similaires


Annonces Google