La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le 20 juillet 1969, à 22 h 56, heure de Montréal, lastronaute Neil Armstrong touche la surface lunaire. Une fois descendu de léchelle du module lunaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le 20 juillet 1969, à 22 h 56, heure de Montréal, lastronaute Neil Armstrong touche la surface lunaire. Une fois descendu de léchelle du module lunaire."— Transcription de la présentation:

1

2 Le 20 juillet 1969, à 22 h 56, heure de Montréal, lastronaute Neil Armstrong touche la surface lunaire. Une fois descendu de léchelle du module lunaire Eagle, il commence lexploration de lastre dans une sorte détrange ballet. Avec son collègue Edwin Aldrin, il installe des appareils scientifiques et recueille 21 kg de roches lunaires. Sur Terre, plus de 500 millions de téléspectateurs auraient regardé les deux astronautes, devenus de véritables héros. Le 24 juillet, la télévision de Radio-Canada résume ce moment extraordinaire. Voir clip: canada.ca/archives/2004/fr/wmv/souvenir_apollo11_ wmvexploration de lastrehttp://ms.radio- canada.ca/archives/2004/fr/wmv/souvenir_apollo11_ wmv

3 Découverte : connue depuis l'Antiquité Demi-grand axe en km : km Excentricité de l'orbite : 0,05555 Inclinaison de l'orbite sur l'écliptique : 5°,1567 Période de révolution sidérale : 27,3217 jours Période de rotation : 27, jours Vitesse orbitale : 1 km/s Diamètre apparent équatorial au plus près de la Terre: 33',5 (valeur maximale) Diamètre équatorial (Terre=1) : 0,27 Diamètre équatorial : 3474,8 km Magnitude visuelle : -12,7 Aplatissement : 0 Volume (Terre=1) : 0,02 Masse (Soleil=1) : 3,694/ Masse (Terre=1) : 0,0123 Densité (Terre=1) : 0,6 Densité (Eau=1) : 3,34 Gravité à la surface (Terre=1) : 0,17 Vitesse de libération : 2370 m/s Réflectivité (albédo géométrique) : 0,12 Sommet le plus élevé : 7500 m Fosse la plus profonde : 5600 m Température de surface : - 173°/+117°C Atmosphère : aucune Nature de la surface : roches basaltiques

4 Le cycle lunaire, aussi appelé lunaison, dure 29 jours 12 heures et 44 minutes et correspond à la durée que met la Lune pour se retrouver dans une même position par rapport au Soleil. Cette période est supérieure à la durée de rotation de la Lune autour de la Terre, car notre planète se déplace en même temps autour du Soleil. La Lune doit donc parcourir une portion d'orbite supplémentaire pour revenir à sa position initiale. Au cours du cycle lunaire, la Lune passe successivement par des états appelés phases lunaires, correspondant à l'aspect de la face visible de la Lune vue depuis notre planète.

5

6 Fiche pour la construction d'une maquette de l'atelier A06 sur les phases de la Lune. Phases de la Lune. Réaliser sur une feuille de format A3 le schéma suivant présenté sur la figure 1. Les positions de la Lune sont arbitraires. La Terre et la Lune seront réalisées avec des boules de polystyrène ou de papier (cotillon) de 4 et 3 cm fixées sur un petit carré de carton. Un hémisphère sera peint en noir à l'aide d'une peinture à l'eau. Le plus simple est de tremper la moitié de la boule directement dans la peinture (enlever les gouttes qui se forment à la base) et de la suspendre pour la laisser sécher.

7 Les élèves doivent placer correctement la Terre et la Lune (ombre par rapport au Soleil) et remplir le tableau en notant la phase observée à partir de la Terre, alignement œil, Terre et Lune (pour observer la Lune, il faut enlever la Terre)

8 mms://wm.nasa-global.speedera.net/wm.nasa- global/nasavision/vision2.wmv Site qui répondra à vos questions concernant lespace et la navigation spatiale : nID=1&item[0]=fact&item[1]=lesson nID=1&item[0]=fact&item[1]=lesson Amusez-vous bien!

9 canada.ca/archives/2004/fr/wmv/souvenir_apollo11_ wmv Presentation-00.php


Télécharger ppt "Le 20 juillet 1969, à 22 h 56, heure de Montréal, lastronaute Neil Armstrong touche la surface lunaire. Une fois descendu de léchelle du module lunaire."

Présentations similaires


Annonces Google