La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Objectifs: Manipuler des composants multimédia. I) Définitions: Multimédia: Multimédia: Le terme multimédia signifie la combinaison de plusieurs médias.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Objectifs: Manipuler des composants multimédia. I) Définitions: Multimédia: Multimédia: Le terme multimédia signifie la combinaison de plusieurs médias."— Transcription de la présentation:

1 1 Objectifs: Manipuler des composants multimédia. I) Définitions: Multimédia: Multimédia: Le terme multimédia signifie la combinaison de plusieurs médias tels que: texte, image, son, vidéo… Ordinateur multimédia: Ordinateur multimédia: Un ordinateur multimédia est un PC (Personal Computer) muni dune carte son, de hauts parleurs, dun lecteur CD/DVD, etc. Chapitre 3: Multimédia

2 2 II) Image numérique: 1.Définition: Une image numérique désigne tout objet graphique (photo, dessin, image de synthèse, icône, clipart, illustration, graphe, etc.) importé, acquis, créé ou traité et qui est stocké sous une forme binaire (suite de 0 et 1). On distingue généralement deux grandes catégories dimages numériques: les images bitmap et les images vectorielles. 2.Images bitmap (images matricielles): Une image bitmap est constituée dun ensemble de points appelés pixels (abréviation de Picture Element). L ensemble de pixels forme une matrice (un tableau de points) et cest pour cette raison quon appelle ces images aussi « image pixellisée » ou « image matricielle ». Le pixel représente ainsi le plus petit élément constitutif dune image numérique bitmap. Chapitre 3: Multimédia

3 3 3.Images vectorielles (cliparts): Une image vectorielle est composée dun ensemble de formes géométriques (cercle, rectangle, segment, etc.) qui sont représentées par des formules mathématiques. 4.Comparaison entre une image bitmap et une image vectorielle: Lapplication des transformations géométriques (zoom, étirement, etc.) à des images vectorielles ninflue pas sur leurs qualité, alors quavec les images bitmap provoque une perte de qualité, appelée « distorsion » ou aussi « pixellisation ». De point de vu taille les fichiers images vectorielles sont moins volumineux que ceux des images bitmap puisquils représentent plus dinformations. Une image vectorielle représente généralement des formes simples (schéma, illustration, image de synthèse, logo, …). Alors quune image bitmap peut représenter des images réelles (photos). Chapitre 3: Multimédia

4 4 5.Les caractéristiques dune image bitmap: a)Définition dune image: La définition dune image est le nombre de points (pixels) qui la constituent. Elle est égale au nombre de pixels formant la largeur multiplier par celui de la hauteur. Exemple: une image possédant 640 pixels en largeur et 480 en hauteur aura une définition de 640*480 pixels. b)Résolution dune image: La résolution dune image est le nombre de points contenus dans une unité de surface. Elle est exprimée en Points Par Pouce (PPP, en anglais DPI pour Dots Per Inch). Plus la résolution dune image est importante plus sa taille (en octets) est grande. Remarque: un pouce est une unité de mesure qui est égale à 2,54 cm. Chapitre 3: Multimédia

5 5 c.Le codage de la couleur: Chaque pixel est codé sur un certain nombre de bits déterminant ses caractéristiques (couleur, intensité, etc.). Ce nombre de bits est appelé « profondeur de codage ». Il existe plusieurs standards de codage de la profondeur (1 bit, 8 bits, 16 bits, 24 bits, 32 bits, etc.). d.Calcul de la taille dune image (poids dune image): Pour calculer la taille dune image, il suffit de multiplier le nombre total de pixels par la profondeur du codage de la couleur. Exemple: Une image de définition de 640*480 pixels en couleur réelles (True color 24 bits): Nombre de pixels : 640*480= Profondeur de codage : 24 bits / 8= 3 octets Le poids de limage est égale à : *3= octets Chapitre 3: Multimédia

6 6 Application: Copier le tableau suivant sur le cahier et compléter le: Chapitre 3: Multimédia DéfinitionCodage de la couleur (en bits) Poids en octets * *

7 7 6.Les sources de limage: a)Création dune image numérique: Cest la production dune nouvelle image ou la transformation dune image existante en utilisant un logiciel de dessin, conception ou de génération de graphique. b)Acquisition dune image numérique: Il existe deux façons de numérisation dimages : La numérisation dune image analogique existante : seffectue grâce à un scanner. Lacquisition dune image numérique à partir dune scène réelle : se fait à laide dun appareil photo, dune caméra numérique, Webcams… Chapitre 3: Multimédia

8 8 7)Les périphériques dacquisition dimages: Le scanner. Appareil photo numérique. Caméscope numérique. Webcam. Carte dacquisition. Chapitre 3: Multimédia Scanner Appareil photo numérique Webcam

9 9 8)La compression dimages: Activité 1: 1.Lancer le logiciel de traitement dimages « Gimp ». 2.Ouvrir limage « ordinateur.bmp » se trouvant sous le dossier correspondant à votre groupe. 3.Enregistrer cette image sous le nom « ordinateur.jpg » dans le même dossier. 4.Comparer les deux images de point de vue apparence et taille sur le disque. Chapitre 3: Multimédia

10 10 Remarque: La compression consiste à réduire la taille physique dune image enregistrée sur un support de stockage, en essayant de garder une apparence acceptable. La compression dimage est basée sur l'élimination de certaines redondances (répétitions) des données. Chapitre 3: Multimédia

11 11 9)Les formats dimages bitmap: Chapitre 3: Multimédia FormatDomaines dapplicationsCaractéristiques BMPCD multimédiaFichier de grande taille PCXCD multimédiaFichier de grande taille TIFF/TIFCD multimédiaFichiers de taille importante (plus de 4GO) GIFCD multimédia, page WebTaille du fichier très faible JPEGCD multimédia, page WebFichier graphique compressé PNGCD multimédia, page WebFichier graphique compressé

12 12 Remarque: Les formats GIF, JPEG/JPG et PNG sont les plus utilisés sur Internet car ils sont les plus légers et permettent un téléchargement dimages plus rapide. 10) Les retouches dimages: a) Sélection dune partie dune image: Activité 2: 1.Lancer le logiciel de traitement dimages « Gimp ». 2.Ouvrir limage « nature.jpg » se trouvant sous le dossier correspondant à votre groupe. 3.Sélectionner une partie de limage. Chapitre 3: Multimédia

13 13 4.En utilisant les commandes « Copier/Coller » du menu « Édition », dupliquer la partie sélectionnée dans le coin en haut et à gauche de limage. 5.Sélectionner une partie au centre de limage et utiliser loutil « Gomme » pour effacer cette partie. 6.Recolorer la partie déjà effacée en utilisant loutil de peintre « Pinceau ». 7.Enregistrer les modifications apportées à limage. Chapitre 3: Multimédia

14 14 b) Gestion de calques et dimage: Activité 3: 1.Ouvrir limage « ordinatur.jpg » se trouvant sous le dossier correspondant à votre groupe. 2.Ouvrir les images « Disquette.JPG », « CD.JPG », « DVD.JPG » et « Flash disque.jpg » « en utilisant la commande « Ouvrir comme un calque » en plaçant chaque image à un coin. 3.Activer la commande « Aplatir limage » du menu « Image » pour fusionner les différents calques. 4.Enregistrer les modifications apportées à limage. Chapitre 3: Multimédia

15 15 c) Transformation dune image: Activité 4: 1.Ouvrir limage « voiture.jpg » se trouvant sous le dossier correspondant à votre groupe. 2.Appliquer à limage les opérations suivantes: Faire une rotation: miroir horizontal, rotation de 20°. Transformer limage en noire & blanc. Transformer limage en couleur en une image en niveau de gris. Appliquer de effets: lumière (étinceler), rendu (puzzle), distorsion (coin de page). 3.Enregistrer les modifications apportées à limage. Chapitre 3: Multimédia

16 16 III) Le son: 1.Définition: Le son est une vibration qui se transmet dans lair. La façon la plus simple de reproduire un son est de faire vibrer un objet. Exemple: une cloche émet un son lorsquon frappe ses parois avec un objet solide qui la fait vibrer. Chapitre 3: Multimédia Temps Variation de la presse de lair (volume)

17 17 2.Les caractéristiques du son: Un son est caractérisé par: La hauteur du son: lamplitude ou le volume La signature du son: le timbre La vitesse de vibration: la période ou la fréquence a)Fréquence dun son (vitesse): Cest la vitesse de vibration de lair causée par un son, elle est exprimée en Hz (Hertz), KHz ou MHz. Elle différencie un son grave dun son aigu. Le son aigu fait vibrer lair plus rapidement quun son grave. b)Lamplitude dun son (volume): Lamplitude du son détermine la puissance dun son, elle est mesurée en décibels. c)Le timbre dun son (signature dun son): Cest la caractéristique qui peut identifier un son dune façon unique. Chapitre 3: Multimédia

18 18 3.La numérisation du son: La numérisation du son consiste à transformer des sons analogiques en des données numériques utilisables par des systèmes informatiques. La numérisation du son passe par deux phases: léchantillonnage et le codage. a)Léchantillonnage dun son: Léchantillonnage du son consiste à relever de petits échantillons de son à des intervalles de temps précis. Le nombre déchantillons par seconde exprime le taux déchantillonnage. Le taux déchantillonnage est exprimé en Hertz (Hz). Exemples: 1 échantillon / seconde = 1 Hz échantillon / seconde = 1 KHz. Chapitre 3: Multimédia Taux déchantillonnageQualité du son HzQualité CD HzQualité radio HzQualité téléphone

19 19 b)Le codage du son: A chaque échantillon du son est associée un nombre fixe de bits permettant de le représenter. Exemple: Avec un codage sur 8 bits, on a 2 8 possibilités de valeurs, cest-à-dire 256 valeurs possibles (la valeur dun échantillon varie de 0 à 255). 4)Le son stéréo et le son mono: Un son numérique est caractérisé par plusieurs paramètres: La fréquence déchantillonnage Le nombre de bits dun échantillon (codage du son) Le nombre de canaux: Un seul canal pour un son monophonique, Deux canaux pour un son stéréophonique. Chapitre 3: Multimédia

20 20 5)La taille dun fichier son: La taille dun fichier son (en bits) est égale à: Taux déchantillonnage * Nombre de bits * Nombre de secondes (durée de la séquence) * Nombre de canaux 6)Lacquisition dun son: Lacquisition dun son se fait grâce à un microphone connecté à lordinateur à travers une carte son interne ou externe. 7)La compression du son: Les fichiers sonores sont des fichiers volumineux. Pour réduire la taille de ces fichiers on fait recours aux techniques de compression. Le MP3 ("MPEG Audio Layer3" ) est un format de compression de données audio. La compression MPEG Layer 3 consiste à repérer les sons inaudibles et à les supprimer. Chapitre 3: Multimédia

21 21 8)Les formats de fichiers son: Chapitre 3: Multimédia FormatCaractéristiques WAVFormat non compressé, utilisé par les applications fonctionnant sous Windows et Linux. MIDIFormat instrumental MP3Format compressé AIFFFormat non compressé, utilisé essentiellement par les applications fonctionnant sous MacOS

22 22 9)Mixage et effets: Activité 5: 1.Lancer le logiciel de traitement du son « Audacity ». 2.Ouvrir le fichier « Musique1 » se trouvant dans le dossier correspondant à votre groupe. 3.Effectuer un mixage du « Musique1 » avec le son « Musique2 » se trouvant toujours dans le dossier correspondant à votre groupe. 4.Enregistrer le nouveau son obtenu sous le nom « Mixage ». 5.Écouter le nouveau son obtenu, que peut-on constater. 6.Sélectionner la première moitié du son obtenu. 7.Augmenter la vitesse de la partie sélectionnée. 8.Sélectionner la deuxième moitié du son. 9.Réduire la vitesse de cette partie sélectionnée. 10.Comparer les deux parties du son. Chapitre 3: Multimédia

23 23 IV) La vidéo: 1.Définition: Une vidéo est une succession dimages fixes à une certaine vitesse. La vidéo regroupe lensemble de techniques permettant la visualisation ou lenregistrement dimages animées accompagnées de son, sur un support électronique qui est généralement obtenue à partir dune source vidéo analogique ou numérique (caméra, magnétoscope, etc.). Vidéo analogique: la vidéo analogique est un flux continu de données analogiques destinées à être affichées sur un écran de télévision. Vidéo numérique: La vidéo numérique consiste à afficher une succession dimages numériques. Le débit nécessaire pour lafficher correctement est égal à la taille dune image multipliée par le nombre dimages par seconde. Débit (octets/seconde)=taille dune image*nombre dimages par seconde. Chapitre 3: Multimédia

24 24 2.La compression des vidéos numériques (notion de Codec): Les programmes permettant de réduire significativement les flux de données en compressant / décompressant les données vidéo sont appelés CoDec (pour Compression / DECompression). Il existe plusieurs formats de vidéo compressées tels que: M-JPEG, MPEG, DIVX, etc. Chapitre 3: Multimédia

25 25 3.Manipulations de base: Activité 6: 1.Lancer le logiciel « Windows Movie Maker ». 2.Importer le fichier vidéo « Nature » se trouvant dans le dossier correspondant à votre groupe. 3.Importer le son « musique1 » se trouvant dans le dossier correspondant à votre groupe. 4.Importer limage « fond_écran » se trouvant dans le dossier correspondant à votre groupe. 5.Ajouter leffet "Ralentir, moitié" à la séquence vidéo « Nature ». 6.Ajouter un titre au début de la séquence vidéo « Nature ». 7.Ajouter un générique de fin à la séquence vidéo « Nature ». 8.Réaliser un montage pour la séquence vidéo « Nature ». 9.Enregistrer les modifications apportées à la séquence vidéo « Nature ». Chapitre 3: Multimédia


Télécharger ppt "1 Objectifs: Manipuler des composants multimédia. I) Définitions: Multimédia: Multimédia: Le terme multimédia signifie la combinaison de plusieurs médias."

Présentations similaires


Annonces Google