La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le cas du ministère de léquipement et du Transport Anissa Ben Hassine - Université de Tunis – 16 Novembre 2012 – ENAP du Québec- Québec.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le cas du ministère de léquipement et du Transport Anissa Ben Hassine - Université de Tunis – 16 Novembre 2012 – ENAP du Québec- Québec."— Transcription de la présentation:

1 Le cas du ministère de léquipement et du Transport Anissa Ben Hassine - Université de Tunis – 16 Novembre 2012 – ENAP du Québec- Québec

2 Introduction Vagues de réformes dans les administrations publiques des pays de lOCDE. Modèles post-bureaucratiques. Modernisations : maîtrise des coûts, optimisation des ressources, reddition des comptes, etc. Mais Modalités propres à chaque contexte. Origines diverses dans chaque contexte. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

3 Contexte de la recherche Administration publique tunisienne : Parti-Etat-administration publique. Fortement hiérarchisée. Effet de mimétisme dans les réformes entreprises. Rôle important des organisations internationales dans les axes des réformes en question. Mais Effet sur les individus et non sur les organisations (structures et modes de fonctionnement). Absence de volonté politique. Réformes de façade. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

4 Contexte de la recherche Soulèvement populaire en janvier Ecroulement du système politique. Instabilité (Trois gouvernements en un mois). Impatiences, colère, multiplication des demandes. Attentes des citoyens cristallisées autour des structures de lEtat. Mise à lécart de plus de la moitié des gestionnaires publics et des hauts fonctionnaires. Nouveaux acteurs : syndicats, médias, partis politiques, réseaux sociaux, associations, etc. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

5 Contexte de la recherche Phase 1 de la transition démocratique : 14 janvier octobre 2011 Ministres technocrates nommés. Continuité des services publics. Stabilité économique et sociale (relative). Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

6 Proposition de la recherche Phase de transition assurée grâce à : larticulation de relations complémentaires et une habile répartition de rôles et de responsabilités entre : les ministres nouvellement nommés, les administrateurs ou hauts fonctionnaires des cabinets ministériels et les gestionnaires des unités administratives et des entreprises publiques sous tutelle des ministères. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

7 Présentation du terrain et de la méthodologie Ministère de léquipement et du transport. Observation non participante : Durée : trois mois (4 avril juillet 2011) Lieu : bureau du ministre et ses lieux de déplacement. Méthode de recueil des données : Prise de notes. Données secondaires : Discours, interviews, communiqués et feuille de route. Méthode danalyse : Analyse de contenu thématique. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

8 Présentation des résultats La composition de léquipe dirigeante se caractérise comme suit : Ministre : ancien homme daffaires (45 ans). Hauts fonctionnaires : Chef de cabinet : banquier à Paris (35 ans). Coordinateur du Transport : Ex-PDG de la SNCFT (retraité) Coordinateur de lEquipement : membre de lancien cabinet du ministre (45 ans). Les experts du cabinets : deux jeunes consultants du secteur privé + deux membres de lancien cabinet (âge moyen : 35 ans). Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

9 Présentation des résultats Les gestionnaires publics : Dirigeants des structures centrales du ministère (Directeurs généraux). Dirigeants des structures régionales du ministère (Directeurs régionaux). PDG dagences sous tutelle du ministère. PDG doffices sous tutelle du ministère. 40 /53 (75%) remplacés (essentiellement) par : Fonctionnaires du ministère sous forme de mobilité interne verticale (promotion). Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

10 Mise en œuvre de la feuille de route Interactions et répartition des rôles entre les trois acteurs (ministre, hauts fonctionnaires, et gestionnaires publics) dans les 4 points de la FR : 1. La constitution déquipes dirigeantes qualifiées. 2. La promotion de lemploi et de la justice sociale. 3. La définition des priorités pour le secteur dans les régions défavorisées. 4. Lactivation de projets économiques à court terme avec des réflexions sur des projets à moyen terme. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

11 Gestion des crises Crises sociales : grèves, sit-in, blocages, etc. Communication (médias, délégation, terrain) : ministre. Identification des besoins, suivi : nouveaux membres du cabinet. Définition des termes des accords, des procédures, conseil : anciens hauts fonctionnaires. mise en application des modalités des accords : gestionnaires publics. Légitimité révolutionnaire + légitimité dexpertise+ légitimité managériale. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

12 Gestion des dossiers complexes Historique : gestionnaires publics + anciens hauts fonctionnaires (contrôle et appui). Intégration des acteurs (syndicats, associations, etc.) et recommandations : nouveaux experts du cabinet. Négociation, arbitrage, décision : ministre. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

13 Lorganisation dévénements Lexemple de lorganisation de la journée de la logistique Approche bureaucratisée : implication des structures du ministère (financement et organisation) Approche basée sur le partenariat public-privé : implication des entreprises du secteur (financement), des associations (organisation), du ministère (leadership et communication). Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

14 Discussion des résultats Changement radical (rupture). Et Pourtant … (stabilité, continuité) Donc Le système bureaucratique tunisien était fissuré. Il a une capacité dadaptation (Maltais et Mazouz, 2004) La pré-disposition personnelle, la formation, le rôle des ONG, les partenariats ont amorti le choc, diminué les résistances, etc. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

15 Discussion des résultats Absence dun modèle de référence (changement radical politique et démocratisation dun pays arabo-musulman) Expérimentation et innovation (Thiérault, 2009). Révélation dun modèle de processus social entre : Anciens acteurs de lAP. Nouveaux acteurs de lAP. Nouveaux acteurs hors lAP. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

16 Discussion des résultats Les nouvelles interfaces efficaces : Gestion des crises. Les nouvelles méthodes du NMP efficaces : Organisation dévènements ponctuels. Mais efficacité limitée : Gestion des dossiers complexes. Rationalisation des coûts de fonctionnement. Nouvelles structures dorganisation. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

17 Conclusion Relations politique - administratif changent dans le temps et selon la géographie (Lemay, 2008, p. 309). Contexte de dictature politique : relation hiérarchique. Contexte de transition démocratique : relation de complémentarité. Anissa Ben Hassine - Université de Tunis

18 Limites de la recherche Recherche conduite à partir de langle de vue du ministre. Observation réduite des autres acteurs (hauts fonctionnaires et gestionnaires publics) 2 ème phase de transition démocratique (élections) : Remise en cause des nominations effectuée durant la 1 ère phase. La séparation politique/administration ne serait quune fiction (Martinet, 2008). Les fonctionnaires : des administrateurs politiques (Rouban, 1998) ? Anissa Ben Hassine - Université de Tunis


Télécharger ppt "Le cas du ministère de léquipement et du Transport Anissa Ben Hassine - Université de Tunis – 16 Novembre 2012 – ENAP du Québec- Québec."

Présentations similaires


Annonces Google