La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patrick Baptiste MF1 N° 22108 Formation théorique Niveau 1 Bienvenue dans le monde du silence..

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patrick Baptiste MF1 N° 22108 Formation théorique Niveau 1 Bienvenue dans le monde du silence.."— Transcription de la présentation:

1 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 1 Bienvenue dans le monde du silence..

2 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 1 / Sommaire Sommaire de la formation Introduction à la plongée Les niveaux Prérogatives des plongeurs Le matériel & la combinaison Léquilibre & la flottabilité La pression La descente : La phase de compression La remontée: La phase de décompression Les barotraumatismes Courbe de sécurité et décompression Autres accidents (Froid, essoufflement, milieu) Lenvironnement Matelotage, Orientation

3 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 1 / Décompression La décompression Contrairement à une idée répandue, lair que nous respirons nest pas composé uniquement doxygène. Lair est en fait composé de 80% d Azote (N2) et de 20% dOxygène (O2). Loxygène devient toxique lorsquil est respiré pur, lazote permet de le diluer et den réduire la toxicité. Lazote nest daucune utilité directe pour le corps humain. En surface, lazote respiré est stocké dans lorganisme et évacué par les cycles respiratoires normaux. En plongée et en raison des effets de la pression, la quantité dazote absorbée augmente avec la profondeur. Un phénomène daccumulation de lazote sous forme liquide, se produit alors.

4 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression Lenjeu des procédures de décompression est de permettre lévacuation de lazote stocké en excès pendant la plongée. Si la remontée est effectuée dans le respect des procédures, lazote est évacué par les cycles respiratoires de la ventilation normale. Dans le cas contraire lazote dissout peut reprendre une forme gazeuse en quantité trop importante dans le corps et dans le sang AVANT davoir eut le temps dêtre évacué. Selon lendroit (sang, muscles, cœur, etc.) ou se forment cet excès de bulles dazote gazeux, des accidents pouvant être extrêmement graves peuvent se produire. Ces accidents sont appelés « Accidents de dé-saturation ( A.D.D) » Préventions : Des procédures de dé-saturation éprouvées existent, en les appliquant systématiquement vous plongerez en toute sécurité. Formation théorique Niveau 1 / Décompression

5 Patrick Baptiste MF1 N° Procédure de dé-saturation Formation théorique Niveau 1 / Décompression

6 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression 1/ La vitesse de remontée : Quelques soit les caractéristiques (profondeur, durée) dune plongée, la vitesse de remontée est un des aspects important de la dé-saturation. Cette vitesse doit être au maximum de 15 et 17 mètres par minute. Cette vitesse doit encore être ralentie ( 6 m / minute soit 10 s / m), au environ de 6 mètres, entre autres lors de la remontée dun palier à lautre, si ceux-ci sont nécessaires. Une vitesse de remontée supérieur à ces valeurs favorise lapparition de bulle dazote dans le corps ou dans la circulation sanguine. Vous devez respecter ces vitesses de remontée et suivre votre guide de palanquée sans JAMAIS le dépasser. Mais dans certains cas il ne suffit pas de remonter lentement. Dans le cas de plongées longues et/ou profondes il devient obligatoire dappliquer une seconde procédure de décompression qui laissera le temps à lorganisme dévacuer lazote Formation théorique Niveau 1 / Décompression

7 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression 2 / Les paliers de décompression: Les paliers de décompression sont des pauses que fait le plongeur pendant la remontée. La profondeur à laquelle sont faites ces pauses et leurs durée dépendent des caractéristiques de la plongée ( profondeur, durée). La profondeur et la durée des paliers sont calculés soit manuellement ( tables de plongée) soit informatiquement (ordinateur de plongée). Les paliers ont pour vocation de permettre à lazote en excès dêtre évacué par la ventilation normale. Formation théorique Niveau 1 / Décompression

8 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression Les prérogatives de plongée du niveau 1 (20 m), nimpose en général pas de réaliser des paliers sauf si le guide de palanquée (GP) en décide autrement. Toutefois, si ceux-ci savèrent nécessaires (cas de plongées multiples), ils seront réalisés à la demande et sous contrôle du GP. Ils doivent bien sur être strictement respectés Par mesure de prudence, le GP peut décider, dans certaines circonstances, de réaliser une pause, appelée « Palier de sécurité », entre 3 et 6 mètres pendant quelques minutes. Formation théorique Niveau 1 / Décompression

9 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression Les tables de plongée Les tables de plongée de la FFESSM (MN90) sont des tableaux de valeurs prédéfinies qui permettent, à partir de la profondeur maximum atteinte (profondimètre) et de la durée dimmersion (montre), de connaitre les caractéristiques des paliers à réaliser. + + Formation théorique Niveau 1 / Décompression Lutilisation des tables de plongée est plus particulièrement étudiée en formation N2 et N3 dans le cadre de lautonomie du plongeur.

10 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression Les tables de plongée Ainsi dans le cas dune plongée simple à 20 m ayant durée 50 mn, les plongeurs devront réaliser un palier de : 4 minutes à 3 mètres Formation théorique Niveau 1 / Décompression

11 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression Le cas des plongées multiples sort du cadre de la formation du niveau 1 La gestion de la décompression de ces plongées est réalisée par le guide de palanquée, qui indique aux plongeurs les caractéristiques des paliers à réaliser. Formation théorique Niveau 1 / Décompression Les tables de plongée

12 Patrick Baptiste MF1 N° La décompression Les ordinateurs de plongée. Les ordinateurs de plongée calcul automatiquement la profondeur et la durée des éventuels paliers en fonction des mesures quils ont effectués pendant la plongée. Ils indiquent en général, au minimum, la profondeur du palier à effectuer et la durée de palier restant. Ils sont la plupart de temps équipés dune alarme sonore qui retentie en cas de non respect du palier ou de la vitesse de remontée. Ils mémorisent également les caractéristiques des plongées sous forme dhistorique. Formation théorique Niveau 1 / Décompression

13 Patrick Baptiste MF1 N° La courbe de sécurité Formation théorique Niveau 1 / Décompression

14 Patrick Baptiste MF1 N° La courbe de sécurité Lorsque lon étudie les tables de plongée (de la FFESSM par exemple) on constate rapidement quil existe, pour chaque profondeur un temps maximum de plongée pour lequel il nest pas nécessaire de réaliser des paliers. Les ordinateurs de plongée recalculent en temps réel les données et indiquent en permanence le temps restant sans palier. Formation théorique Niveau 1 / Courbe de sécurité La courbe de sécurité indique, pour une profondeur donnée, le temps maximum dimmersion sans palier.

15 Patrick Baptiste MF1 N° La courbe de sécurité Si lon relève ses valeurs on obtient un tableau qui, représenté sous forme de courbe, est appelé « plongée dans la courbe de sécurité » ou encore « courbe de plongée sans palier ». Formation théorique Niveau 1 / Courbe de sécurité Prof.Temps maxi sans palier 10 m5 h m2 h m1 h m50 mn 20 m40 mn 25 m20 mn 30 m10 mn 40 m5 mn Niveau 1

16 Patrick Baptiste MF1 N° La courbe de sécurité ATTENTION : En raison dun phénomène daccumulation résiduel de lazote dans le corps, cette courbe de sécurité nest applicable que dans le cas dune plongée simple par jour. Plonger dans la courbe de sécurité présente lavantage de limiter les risques potentiels daccidents liés à la décompression. Cette pratique nempêche en rien de respecter les paliers de sécurités que le GP indique ou que le bon sens suggère. Formation théorique Niveau 1 / Courbe de sécurité

17 Patrick Baptiste MF1 N° Prévention des Accidents de décompression Bien que la principale relation de causalité des Accidents De Décompression soit la présence dazote en excès dans le corps, il existe plusieurs phénomènes favorisants leurs apparition. - Non respect des procédures de remontée, - Le froid, - La fatigue, - Langoisse ou lanxiété, - Un mauvais état de santé, - Les efforts pendant ou après la plongée - Mauvaises conditions de plongée. Dans ces situations, la prudence doit être de mise, et pousser à annuler une plongée prévue ou à augmenter les temps de décompression si ces phénomènes sont apparut pendant la plongée. Formation théorique Niveau 1 / Courbe de sécurité

18 Patrick Baptiste MF1 N° La prochaine fois … Introduction à la plongée Les niveaux Prérogatives des plongeurs Le matériel & la combinaison Léquilibre & la flottabilité La pression La descente : La phase de compression La remontée: La phase de décompression Les barotraumatismes Courbe de sécurité et décompression Autres accidents (Froid, essoufflement, milieu) Lenvironnement Matelotage, Orientation Formation théorique Niveau 1 / Courbe de sécurité

19 Patrick Baptiste MF1 N° Des questions ? Formation théorique Niveau 1 / Courbe de sécurité


Télécharger ppt "Patrick Baptiste MF1 N° 22108 Formation théorique Niveau 1 Bienvenue dans le monde du silence.."

Présentations similaires


Annonces Google