La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patrick Baptiste MF1 N° 22108 Formation théorique Niveau 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patrick Baptiste MF1 N° 22108 Formation théorique Niveau 2."— Transcription de la présentation:

1 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2

2 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2 / Réglementations et prérogative du niveau 2 Présentation de lautonomie et de la sécurité Pression et Barotraumatismes Essoufflement et narcose Autres accidents (Froid et milieu) Calcul de la consommation dair La décompression présentation et utilisation des tables de plongée plongées consécutives et successives procédures particulières présentation des ordinateurs de plongée Les accidents de décompression Le matériel Orientation Matelotage, Sommaire de la formation

3 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2 / A.D.D Lair que nous respirons est un gaz constitué de deux éléments : loxygène (O 2 20%) et lazote (N 2 80%) Le corps humain fonctionne grâce à loxygène que contient ce gaz que nous respirons. En contrepartie le corps produit des déchets (le gaz carbonique C0 2 ) Lazote dilue loxygène de lair qui, sans lui, serait toxique pour lêtre humain. Lazote contenue dans lair respiré nest pas utilisé, le corps le stock donc temporairement puis lévacue.

4 Patrick Baptiste MF1 N° Nos poumons sont un formidable échangeur gazeux très sophistiqué. - Ils rendent la vie possible en amenant au sang loxygène nécessaire au fonctionnement du corps (inspiration) - Ils évacuent également le gaz carbonique contenu dans le sang ainsi que loxygène non consommé (expiration) Bien que lazote nintervienne pas dans la fonctionnement du corps, les poumons ne peuvent le filtrer. Il est donc également véhiculé par le sang et stocké provisoirement dans le corps sous une forme dissoute. Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

5 Patrick Baptiste MF1 N° En surface, la quantité dazote absorbé est égale à la quantité dazote rejetée, il y a donc équilibre. En plongée et pendant le descente la situation change en raison de la pression. Comme nous lavons vus lors de létude de lautonomie, la quantité dair respiré augmente proportionnellement à la profondeur. Par voix de conséquence, la quantité dazote respirée augmente également et dans les mêmes proportions. A chaque inspiration, une petite quantité dazote supplémentaire est stockée dans le corps Ce qui fait naitre, progressivement, un déséquilibre entre la quantité dazote stocké et la capacité de nos poumons à lévacuer. Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

6 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

7 Patrick Baptiste MF1 N° Pendant la remontée la pression diminue et la situation sinverse. La quantité dazote stockée est supérieure à la quantité respirée, le déséquilibre sinverse et les poumons commence à évacuer PEU à PEU lexcédent dazote contenu dans le sang en même temps que le CO 2 et lO 2 non consommé. La quantité dazote stockée dépend directement de la profondeur atteinte et du temps totale de plongée Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

8 Patrick Baptiste MF1 N° Les poumons ont besoin de temps pour évacuer lazote en excès A partir dune certaine quantité dazote stockée, il nest plus possible de regagner directement la surface. Il faut faire des paliers (pauses) pour que lorganisme ait le temps dévacuer lexcés dazote. Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

9 Patrick Baptiste MF1 N° Dans tous les cas une remontée lente simpose Lélimination complète de lazote en surface demande de 12 heures à 24 heures parfois plus Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

10 Patrick Baptiste MF1 N° Quels sont les risques ? En cas de remontée trop rapide ou de non respect des paliers, lazote dissout dans le corps risque de reprendre sa forme gazeuse, AVANT davoir été évacué, directement dans le sang et les tissus. Cest un risque majeur daccident de décompression Ce phénomène peut intervenir indifféremment sous leau (pendant la plongée) ou hors de leau (de retour en surface) dans les minutes ou les heures qui suivent. Les conséquences peuvent être multiples et sont GRAVES dans TOUS LES CAS. Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

11 Patrick Baptiste MF1 N° Les conséquences de lAccident De Décompression (A.D.D) Formation théorique Niveau 2 / A.D.D Les A.D.D les plus fréquents atteignent le système nerveux (cerveau, moelle épinière) ou loreille interne. Ils sont dut à la présence de bulles dazote dans différentes partie du corps. Les symptômes varient et peuvent être multiples: - Paralysie (paraplégie, tétraplégie, etc.) - Paresthésie - Hémiplégie - Trouble de la parole, - De la vision - De léquilibre - Nausée (attention ne pas confondre avec le mal de mer) - Grande fatigue

12 Patrick Baptiste MF1 N° Les conséquences de lAccident De Décompression (A.D.D) Formation théorique Niveau 2 / A.D.D Autres symptômes - Puces et moutons : des bulles dazote se forment sous la peau. - Bends : Des bulles dazote se sont formées dans une articulation, un os, un muscle et provoquent de vives douleurs localisées

13 Patrick Baptiste MF1 N° Le cas du Foramen Ovale Perméable ( FOP) Formation théorique Niveau 2 / A.D.D

14 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2 / A.D.D Que faire en cas dA.D.D ou de suspicion dA.D.D ? La rapidité dintervention des secours est PRIMORDIALE - Assurer la survie des organes vitaux Mise sous O 2 (100% à 15 l/mn) - Appeler les secours VHF, Téléphone pompiers, SAMU - Hydrater laccidenté (1 à 2 litres deau) - Proposer de laspirine ( 500 mg ) - Réchauffer - Réconforter Les membre de la palanquée sont interroger sur les circonstances ( profondeur, durée, vitesse de remontée, respect des paliers, comportement ) En cas de suspicion descalade, la totalité de la palanquée est prise en charge par les secours.

15 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2 / A.D.D Prévention Ne pas rechercher la profondeur pour la profondeur Ne plongez pas : - Fatigué - En cas de stress important - En cas de traitement médical Pendant la plongée : - Plus grande profondeur en début de plongée - pas deffort - Equilibre des oreilles en douceurs - pas de plongée yoyo En fin de plongée: - Respectez la vitesse de remontée - Respectez les paliers - pas de VASALVA à la remontée - augmentez vos paliers en cas de Froid Essoufflement Fatigue Mauvaise forme stress etc. Après la plongée : -12 à 24 h avant voyage en avion - pas daltitude avant un délais de 12 h - pas dapnée avant 6 heures - pas deffort violent

16 Patrick Baptiste MF1 N° Des questions ? Formation théorique Niveau 2 /

17 Patrick Baptiste MF1 N° Formation théorique Niveau 2 / Réglementations et prérogative du niveau 2 Présentation de lautonomie et de la sécurité Pression et Barotraumatismes Essoufflement et narcose Autres accidents (Froid et milieu) Calcul de la consommation dair Les accidents de décompression La décompression présentation et utilisation des tables de plongée plongées consécutives et successives procédures particulières présentation des ordinateurs de plongée Le matériel Orientation Matelotage, La prochaine fois..


Télécharger ppt "Patrick Baptiste MF1 N° 22108 Formation théorique Niveau 2."

Présentations similaires


Annonces Google